Pre­mière et très grosse sor­tie d’Al Om­rane sur le mar­ché des ca­pi­taux

La Nouvelle Tribune - - Finances -

Le Groupe Al Om­rane lance une émis­sion obli­ga­taire dont la note d’in­for­ma­tion a été vi­sée par l’Au­to­ri­té Ma­ro­caine du Mar­ché des Ca­pi­taux (AMMC) le 30 oc­tobre 2018.

Cette émis­sion pri­vée est non seule­ment la pre­mière sor­tie sur le mar­ché des ca­pi­taux du Hol­ding Al Om­rane, (HAO), mais est aus­si ex­cep­tion­nelle de par sa struc­tu­ra­tion et son mon­tant.

Certes, cette pre­mière in­ter­ven­tion du groupe Al Om­rane sur le mar­ché des ca­pi­taux va dans le sens des der­nières dé­ci­sions de l’État de di­ver­si­fier ses fi­nan­ce­ments en re­cou­rant de plus en plus à des ca­pi­taux pri­vés ! Et pour sa pre­mière sor­tie, Al Om­rane ne va pas de main morte, en de­man­dant au mar­ché un mil­liard de di­rhams.

Mais la plus im­por­tante des par­ti­cu­la­ri­tés de cette émis­sion ré­side dans le fait que la moi­tié de l’émis­sion, soit 500 mil­lions de di­rhams, se­ra le­vée sous forme d’obli­ga­tions du­rables So­cial & Green Bonds. Et que le pro­duit des­dites obli­ga­tions du­rables se­ra des­ti­né à re­fi­nan­cer des pro­jets en­vi­ron­ne­men­taux et so­ciaux d’Al Om­rane.

La moi­tié se­ra verte !

Les pro­jets en­vi­ron­ne­men­taux en ques­tion re­lèvent no­tam­ment de la ca­té­go­rie de l’ef­fi­ca­ci­té éner­gé­tique des construc­tions, où il est ques­tion de pro­jets de bâ­ti­ments et/ou de lo­ge­ments pi­lotes in­té­grant di­verses so­lu­tions ar­chi­tec­tu­rales et tech­niques in­no­vantes, se­lon les dif­fé­rentes zones cli­ma­tiques du Ma­roc.

Dans cette ca­té­go­rie, les pro­jets re­te­nus sont le siège so­cial d’Al Om­rane (où il est pré­vu une économie d’éner­gie de 133 MWH/an et une ré­duc­tion des émis­sions de gaz à ef­fet de serre de 62 t.Eq CO2/an) ain­si que 3 pro­jets pi­lotes d’une ca­pa­ci­té glo­bale de 481 uni­tés si­tuées à El Ha­jeb, Ta­men­sourt et Na­dor, qui de­vraient per­mettre une économie d’éner­gie de 577 MWH/an et une ré­duc­tion des émis­sions de gaz à ef­fet de serre de 51 t.Eq CO2/an.

Ces sont les mêmes 500 mil­lions de di­rhams d’obli­ga­tions du­rables qui fi­nan­ce­ront les pro­jets verts et les pro­jets so­ciaux.

A ce titre, 4 pro­jets si­tués à Ca­sa­blan­ca et Mar­ra­kech vont être prio­ri­sés. Les­dits pro­jets visent à four­nir l’ac­cès au lo­ge­ment et aux ser­vices es­sen­tiels à 32.800 per­sonnes.

Il s’agit d’une vé­ri­table ré­orien­ta­tion stra­té­gique du groupe Al Om­rane, le pre­mier opé­ra­teur pu­blic d'amé­na­ge­ment et de l'ha­bi­tat au Ma­roc.

Pour ré­pondre aux ca­hiers des charges de cette émis­sion obli­ga­taire propre, Al Om­rane a mis en place un cadre clair pour l’éva­lua­tion et la sé­lec­tion des pro­jets éli­gibles, l’al­lo­ca­tion des fonds le­vés, la ges­tion des­dits fonds ain­si que pour le sui­vi et le re­por­ting sur leur uti­li­sa­tion et les bé­né­fices so­ciaux et en­vi­ron­ne­men­taux des pro­jets éli­gibles. Le­dit cadre a été éta­bli en confor­mi­té avec les ré­fé­ren­tiels in­ter­na­tio­naux en la ma­tière (Green Bonds Prin­ciples et So­cial Bonds Prin­ciples) tel que ce­la est at­tes­té par Vi­geo Ei­ris, tiers in­dé­pen­dant ayant re­vu le cadre de l’émis­sion.

Les mo­da­li­tés de l’émis­sion

Sur le plan fi­nan­cier, les obli­ga­tions du­rables pro­po­sées par Al Om­rane ont une ma­tu­ri­té de 10 ans, avec un rem­bour­se­ment an­nuel cons­tant. Elles se­ront al­louées par un mé­ca­nisme d’ad­ju­di­ca­tion «à la fran­çaise» et sont as­sor­ties d’une prime d’émis­sion entre 100 et 110 points de base, (contre une prime entre 110 et 120 points de base pour les obli­ga­tions or­di­naires pro­po­sées conco­mi­tam­ment).

On consta­te­ra que les mo­da­li­tés de cette pre­mière émis­sion du Hol­ding Al Om­rane ne dif­fèrent pas entre les obli­ga­tions or­di­naires et celles so­ciales et green bonds. Pour cha­cune de ces deux ca­té­go­ries il y a trois tranches, une non co­tée à la bourse, amor­tis­sable et à un taux fixe, la se­conde co­tée, amor­tis­sable et à taux fixe et la troi­sième non co­tée amor­tis­sable et à taux va­riable. La dif­fé­ren­cia­tion de

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.