Panne sèche clu­biste !

Dé­faillances d’un cô­té, dé­ter­mi­na­tion de l’autre

La Presse (Tunisia) - - LA UNE -

Dé­faillances d’un cô­té, dé­ter­mi­na­tion de l’autre.

Sans four­nir un grand match, le CA et le CAB don­nèrent le meilleur d’eux­mêmes avec les moyens du bord. Le CA passe par une pé­riode dif­fi­cile avec deux nuls res­pec­ti­ve­ment face au COM et à l’USBG. Le CAB est en verve avec deux vic­toires consé­cu­tives face au ST et à l’USMo­nas­tir. Les deux pro­ta­go­nistes en­trèrent dans le vif du su­jet dès le coup d’en­voi avec un jeu ou­vert des deux cô­tés. L’équi­libre des forces était par­fait des deux cô­tés. Le CA sans Khe­li­fa, Khe­fi­fi et Dhaoua­di op­ta pour l’of­fen­sif dès le dé­part, mais sans par­ve­nir à in­quié­ter sé­rieu­se­ment son vis-à-vis qui choi­sit les contres comme arme of­fen­sive. En ef­fet, avec un Ya­cine Cha­ma­khi, li­mi­té tech­ni­que­ment, le re­ve­nant Ma­nou­bi Had­ded et un trans­pa­rent Ti­ja­ni Be­laïd qui a pas­sé tout le match à ti­rer les cor­ners et les coups francs, le CA était in­ca­pable de faire front à la dé­fense ca­biste as­sez ro­buste à l’image de son duo Res­saïs­si-Bous­ni­na. Ce der­nier a failli ou­vrir la marque à la 15’ après un cor­ner bien bot­té par l’im­pres­sion­nant Be­lar­bi. Du­rant cette pé­riode, le CA es­saya un tant soit peu de pe­ser sur son ad­ver­saire bien en jambes, dans l’es­poir de faire la dif­fé­rence, mais la so­li­di­té dé­fen­sive et la maî­trise tac­tique des Bi­zer­tins ont pré­va­lu. Certes, les lo­caux, avec Ben Ya­hia, Khe­lil et Ouedh­re­fi cher­chaient des solutions mais en vain. Il y a eu une oc­ca­sion clu­biste à la 33’, gâ­chée par Be­laïd qui a vu son tir an­ni­hi­lé par le vi­gi­lant Tham­ri. De son cô­té, le CAB, avec son onze ha­bi­tuel, a fait une mi-temps in­tel­li­gente, en maî­tri­sant l’en­tre­jeu clu­biste man­quant de clair­voyance et d’équi­libre. En ef­fet, avec Me­j­ri, Saï­da­ni, Je­las­si, Ha­bas­si et le feu fol­let Be­lar­bi, l’équipe de Ja­lel Ka­dri a fait bonne im­pres­sion. Ajou­tez à ce­la la bonne te­nue de Ou­nal­li et du jeune Am­dou­ni qui a mis à nu les li­mites dé­fen­sives de Opo­ku (hors su­jet) et les re­ve­nants Ja­zi­ri et l’Al­gé­rien Bel­khi­ther. Ce der­nier re­vient après quatre mois d’in­dis­po­ni­bi­li­té. L’on se de­mande sur quels cri­tères Mar­chand a ti­tu­la­ri­sé Ma­nou­bi, Ja­zi­ri et Bel­khi­ther. Ce trio était trans­pa­rent tout au long de la ren­contre. La pre­mière pé­riode se ter­mine sur un tir violent de Fi­ras Be­lar­bi, mais trop croi­sé (0-0).

L’ef­fi­ca­ci­té des Ca­bistes

A la re­prise, et en l’es­pace de six mi­nutes, le CA était à deux doigts d’ou­vrir le score par Be­laïd, et éga­le­ment pour le CAB qui a ra­té de peu le but par Be­lar­bi. Sen­tant le dan­ger, Mar­chand a fait sor­tir Ma­nou­bi pour faire en­trer un néo­phyte, Man­sour Oth­man, man­quant de com­pé­ti­tion. Ce re­mue-mé­nage a dés­équi­li­bré l’équipe. Pro­fi­tant des es­paces lais­sés par les Clu­bistes, et après un coup franc de Khé­lil sur le cô­té droit, Be­lar­bi sert Seddik Me­j­ri qui, de la tête, bat Char­fi (61e), tra­hi par sa dé­fense. Au fil des mi­nutes, les Clu­bistes se dé­con­centrent et perdent le contrôle de la par­tie ce dont pro­fi­tèrent les Bi­zer­tins pour cal­mer le jeu et ef­fec­tuer de temps à autre des at­taques par l’in­ter­mé­diaire de Am­dou­ni, Ou­nal­li et Mé­di­na. Et à la 76’, Be­lar­bi ef­fec­tua une contre- at­taque et l’Al­gé­rien Bel­khi­ther le stop­pa à 25 mètres des buts de Char­fi, Ou­nal­li se char­gea de ti­rer le coup franc, bat­tant pour la se­conde fois le gar­dien clu­biste. A 2-0, le match est fi­ni. Le CA a été bat­tu en rai­son des er­re­ments de Mar­chand, qui, de­puis quelque temps, a per­du sa clair­voyance. En chan­geant son onze ren­trant, le coach clu­biste a man­qué de maî­trise et de concen­tra­tion dans ses idées. Pour le CAB, la tra­di­tion a été res­pec­tée puisque les Ca­bistes ont tou­jours bat­tu le CA à Ra­dès. Les pro­té­gés de Ja­lel Ka­dri ont été bien dans leur tête et dans leur peau. Ils mé­ri­taient am­ple­ment la vic­toire. Ce fut une ré­pé­ti­tion gran­deur na­ture avant les de­mi-fi­nales de la coupe de Tu­ni­sie, di­manche pro­chain à Men­zel Ab­der­rah­men.

Kar­ray BRADAI

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.