Afrexim­bank en­cou­rage le commerce in­tra-afri­cain

La Nouvelle Tribune - - Finances - A. Loud­ni

Afrexim­bank or­ga­nise, en col­la­bo­ra­tion avec le Mi­nis­tère des Fi­nances, pour la pre­mière fois au Ma­roc, son sé­mi­naire an­nuel sur les fi­nan­ce­ments du commerce struc­tu­rés. Te­nu à Ca­sa­blan­ca du 7 au 9 novembre, cet évé­ne­ment vise à dé­ve­lop­per le commerce in­tra-afri­cain et à « don­ner aux ins­ti­tu­tions fi­nan­cières, aux ban­quiers et aux pro­fes­sion­nels des or­ga­nismes de ré­gle­men­ta­tion, de grandes en­tre­prises et de ca­bi­nets ju­ri­diques en Afrique les com­pé­tences né­ces­saires pour faire face aux com­plexi­tés des tran­sac­tions fi­nan­cières dans un contexte éco­no­mique mon­dial in­cer­tain», ex­pliquent les or­ga­ni­sa­teurs.

Ce sé­mi­naire aborde la ques­tion du fi­nan­ce­ment du commerce sur toutes les angles : l’en­vi­ron­ne­ment ré­gle­men­taire ma­cro-éco­no­mique et ses im­pli­ca­tions pour le commerce en Afrique, le rôle des banques lo­cales pour le fi­nan­ce­ment al­ter­na­tif, les tech­niques de bases de la struc­tu­ra­tion des tran­sac­tions com­mer­ciales, etc. Se­lon le rap­port sur le commerce afri­cain, éla­bo­ré en 2017 par Afrexim­bank, le vo­lume du commerce in­tra afri­cain s’est éta­bli à en­vi­ron 150 mil­liards de dol­lars, soit 15% seule­ment du to­tal des échanges com­mer­ciaux du conti­nent.

«Le che­min à faire dans ce sens reste en­core très im­por­tant… Au­jourd’hui, le dé­ve­lop­pe­ment de notre conti­nent passe par le dé­ve­lop­pe­ment du commerce in­tra-afri­cain et l’ac­cès à un fi­nan­ce­ment com­pé­ti­tif du commerce consti­tue l’un des fac­teurs clés du dé­ve­lop­pe­ment des échanges com­mer­ciaux entre les éco­no­mies du conti­nent», a dé­cla­ré Faou­zia Zaâ­boul, di­rec­trice du Tré­sor au mi­nis­tère de l'Économie et des Fi­nances. Créée en 1993, Afrexim­bank cé­lèbre cette an­née son 25e an­ni­ver­saire. Cette ins­ti­tu­tion fi­nan­cière afri­caine ba­sée au Caire, en Égypte, a pour ob­jec­tif prin­ci­pal de pro­mou­voir et de fi­nan­cer le commerce sur le conti­nent afri­cain et le commerce entre l'Afrique et les autres conti­nents.

Le Ma­roc, membre de­puis plu­sieurs an­nées, en est de­ve­nu ac­tion­naire en jan­vier 2018. «Nous avons com­men­cé nos ac­ti­vi­tés sur le Royaume il y a quelques an­nées dé­jà avec un vo­lume de tran­sac­tion de plus de 100 mil­lions de dol­lars. Main­te­nant que le Ma­roc est ac­tion­naire, nous es­pé­rons mo­bi­li­ser de plus en plus de res­sources afin d’ac­com­pa­gner les en­tre­prises ma­ro­caines pour qu’elles s’étendent sur le conti­nent afri­cain», a dé­cla­ré Amr Ka­mel, Vice-Pré­sident exé­cu­tif, Dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial et Banque de grande en­tre­prise, Afrexim­bank. Se­lon Amr Ka­mel, Afrexim­bank compte aug­men­ter la part du commerce in­tra-afri­cain de 15% à 21% à l’ho­ri­zon 2021 pour at­teindre 250 mil­liards de dol­lars.

Newspapers in French

Newspapers from Morocco

© PressReader. All rights reserved.