Ho­ri­zons loin­tains !

La Presse (Tunisia) - - SPORT - Dhaou MAATOUG

L’étau se res­serre, la grogne monte.

Zar­zis a mal dé­mar­ré la sai­son. Après trois jour­nées, elle a chan­gé d’en­traî­neur. Et le sort a vou­lu que le suc­ces­seur de Maâm­mar bé­né­fi­cie d’une trêve. Une oc­ca­sion pour mieux s’in­té­grer dans le groupe, re­voir quelques choix, soi­gner des mal­adresses et ai­der l’équipe à re­trou­ver ses re­pères pour bien en­ta­mer la re­prise. Ef­fec­ti­ve­ment, joueurs et staff tech­nique ont bien bos­sé. Seule­ment, le ren­de­ment ne s’est ap­pa­rem­ment pas amé­lio­ré, comme en té­moignent les matches ami­caux dis­pu­tés au cours de cette trêve. ESZ-COM ( 0-2), ESZ-SG (1-3) et ESZ-ASD ( 1-3 ). Trois dé­faites. Un bi­lan ca­tas­tro­phique. La grogne est mon­tée d’un cran et la pres­sion s’est ins­tal­lée dans les mi­lieux proches du club. Le co­mi­té de sou­tien de l’ESZ en France, qui suit de près les évé­ne­ments, est en­tré en ligne et a haus­sé le ton. Il a en­voyé une lettre ou­verte aux joueurs dans la­quelle il les rap­pelle à l’ordre et les in­cite à re­dou­bler d’ef­fort. N. Bourguiba tra­vaille avec l’ef­fec­tif mis à sa dis­po­si­tion. Les res­pon­sables re­con­naissent que la ma­jo­ri­té des joueurs sont is­sus de la ca­té­go­rie es­poir. Ab­dal­lah Bel­hi­ba, pré­sident du club, a pro­mis, lors d’une réunion te­nue der­niè­re­ment à Pa­ris, de ren­for­cer l’en­semble par deux ou trois at­ta­quants. Pour le mo­ment, les dés sont je­tés. Tra­vail et pa­tience en plus d’un sou­tien mo­ral et ma­té­riel en at­ten­dant le pro­chain mer­ca­to. De plus, l’écart entre les mal-clas­sés n’est pas grand. Une vic­toire ou deux pro­pul­se­rait le bé­né­fi­ciaire au mi­lieu du ta­bleau. L’es­poir est per­mis.

Sla­ma bon pour le ser­vice

Un pé­rilleux dé­pla­ce­ment at­tend l’ESZ, cette se­maine, à Sfax. Le match au­ra lieu au­jourd’hui, à 19h00. C’est pour­quoi l’ESZ s’en­traî­nait le soir, de­puis mer­cre­di. Le CSS est un ad­ver­saire de gros ca­libre. Un seul point fe­ra l’af­faire de l’ESZ qui cherche sur­tout à ne pas perdre. C’est pro­ba­ble­ment la rai­son pour la­quelle Bourguiba Cha­ker Rguei et l’ESZ n’ont plus droit à l’er­reur

ali­gne­rait une for­ma­tion à vo­ca­tion dé­fen­sive. De­vant, le gar­dien Kh­mir, on trou­ve­ra Mhaïs­si, Che­bli, Bhar et Ben Oth­men. Un autre qua­tuor for­mé de Maâ­rou­fi, Re­gueï, Fa­daâ et Sla­ma meu­ble­ra la zone mé­diane et consti­tue­ra un pre­mier bloc pour em­pê­cher au maxi­mum l’ad­ver­saire de tis­ser des mon­tées of­fen­sives avec ai­sance à par­tir du mi­lieu et mul­ti­plier les in­cur­sions, balle au pied, vers Kh­mir. En at­taque, l’ESZ op­te­rait par des contres qui se­ront por­tés sur les deux jeunes et ra­pides Ad­da­la et Bous­sif.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.