Ga­na­go, une étape de plus

L’at­ta­quant ca­me­rou­nais de 19 ans de­vrait connaître sa pre­mière ti­tu­la­ri­sa­tion chez les pros ce soir

Monaco-Matin - - Sports - WILLIAM HUMBERSET

Il de­vrait vivre sa pre­mière ti­tu­la­ri­sa­tion chez les pro­fes­sion­nels ce soir. Igna­tius Ga­na­go n’est pour­tant pas un in­con­nu pour les sui­veurs du Gym. Puis­sant, le Ca­me­rou­nais a dé­jà goû­té à la Coupe d’Eu­rope (3 matchs) et mar­qué deux buts en Ligue 1 (9 ap­pa­ri­tions). «Mon pré­fé­ré reste ce­lui que j’ai mar­qué contre Mo­na­co (4-0), re­tient l’at­ta­quant de 19 ans qui a vé­cu son bap­tême de­vant la presse hier. Parce que c’était dans le der­by ! » Ap­pel en pro­fon­deur, feinte de frappe, cro­chet sur Su­ba­sic du droit et fi­ni­tion du gauche. Un en­chaî­ne­ment qui a fait grim­per sa cote de po­pu­la­ri­té chez les sup­por­ters, qui lui ont dé­jà dé­dié un chant sur le tube “No Li­mit” de 2 Un­li­mi­ted, sor­ti en 1993. « Go, go, Ga­na­go-go, Ga­na­go-go... » Dif­fi­cile en ef­fet de fixer des li­mites à un jeune joueur qui n’a dé­cou­vert l’Eu­rope qu’en mars 2017. Le bu­teur des Bras­se­ries du Ca­me­roun ve­nait d’à peine fê­ter ses 18 ans quand un re­cru­teur azu­réen lui a per­mis de tra­ver­ser la Mé­di­ter­ra­née. Avec hébergement au centre d’en­traî­ne­ment et contrat sta­giaire à la clé. « Je vis en­core au centre, je m’y sens bien. Je suis bien nour­ri, a ti­mi­de­ment souf­flé le na­tif de Doua­la. Vivre ici m’a beau­coup ai­dé pour m’ac­cli­ma­ter, comprendre comment les choses mar­chaient ici. » Sé­duit par le cô­té « fa­mi­lial du club » et son «beau jeu», Ga­na­go a fait ses armes avec la réserve de Laurent Bo­na­déi d’abord. « Un bon ap­pren­tis­sage. J’ai dé­cou­vert

un foot­ball phy­sique, des matchs dif­fi­ciles. On m’a don­né du temps de jeu et j’ai mar­qué des buts, je me sen­tais bien. » De quoi at­ti­rer l’at­ten­tion de Lu­cien Favre en dé­but de sai­son der­nière. « Nice fait jouer beau­coup de jeunes, je sa­vais que j’au­rais un jour ma chance. Mais je ne m’at­ten­dais pas à ce que ça aille aus­si vite, j’étais fier de moi, ex­plique un gar­çon qui ne re­grette pas d’avoir choi­si Nice plu­tôt que Lyon .Ça m’a don­né en­vie de tra­vailler en­core plus pour al­ler plus loin. » Pas du tout gri­sé par le suc­cès, l’en­fant de Doua­la, « un joueur tra­vailleur

qui croyait en son ta­lent et qui rê­vait de de­ve­nir pro­fes­sion­nel », a épou­sé le rôle de « grand frère » avec les jeunes du centre de for­ma­tion. « Ils me de­mandent comment ça se passe chez les pros, je leur donne des conseils. »

Viei­ra : « Un joueur qui m’a beau­coup im­pres­sion­né »

« Ga­na­go est un joueur qui m’a beau­coup im­pres­sion­né, lance Pa­trick Viei­ra, ad­mi­ra­tif. Il a mal­heu­reu­se­ment été frei­né dans sa pro­gres­sion par pas mal de bles­sures. Il peut être très in­té­res­sant. C’est un

pro­fil dif­fé­rent de nos autres at­ta­quants, c’est ce­lui qui aime le plus at­ta­quer l’es­pace et qui a le plus de pré­sence dans les dix-huit mètres. » « Le coach est très proche des joueurs, il me parle et m’aide beau­coup », at­teste l’au­teur de l’éga­li­sa­tion à Caen (1-1), qui de­vrait pro­fi­ter de la sus­pen­sion de Su­per Ma­rio pour dé­bu­ter la ren­contre face à Auxerre. Une fa­veur de plus de l’at­ta­quant ita­lien pour son ca­det. «Ba­lo­tel­li me donne beau­coup de conseils, dé­taille le jeune bu­teur. C’est un très bon joueur, qui sent bien le jeu, qui est très adroit de­vant le but. J’ap­prends

beau­coup de lui. Il me de­mande tou­jours de ne pas ti­rer en force face au but, de cher­cher à bien pla­cer mon bal­lon. J’es­saie de faire comme lui. » Et quand un jour­na­liste lui fait re­mar­quer que Su­per Ma­rio use par­fois de la force, “Ga­na” ré­pond que « Ba­lo­tel­li est abou­ti, lui. Moi, je ne suis pas com­plè­te­ment adap­té au foot­ball fran­çais. Il y a un chan­ge­ment de rythme, des exi­gences au haut ni­veau. Je tra­vaille beau­coup pour ap­prendre à bien sen­tir les coups no­tam­ment. » Ça passe par des en­trées en jeu convain­cantes et une pre­mière ti­tu­la­ri­sa­tion en Coupe.

Le Ca­me­rou­nais de  ans avait éga­li­sé à Caen, lors de la e jour­née de Ligue . (Pho­to AFP)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.