Da­nielle Lis­bo­na en­ta­me­son  man­dat

Monaco-Matin - - Autour De Monaco - SO­NY ITH

C’est par une réunion du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion au siège de la fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale Fa­milles de France 06, à fin oc­tobre, que Da­nielle Lis­bo­na, pré­si­dente, a été re­con­duite à l’una­ni­mi­té dans ses fonc­tions, le « der­nier man­dat » , a- t- elle pré­ci­sé. Elle en donne les rai­sons. «Les com­bats que j’ai me­nés contre l’in­jus­tice, contre la pré­ca­ri­té, contre les ex­pul­sions, contre les abus de toutes sortes, sont de plus en plus nom­breux, je les ai tous me­nés avec mon coeur, avec ma foi, mais aussi avec une grande force, car quel­que­fois la ba­garre a été rude (...) »

« J’ai dé­fen­du les plus dé­mu­nis »

« Je de­mande à l’un ou à l’une d’entre vous, de pré­voir le re­lais, il se­ra temps dans 4 ans de pas­ser la main, je m’oc­cupe des fa­milles, mais j’ai, moi aussi une fa­mille...... vous com­pren­drez que l’ave­nir vous ap­par­tient, je pense avoir plei­ne­ment contri­bué à ai­der les autres, et sur­tout j’ai dé­fen­du les plus dé­mu­nis, c’est

ce que vous de­man­de­rai de faire au terme de ces quatre pro­chaines an­nées. C’est avec des per­sonnes comme nous, is­sues de l’as­so­cia­tif, que le gouvernement de­vrait tra­vailler, et non pas mettre en place ces tech­no­crates en­fer­més dans des tours de verre qui ne connaissent rien à la réa­li­té de la vie, à part faire de la po­li­tique po­li­ti­cienne à leur propre fin... » .

(Pho­to S.I.)

Da­nille Lis­bo­na, pré­si­dente de Fa­milles de France .

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.