Re­gards de femmes, re­gards mul­tiples

Pas moins de 14 films se­ront pro­je­tés dont 7 courts et 7 longs métrages en pro­ve­nance de Tu­ni­sie, Egypte, Li­ban, Sy­rie, Irak, Ma­roc, Pa­les­tine et d’Al­gé­rie, outre la pro­gram­ma­tion de deux pro­jec­tions au centre cultu­rel uni­ver­si­taire à El Mrez­gua. Un hom­ma

La Presse (Tunisia) - - CULTURE -

La scène ci­né­ma­to­gra­phique tu­ni­sienne vient de s’en­ri­chir d’un nou­veau fes­ti­val bap­ti­sé «Re­gards de femmes» des­ti­né ex­clu­si­ve­ment aux femmes ci­néastes. Ain­si, le Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de films de femmes de Ham­ma­met, or­ga­ni­sé par le Centre cultu­rel in­ter­na­tio­nal de Ham­ma­met (Ccih) se tien­dra du 18 au 22 oc­tobre, a an­non­cé Moez Mra­bet, di­rec­teur du Centre lors d’une confé­rence de presse te­nue jeu­di pour je­ter la lu­mière sur la pro­gram­ma­tion de la nou­velle sai­son cultu­relle et ar­tis­tique 2017-2018 du Ccih. Le fes­ti­val, a-t-il men­tion­né, se­ra consa­cré aux femmes en tant que ci­néastes et non pas en tant que su­jets dans les films tu­ni­siens. Le fes­ti­val s’ins­crit, a-t-il ajou­té, dans le cadre d’un par­te­na­riat avec la Fé­dé­ra­tion tu­ni­sienne des ci­né­clubs (Ftcc) et le Ccih. Dans le même sillage, la pré­si­dente de la Ftcc Ma­nel Souis­si a in­di­qué que ce fes­ti­val se­ra l’évé­ne­ment cultu­rel le plus mar­quant dans la nou­velle sai­son à Ham­ma­met et à Tu­nis puis­qu’il s’agit d’un pre­mier évé­ne­ment en son genre qui s’in­té­resse à la femme en tant que ci­néaste et non pas en tant qu’image dans le ci­né­ma. Le fes­ti­val se­ra axé sur des ci­néastes de la rive sud de la Mé­di­ter­ra­née, tout en of­frant l’oc­ca­sion à une tren­taine de jeunes ac­tifs dans les ci­né­clubs de se for­mer dans le cadre d’ate­liers au ma­na­ge­ment et d’or­ga­ni­sa­tion des ma­ni­fes­ta­tions et des fes­ti­vals cultu­rels, à l’ana­lyse fil­mique et à l’or­ga­ni­sa­tion d’une ré­si­dence dans l’écri­ture du scé­na­rio du­rant une se­maine pour 10 pro­jets de fic­tion, do­cu­men­taires et films courts. En ce qui concerne le pro­gramme, a-t-elle men­tion­né, pas moins de 14 films se­ront pro­je­tés dont 7 courts et 7 longs métrages en pro­ve­nance de Tu­ni­sie, Egypte, Li­ban, Sy­rie, Irak, Ma­roc, Pa­les­tine et d’Al­gé­rie, outre la pro­gram- ma­tion de deux pro­jec­tions au centre cultu­rel uni­ver­si­taire à El Mrez­gua. Un hom­mage se­ra éga­le­ment ren­du à la mé­moire de la ci­néaste dis­pa­rue Kal­thoum Bor­naz à tra­vers la pro­jec­tion de son film «L’autre moi­tié du ciel». En ce qui concerne la pro­gram­ma­tion de la nou­velle sai­son au Ccih, Moez Mra­bet a fait ob­ser­ver que plu­sieurs ac­ti­vi­tés sont pro­gram­mées dans le cadre de la stra­té­gie du Centre lan­cée de­puis la sai­son écou­lée afin de faire du Ccih un vé­ri­table temple pour la créa­tion ar­tis­tique et un es­pace sus­cep­tible d’ai­der les jeunes ar­tistes en pro­ve­nance des dif­fé­rentes ré­gions du pays. Dé­voi­lant la pro­gram­ma­tion, il a men­tion­né le cycle de «l’aca­dé­mie de la Mé­di­ter­ra­née pour la culture et les arts» qui se­ra axée sur trois axes: les in­dus­triels de la culture, les in­dus­triels du livre et les in­dus­triels de l’art scé­nique» dans le cadre du pro­gramme «Ham­ma­met : ville à ra­con­ter, ville à écrire». Les deux pre­mières ac­ti­vi­tés ont dé­jà dé­mar­ré de­puis le mois de sep­tembre der­nier et elles ont consis­té en des ate­liers pour pro­mou­voir les ca­pa­ci­tés des ac­teurs cultu­rels dans la ges­tion des pro­jets cultu­rels ain­si qu’en un work­shop de deux se­maines ré­ser­vé à l’écri­ture du scé­na­rio, l’écri­ture dra­ma­tur­gique et l’écri­ture lit­té­raire sous la su­per­vi­sion de l’écri­vain et réa­li­sa­teur fran­çais Ro­land Fi­chet et avec la par­ti­ci­pa­tion de plu­sieurs ar­tistes. Le pro­gramme «Les in­dus­triels de l’art scé­nique», qui va ten­ter de re­grou­per 50 nou­veaux pro­jets ar­tis­tiques qui soient in­no­vants dans leurs ap­proches ar­tis­tiques et d’ac­com­pa­gner leurs au­teurs de la phase de la con­cep­tion jus­qu’à la dis­tri­bu­tion, va dé­mar­rer très pro­chai­ne­ment après l’ou­ver­ture de l’ap­pel à can­di­da­tures. Ce pro­jet, a-t-il ex­pli­qué, cible es­sen­tiel­le­ment les jeunes ar­tistes ve­nant de dif­fé­rentes ré­gions. L’ac­com­pa­gne­ment se fe­ra dans le cadre d’une fa­brique de pro­jets sous forme de work­shops or­ga­ni­sés dans le Centre en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment des ca­pa­ci­tés dans le do­maine de la ges­tion des pro­jets cultu­rels pen­dant une pé­riode va­riant de trois mois à une an­née. Le di­rec­teur du Centre a fait sa­voir que l’ob­jec­tif de faire connaître ces pro­jets et de veiller à les dif­fu­ser à l’étran­ger se­ra l’un des axes du pro­gramme dans le cadre d’un tra­vail de ré­seau­tage en nouant des re­la­tions de par­te­na­riat entre le Ccih et d’autres centres cultu­rels dans plu­sieurs pays. Ce qui ai­de­ra à rap­pro­cher les jeunes ar­tistes tu­ni­siens au­près de nou­velles ex­pé­riences et de les ai­der à nouer des contacts avec des créa­teurs de dif­fé­rents coins du monde. La nou­velle sai­son 2017-2018 se­ra mar­quée éga­le­ment par l’or­ga­ni­sa­tion d’un ate­lier de pho­to­gra­phie «La fa­brique du re­gard» au mois de dé­cembre pro­chain et por­tant sur le thème «La re­pré­sen­ta­tion de l’es­pace à tra­vers la pho­to­gra­phie ar­chi­tec­tu­rale», sous la di­rec­tion d’un pho­to­graphe et ar­chi­tecte ita­lien. Le pro­gramme com­porte éga­le­ment une sé­rie de concerts de mu­sique et une ré­si­dence ar­tis­tique pour les ar­tistes plas­ti­ciens de la Chine du 20 au 26 oc­tobre cou­rant.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.