Dé­mar­rage des tra­vaux de construc­tion du pre­mier parc éo­lien à Mi­delt

La Nouvelle Tribune - - Au fil de la semaine -

La so­cié­té ma­ro­caine Na­re­va et l'opé­ra­teur mon­dial des éner­gies re­nou­ve­lables Enel Green Po­wer ont an­non­cé, lun­di soir, le clo­sing fi­nan­cier et le dé­mar­rage des tra­vaux de construc­tion, à Mi­delt, du pre­mier parc éo­lien du Pro­jet éo­lien in­té­gré 850 MW. La construc­tion de ce nou­veau parc, dont la ca­pa­ci­té est de 180 MW, s’éta­le­ra sur 24 mois, a in­di­qué le consor­tium Na­re­va Enel Green Po­wer (EGP), qui dé­tient conjoin­te­ment, avec l'Of­fice na­tio­nal de l'élec­tri­ci­té et de l'eau po­table (ONEE), la so­cié­té Mi­delt Wind Farm SA et qui a été dé­cla­ré ad­ju­di­ca­taire du Pro­jet à l'is­sue d’un pro­ces­sus d’ap­pel d’offres in­ter­na­tio­nal lan­cé par l'Of­fice. Une par­tie sub­stan­tielle des com­po­santes prin­ci­pales du pro­jet, dont no­tam­ment les pales et les tours, se­ra fa­bri­quée au Ma­roc avec le concours de l’équi­pe­men­tier Sie­mens Ga­me­sa, tur­bi­nier ex­clu­sif du consor­tium, a pré­ci­sé le consor­tium dans un com­mu­ni­qué.

Dès sa mise en ser­vice, l’élec­tri­ci­té gé­né­rée par la ferme éo­lienne de Mi­delt se­ra ven­due à l'ONEE dans le cadre d’un contrat d’achat et de four­ni­ture d’élec­tri­ci­té, sur une du­rée de 20 ans, re­lève le com­mu­ni­qué, ajou­tant que la pro­duc­tion élec­trique pré­vi­sion­nelle de ce pro­jet se­rait équi­va­lente, à terme, à la consom­ma­tion d’une ville de 500.000 ha­bi­tants (équi­valent d’une ville comme Aga­dir). L'émis­sion d’en­vi­ron 400.000 tonnes de CO2 par an pour­rait éga­le­ment être évi­tée grâce à ce pro­jet, a no­té la même source, fai­sant sa­voir que le mon­tant glo­bal de l'in­ves­tis­se­ment du parc éo­lien de Mi­delt s’élève à 2,5 mil­liards de di­rhams et que son fi­nan­ce­ment est as­su­ré par les ap­ports en ca­pi­taux propres des ac­tion­naires et par un fi­nan­ce­ment par em­prunt ap­por­té par l'ONEE.

Le pro­jet re­court à une struc­ture de fi­nan­ce­ment en par­te­na­riat pu­blic-pri­vé in­no­vante, d'après le Consor­tium qui a ex­pli­qué qu'en vue de cou­vrir les be­soins de fi­nan­ce­ment en dette du pro­jet et d'op­ti­mi­ser le coût du ki­lo­watt­heure as­so­cié, l'ONEE mo­bi­lise des fi­nan­ce­ments conces­sion­nels au­près de la Banque al­le­mande de dé­ve­lop­pe­ment (KfW), de la Banque Eu­ro­péenne d'In­ves­tis­se­ment (BEI) et de la Com­mis­sion eu­ro­péenne avant de les ré­tro­cé­der à la so­cié­té de pro­jet Mi­delt Wind Farm.

Dès le dé­but de sa construc­tion et tout au long de la pé­riode de son ex­ploi­ta­tion, le parc éo­lien de Mi­delt contri­bue­ra à la dy­na­mique de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial du Royaume et par­ti­cu­liè­re­ment celle de la ré­gion de Mi­delt et ce, no­tam­ment en termes de créa­tion d’em­plois et de re­cours aux pres­ta­tions lo­cales. Le grou­pe­ment me­né par Na­re­va, qui avait pré­sen­té l’offre la plus com­pé­ti­tive com­bi­nant à la fois le ta­rif le plus bas et le taux d’in­té­gra­tion in­dus­trielle le plus éle­vé, a in­di­qué que le dé­ve­lop­pe­ment des quatre autres sites du pro­jet éo­lien in­té­gré, en l’oc­cur­rence Tis­krad, Tan­ger, Jbel Lah­did et Bou­j­dour, "se pour­sui­vra se­lon le ca­len­drier de dé­ve­lop­pe­ment conve­nu entre les par­te­naires". Le pro­jet éo­lien in­té­gré, dont l’in­ves­tis­se­ment s’élève à près de 12 mil­liards de di­rhams, marque un tour­nant dé­ci­sif dans la mise en oeuvre de la stra­té­gie éner­gé­tique na­tio­nale vi­sant la sa­tis­fac­tion de la de­mande crois­sante d’élec­tri­ci­té, à des prix com­pé­ti­tifs et dans le res­pect des ob­jec­tifs du dé­ve­lop­pe­ment du­rable du Royaume, conclut Na­re­va - EGP.

Ci­té dans le com­mu­ni­qué, le PDG de Na­re­va, Saïd El Ha­di, a af­fir­mé qu'"il s'agit d'un pro­jet struc­tu­rant qui per­met­tra au Ma­roc de réa­li­ser une belle avan­cée dans la mise en oeuvre de sa stra­té­gie éner­gé­tique na­tio­nale".

Il s'est dit "fier d'ac­com­pa­gner les au­to­ri­tés pu­bliques dans leur vo­lon­té d'ac­croître la part des éner­gies re­nou­ve­lables à 52% des ca­pa­ci­tés élec­triques ins­tal­lées à l'ho­ri­zon 2030."

Pour sa part, le CEO d’Enel Green Po­wer, An­to­nio Cam­mi­se­cra, a sou­li­gné qu'"avec cette pre­mière étape im­por­tante que nous fran­chis­sons au­jourd'hui, Enel Green Po­wer sou­tien­dra la de­mande crois­sante en éner­gie élec­trique du Ma­roc et contri­bue­ra ain­si dans l’at­teinte d’ob­jec­tif ma­ro­cain de re­haus­ser la part de la pro­duc­tion d’élec­tri­ci­té à par­tir d'éner­gies re­nou­ve­lables, comme an­non­cé dans la stra­té­gie éner­gé­tique na­tio­nale du Royaume". "Nous ap­por­tons notre ex­per­tise et nos com­pé­tences de pointe et nous nous at­ten­dons à conso­li­der notre pré­sence dans le Royaume grâce à la construc­tion et à la mise en oeuvre de ce pro­jet", a-t-il ajou­té.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.