Côte d’Azur : Fer­nande, l’es­pionne aux bien­tôt  prin­temps

Monaco-Matin - - L’événement - GRÉ­GO­RY LE­CLERC gle­clerc@ni­ce­ma­tin.fr

Dans six jours, Fer­nande Ba­taille fê­te­ra ses 110 ans. Elle ren­tre­ra ain­si dans le club très fer­mé des su­per-cen­te­naires, ceux qui vivent au­de­là de cet âge. Son se­cret ? Le cham­pagne ! Élé­gante et en­jouée, elle fait le bon­heur de la ré­si­dence « Les Pa­la­tines », rue Beau­mon­tàNice. «Fer­nande, c’est notre coup de coeur, confie Va­lé­rie Pea­cock, di­rec­trice par in­té­rim de la ré­si­dence.

Elle va bien, c’est une bonne man­geuse qui a tou­jours le sou­rire et dont il faut sou­li­gner la gen­tillesse exem

plaire.» Ni­çoise d’adop­tion, née le5dé­cembre1906, Fer­nande est riche d’un tu­mul­tueux pas­sé d’es­pionne, comme nous le confiait son fils Jean-Jacques l’an der­nier. Fer­nande était membre des Forces fran­çaises li­bresàBi­zerte pen­dant la Se­conde guerre. Ré­sis­tante, el­lea­re­çu la croix de guerre avec palme qui ré­com­pense un fait de guerre im­por­tant. Fer­nande a enef­fet été ar­rê­tée, tor­tu­rée par les Alle- mands en 1940 avant d’être trans­fé­rée à Ber­lin. Elle y se­ra de nou­veau sou­mise à la ques­tion avant d’être envoyée au camp de la mort de Ra­vens­brück puis li­bé­rée en 1945.

Com­man­deur de la Lé­gion d’hon­neur

« Je suis très heu­reuse d’avoir tra­vaillé pour mon pays. Je le re­fe­rais s’il le fal­lait», confiait Fer­nande Ba­taille pour ses 109 ans. Une­ré­sis­tante qui ate­nu tête à laGes­ta­po et à la­quelle on a re­mis la­croix de com­man­deur de la Lé­gion d’hon­neur. Fer­nande est née la même an­née quePuyi, fu­tur et der­nier em­pe­reur de Chine et de l’élec­tion de Georges Cle­men­ceau à la­pré­si­dence du Con­seil. Elle a connu deux guerres mon­diales, tra­ver­sées avec cou­rage et té­mé­ri­té. C’est à Cons­tan­tine en Al­gé­rie qu’elle a ren­con­tré son ma­ri, Paul Ba­taille, en

1957. Contraints à l’exode, ils s’ins­tal­le­ront en­suite à Nice. « Elle a tou­jours le sens de

l’humour », sou­ligne Va­lé­rie Pea­cock. L’ado­rable es­pionne fê­te­ra ses 110 ans lun­di pro­chain. Elle de­vrait re­ce­voir la vi­site du maire de Ni­ce­deux jours­plus tard, une nou­velle oc­ca­sion de goû­ter à son élixir de jou­vence, le cham­pagne...

(Pho­to ar­chives /Alice Rous­se­lot et Franck Fer­nandes)

Fer­nande Ba­taille est la doyenne des Alpes-Ma­ri­times. Elle fê­te­ra lun­di ses  ans.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.