La Nouvelle Tribune

Pro­ro­ga­tion au 24 sep­tembre du dé­lai de de­mande de l’in­dem­ni­té

- Business

Le dé­lai de la de­mande du bé­né­fice du sou­tien au pro­fit du sec­teur tou­ris­tique au titre des mois de juillet et août 2020 a été pro­ro­gé au 24 sep­tembre, a an­non­cé la CNSS. Les opé­ra­teurs re­le­vant du sec­teur du tou­risme concer­nés peuvent ef­fec­tuer, jus­qu’au 24 sep­tembre, les dé­cla­ra­tions de leurs sa­la­riés pour bé­né­fi­cier de l’in­dem­ni­té for­fai­taire des mois de juillet et août 2020, in­dique la CNSS dans un com­mu­ni­qué, no­tant que cette in­dem­ni­té est fi­nan­cée par le Fonds spé­cial pour la ges­tion de la pan­dé­mie du co­ro­na­vi­rus (co­vid19). S’agis­sant de l’in­dem­ni­té du mois de sep­tembre, les opé­ra­teurs pour­ront pro­cé­der à la dé­cla­ra­tion de leurs sa­la­riés sur le por­tail «co­vid19.cnss.ma» du­rant la pé­riode al­lant du 16 sep­tembre au 03 oc­tobre, fait sa­voir la Caisse. Cette me­sure concerne les éta­blis­se­ments d’hé­ber­ge­ment clas­sés, les agences de voyages agréées, les trans­por­teurs tou­ris­tiques agréés, ain­si que les guides tou­ris­tiques as­su­jet­tis au ré­gime de sé­cu­ri­té so­ciale confor­mé­ment à la loi 98.15 et 99.15 re­la­tives à la cou­ver­ture so­ciale et mé­di­cale des tra­vailleurs non sa­la­riés. Mar­di der­nier, la CNSS a lan­cé un por­tail élec­tro­nique ré­ser­vé à la dé­cla­ra­tion des sa­la­riés des en­tre­prises du sec­teur tou­ris­tique et des pro­fes­sion­nels éli­gibles à l’in­dem­ni­té for­fai­taire. Les en­tre­prises concer­nées peuvent dé­cla­rer leurs sa­la­riés et les sta­giaires sous contrat in­ser­tion pour bé­né­fi­cier d’une in­dem­ni­té men­suelle de 2.000 DH de­vant être ser­vie du­rant la pé­riode al­lant du 1er juillet à fin dé­cembre 2020, outre le droit aux al­lo­ca­tions fa­mi­liales et à l’as­su­rance ma­la­die obli­ga­toire (AMO), confor­mé­ment aux dis­po­si­tions ju­ri­diques en vi­gueur. Pour pou­voir pro­fi­ter de ce sou­tien, le chiffre d’af­faires de l’en­tre­prise doit être en baisse d’au moins 25%, de même que celle-ci doit s’en­ga­ger à main­te­nir au moins 80% des postes d’em­ploi.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Morocco