Mas­ters de chant: de­main ils ne se­ront plus que deux

Jour après jour, les can­di­dats sont éli­mi­nés en vue de la fi­nale de de­main soir. Elle se­ra ac­com­pa­gnée par l’Or­chestre phil­har­mo­nique de Monte-Car­lo

Monaco-Matin - - Monaco Et Sa Région - AN­DRÉ PEYREGNE

Mer­cre­di ma­tin, ils étaient douze concur­rents ap­par­te­nant à l’élite des jeunes chan­teurs in­ter­na­tio­naux, ve­nus de tous les coins du monde, sur la ligne de dé­part des Mas­ters de Mo­na­co. Dès mer­cre­di soir, à l’is­sue des épreuves du pre­mier tour, ils n’étaient plus que quatre. Le ju­ry pré­si­dé par le grand ba­ry­ton Rug­ge­ro Rai­mon­di avait lais­sé tom­ber son ver­dict : res­taient en com­pé­ti­tion la Fran­çaise Va­len­tine Le­mer­cier, la Fran­coMa­ro­caine Ahi­ma Mham­di, et les deux Co­réens Gil Byeong-Min et Kuy­bong Gé­rard Lee. Éclats de joie pour les uns, larmes pour les autres lors de la pro­cla­ma­tion des ré­sul­tats ! Cer­tains étaient ve­nus de l’autre bout de la pla­nète, avaient chan­té vingt mi­nutes d’airs de Mo­zart, de Ver­di ou de Strauss sur la grande scène de l’Au­di­to­rium Rai­nier-III, avaient don­né tout ce qu’ils avaient en eux et au bout de ce­la, de­hors ! Ren­voyés à leurs chères études ! Telle est la dure loi des concours…

À la re­cherche des « grandes voix »

Une consta­ta­tion s’im­pose : le concours de cette an­née dé­passe en ni­veau le pré­cé­dent d’il y a trois ans puisque trois can­di­dates qui avaient fran­chi en 2014 l’étape des quarts de fi­nale ont été éli­mi­nées cette an­née dès le pre­mier tour. C’est le cas de la tou­chante Ir­lan­daise He­len Kearns qui, elle, fai­sait par­tie des deux concur­rents ar­ri­vés en fi­nale il y a trois ans et qui, cette an­née, a été écar­tée dès la pre­mière épreuve. Elle n’a rien per­du de sa mu­si­ca­li­té mais a été dé­pas­sée par d’autres au ni­veau du vo­lume vo­cal. Vi­si­ble­ment, cette an­née, on re­cherche les « grandes voix ». Par­mi les quatre can­di­dats re­te­nus mer­cre­di soir, qui se sont à nou­veau af­fron­tés hier après-mi­di jusque tard dans la soi­rée, fi­gurent les deux plus jeunes du concours, la Fran­çaise Va­len­tine Le­mer­cier, 26 ans, et le Co­réen Gil Byeong-Min, 23 ans. Ils ont dix ans de moins que la moyenne des autres can­di­dats. Le Co­réen est le benjamin. Il fal­lait voir son as­su­rance dès la pre­mière épreuve, mar­di, ar­ri­vé en queue-de-pie comme on s’ha­bille gé­né­ra­le­ment pour une fi­nale ou pour un concert, lan­çant au ju­ry et au pu­blic un re­gard de vain­queur. Dès sa sor­tie de scène, des gens du pu­blic sont al­lés se faire prendre en pho­to avec lui et lui de­man­der des au­to­graphes. C’est bon signe ! Un or­ga­ni­sa­teur de concert est dé­jà ve­nu lui pro­po­ser des en­ga­ge­ments. Car, dans la salle, des im­pre­sa­rios viennent faire ano­ny­me­ment leur mar­ché. On connaî­tra de­main les noms des can­di­dats qui, le soir, s’af­fron­te­ront lors de la re­dou­table fi­nale, ac­com­pa­gnés par l’Or­chestre phil­har­mo­nique de Mon­teCar­lo. Là, ils ne se­ront plus que deux… Fi­nale de­main à 20 heures à l’Au­di­to­rium Rai­nierIII. Ta­rif : de 20 à 200 eu­ros. Tél. +377. 98.06.28.28.

(Pho­to Cy­ril Do­der­gny)

La Fran­çaise Va­len­tine Le­mer­cier lors de sa pres­ta­tion d’hier.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.