Chez Ca­ra Te­ri, la robe ha­bille la femme

Le Temps - - Der - SYL­VIA REVELLO @syl­via­re­vel­lo Ca­ra Te­ri,

Fraî­che­ment re­dé­co­rée, la bou­tique est une ex­plo­sion de cou­leurs et d'im­pri­més. Ca­ra Te­ri est pen­sé comme un bou­doir, un sa­lon où les femmes se ren­contrent, échangent leurs pe­tits se­crets. Vê­te­ments, chaus­sures et ac­ces­soires: le new vin­tage se dé­cline se­lon un style pop et gir­ly. De­puis quelques mois, la pul­peuse Ju­lie y a ins­tal­lé un cor­ner de La Fian­cée du Cro­co­dile qui com­plète la gamme avec ses robes pin-up, ins­pi­ra­tion fif­ties.

La son­nette tinte. Ca­ra Te­ri s'ouvre comme une bon­bon­nière cha­leu­reuse. Un ma­ga­sin à taille hu­maine où la glace est vite bri­sée. «Ici, per­sonne n'est ano­nyme, nos clientes viennent pour trou­ver un con­seil per­son­na­li­sé», ex­plique la pa­tronne, Lui­gi­na, éta­blie de­puis dix-sept ans. «Ache­ter une robe n'est pas un acte ano­din, pour­suit la pim­pante com­mer­çante. Pour cer­taines, ce­la si­gni­fie re­trou­ver des sen­sa­tions d'en­fance, sa fé­mi­ni­té ou son as­su­rance.» Du XS au XXL, la bou­tique en­globe un large spectre de mor­pho­lo­gies et d'âges.

Lo­gés sur des stra­pon­tins, des es­car­pins gal­bés s'offrent au re­gard. Le long des murs, les étoffes à pois, aux im­pri­més pop ou ani­ma­liers pa­tientent sur des cintres. Les pièces phares de l'été font en­core rê­ver. «La robe mont­gol­fière et la robe hi­ron­delle sont par­ties très vite», sou­rit Ta­lis­sa, qui col­la­bore avec sa mère et s'oc­cupe de la com­mu­ni­ca­tion. L'au­tomne nais­sant, lui, a cou­ron­né la robe re­nard. Elle trône dans la vi­trine illu­mi­née.

Chez Ca­ra Te­ri, en­trer dans une ca­bine, c'est chan­ger de monde. «J'adore en­cou­ra­ger les clientes à es­sayer de nou­velles te­nues, à dé­pas­ser leurs a prio­ri et les voir re­par­tir des étoiles dans les yeux.» Tou­jours avi­sé, le con­seil n'est ja­mais for­cé. «Quand ça ne va pas, on le dit.»

Mal­gré l'es­sor de la vente en ligne et la pres­sion de la grande dis­tri­bu­tion, Lui­gi­na tient bon. Par pas­sion. «J'aime ha­biller, j'aime le com­merce de proxi­mi­té, pou­voir or­ga­ni­ser de pe­tits évé­ne­ments avec des ar­ti­sans ou des ar­tistes lo­caux.» In­dé­pen­dante, Lui­gi­na ché­rit «son luxe à elle»: choi­sir les pièces qu'elle vend par coups de coeur. Ja­dis fi­dèle à son Ita­lie na­tale, elle se four­nit de plus en plus en An­gle­terre et aux Pays-Bas. Chez Ca­ra Te­ri, la mode va et vient, tou­jours du coeur.

rue de Ca­rouge 36, Ge­nève, tél. 022 320 92 28, lu 13h30-19h, ma-ve 11-19h, sa 11-18h, www.fa­ce­book.com/CARATERIGENEVA

Newspapers in French

Newspapers from Switzerland

© PressReader. All rights reserved.