Le Ma­roc in­ves­ti­ra plus de 40 mil­liards de dol­lars dans le sec­teur de l’éner­gie à l’ho­ri­zon 2030

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine - LNT

Le Ma­roc in­ves­ti­ra plus de 40 mil­liards de dol­lars dans le sec­teur de l’éner­gie à l’ho­ri­zon 2030, a in­di­qué lun­di, à Mar­ra­kech, le mi­nistre de l’Energie, des Mines et du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, Aziz Reb­bah.

In­ter­ve­nant à la cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture des tra­vaux de la 11è Confé­rence arabe sur l’éner­gie, M. Reb­bah a fait sa­voir que les in­ves­tis­se­ments dans le sec­teur éner­gé­tique at­tein­dront 30 mil­liards de dol­lars consa­crés aux pro­jets de pro­duc­tion de l’élec­tri­ci­té à par­tir d’éner­gies re­nou­ve­lables, ce qui re­pré­sente de grandes op­por­tu­ni­tés pour le sec­teur pri­vé na­tio­nal, ré­gio­nal et in­ter­na­tio­nal.

Pour mettre en oeuvre ces pro­grammes et pro­jets éner­gé­tiques, le Royaume ac­corde un grand in­té­rêt à la ques­tion de l’en­cou­ra­ge­ment des in­ves­tis­se­ments dans le do­maine éner­gé­tique en gé­né­ral et dans le do­maine des éner­gies re­nou­ve­lables en par­ti­cu­lier, a-t-il ex­pli­qué, re­le­vant dans ce contexte, que le Ma­roc consent de grands ef­forts dans ce do­maine à tra­vers la prise de plu­sieurs me­sures ain­si que le dé­ve­lop­pe­ment de son ar­se­nal lé­gis­la­tif en vue d’amé­lio­rer le cli­mat et le cadre pro­pices à l’in­ci­ta­tion des in­ves­tis­seurs pri­vés na­tio­naux et étran­gers.

Le mi­nistre a en outre, fait re­mar­quer que le sec­teur de l’éner­gie au Ma­roc se ca­rac­té­rise par une de­mande ac­crue sur l’éner­gie et une dé­pen­dance qua­si-to­tale sur l’im­por­ta­tion, re­le­vant que la consom­ma­tion glo­bale du Royaume de l’éner­gie pri­maire s’élève à 20,8 mil­lions de tonnes en 2017, dont le pé­trole (55,9%) et le char­bon (25,5%).

M. Reb­bah a par ailleurs, sou­li­gné que les éner­gies re­nou­ve­lables (éner­gie éo­lienne, hy­dro­élec­trique, so­laire) contri­buent à hau­teur de 5,8% alors qu’elle ne re­pré­sen­tait que 2,6% en 2002, ce qui a per­mis de ré­duire la dé­pen­dance éner­gé­tique du Royaume de 98% en 2008 à 93% en 2017 et tra­duit l’en­ga­ge­ment du Ma­roc dans le pro­ces­sus de tran­si­tion éner­gé­tique.

Après avoir mis l’ac­cent sur la di­ver­si­té des par­te­naires dans le mar­ché ma­ro­cain ca­rac­té­ri­sé par son ou­ver­ture et le sou­ci du Royaume de ra­tio­na­li­ser l’uti­li­sa­tion de l’éner­gie, M. Reb­bah a in­di­qué que près de 80 groupes sont in­té­res­sés ac­tuel­le­ment par le pro­jet du gaz li­qué­fié au port Jorf Las­far, dont le mon­tant s’élève à près de 4,5 mil­liards de dol­lars, re­le­vant que le mi­nis­tère est en train de mettre les der­nières re­touches pour l’an­nonce des ap­pels d’offres pour ce pro­jet.

Pla­cée sous le Haut Pa­tro­nage de SM le Roi Mo­ham­med VI, cette ren­contre exa­mi­ne­ra, quatre jours du­rant, la si­tua­tion de l’éner­gie, ses évo­lu­tions ré­centes et fu­tures et son im­pact sur le sec­teur éner­gé­tique dans le monde arabe.

Or­ga­ni­sée par le mi­nis­tère de l’éner­gie, des mines et du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, le Fonds arabe pour le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial, la Ligue arabe,l’Or­ga­ni­sa­tion des pays arabes ex­por­ta­teurs du pé­trole (OAPEC) et l’Or­ga­ni­sa­tion arabe du dé­ve­lop­pe­ment in­dus­triel et mi­nier (OADIM), cette confé­rence dis­cu­te­ra aus­si de la sé­cu­ri­té éner­gé­tique en tant que par­te­na­riat mon­dial et des in­ves­tis­se­ments né­ces­saires au dé­ve­lop­pe­ment du sec­teur de l’éner­gie dans les pays arabes.

Le pro­gramme de ce conclave com­porte trois ses­sions mi­nis­té­rielles sur « la pros­pec­tion de l’ave­nir de l’éner­gie aux niveaux arabe et mon­dial », « la sé­cu­ri­té éner­gé­tique en tant que par­te­na­riat mon­dial », « les exi­gences de l’in­ves­tis­se­ment dans le sec­teur de l’éner­gie dans les pays arabes », en plus de séances plé­nières por­tant, entre autres, sur « les sources d’éner­gie dans les pays arabes et le monde : réa­li­té et pers­pec­tives », « la co­opé­ra­tion arabe dans le do­maine de l’éner­gie élec­trique », « la ges­tion de la de­mande sur l’éner­gie dans les pays arabes » et « l’éner­gie, l’en­vi­ron­ne­ment et le dé­ve­lop­pe­ment du­rable ».

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.