Mar­chés pu­blics : les pro­cé­dures, les re­cours et vos droits

Le Manager - - Summaire -

Les achats pu­blics re­pré­sentent le plus grand mar­ché in­terne en Tu­ni­sie avec 40% du bud­get de l’état — soit en­vi­ron 20% du PIB na­tio­nal. Plu­sieurs études, no­tam­ment celles réa­li­sées par la Conect et le Cifode’com, montrent que nos PME, qui re­pré­sentent pas moins de 92% du tis­su en­tre­pre­neu­rial lo­cal, se heurtent à de consi­dé­rables obs­tacles pour y ac­cé­der. 18% ont même avoué avoir re­cours aux pots-de-vin afin de s’ou­vrir un che­min. Com­plexi­té des lois, non-res­pect des ré­gle­men­ta­tions, re­tards de paie­ment, cor­rup­tion, … c’est dif­fi­cile de ne pas avoir une mau­vaise image sur les mar­chés pu­blics et leur mode de ges­tion. C’est fa­cile aus­si de poin­ter l’ad­mi­nis­tra­tion du doigt. Certes, le ser­vice pu­blic dé­tient sa part de res­pon­sa­bi­li­té mais il est loin d’être le seul; les en­tre­prises, y com­pris les PME, ont leur part de res­pon­sa­bi­li­té. Car re­non­cer à dé­non­cer les abus ne contri­bue qu’à pro­pa­ger le phé­no­mène. Et parce que nom­breuses sont les PME qui avouent leur mé­com­pré­hen­sion des ré­gle­men­ta­tions en vi­gueur, nous avons consul­té quelques in­ter­ve­nants du sec­teur afin de vous pré­sen­ter ce pe­tit guide ré­su­mant l’es­sen­tiel des mar­chés pu­blics.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.