La Nouvelle Tribune

Ame­kraz : “Nous de­vons nous fo­ca­li­ser sur les sec­teurs les plus af­fec­tés"

-

Le pro­jet de dé­cret-loi n°2.20.605 des­ti­né à cer­tains adhé­rents à la Caisse na­tio­nale de la sé­cu­ri­té so­ciale (CNSS), vise à ac­com­pa­gner les sec­teurs af­fec­tés par la Co­vid19 et leur ap­por­ter le sou­tien né­ces­saire en vue d'une re­prise de leur ac­ti­vi­té, a af­fir­mé, ven­dre­di à Ra­bat, le mi­nistre du Tra­vail et de l'In­ser­tion pro­fes­sion­nelle, Mo­ha­med Ame­kraz. S'ex­pri­mant de­vant la com­mis­sion des sec­teurs so­ciaux à la Chambre des re­pré­sen­tants, M. Ame­kraz a af­fir­mé que ce texte s'ins­crit dans les di­rec­tives Royales concer­nant l'ac­com­pa­gne­ment des sec­teurs pro­duc­tifs af­fec­tés et le sou­tien des em­ployeurs, ain­si que dans le sui­vi et l'éva­lua­tion de la si­tua­tion de l'éco­no­mie na­tio­nale et l'exa­men des me­sures à prendre pour pré­ser­ver les postes d'em­ploi. Le mi­nistre a in­di­qué que "nous en­trons dans une nou­velle phase du­rant la­quelle nous de­vons nous fo­ca­li­ser sur les sec­teurs les plus af­fec­tés, afin de les sou­te­nir et les ac­com­pa­gner pour qu'ils re­prennent leur dy­na­mique. En ver­tu du pro­jet de dé­cret­loi n°2.20.605 édic­tant des me­sures ex­cep­tion­nelles au pro­fit de cer­tains em­ployeurs adhé­rents à la CNSS, et de leurs em­ployés dé­cla­rés as­su­rés au­près de la­dite Caisse, tou­chés par la pro­pa­ga­tion du Co­ro­na­vi­rus "Co­vid-19", des in­dem­ni­tés se­ront ver­sées pen­dant une pé­riode pré­ci­sée par texte ré­gle­men­taire, au pro­fit des sa­la­riés et sta­giaires en for­ma­tion à l'in­ser­tion, dé­cla­rés en fé­vrier 2020 au­près de la CNSS par les em­ployeurs qui exercent leurs ac­ti­vi­tés dans l'un des sec­teurs ou sous-sec­teurs spé­ci­fiés par un texte ré­gle­men­taire et qui se trouvent dans une si­tua­tion dif­fi­cile, ain­si qu'aux tra­vailleurs in­dé­pen­dants et aux non-sa­la­riés as­su­rés au­près de la Caisse.

Il pré­voit, éga­le­ment, de re­por­ter les échéances de co­ti­sa­tion dues à la CNSS par les opé­ra­teurs concer­nés pour la pé­riode pré­ci­tée et de dé­duire les in­dem­ni­tés et les dé­penses, tel que sti­pu­lé dans le dé­cret­loi, du Fonds spé­cial pour la ges­tion de la pan­dé­mie du co­ro­na­vi­rus (Co­vid-19), de sorte à ce que la CNSS prenne en charge les­dites échéances de co­ti­sa­tion.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Morocco