COM­MERCE EX­TÉ­RIEUR

LE DÉFICIT SE CREUSE

Le Manager - - DÉCRYPTAGE CONJONCTURE -

Les quatre mois de 2017 ont connu une aug­men­ta­tion de 8.0% au ni­veau des ex­por­ta­tions contre 7.4% au cours du pre­mier tri­mestre de l’an­née 2017 et -2.9% du­rant la même pé­riode de l’an­née der­nière. Les im­por­ta­tions, quant à elles, ont en­re­gis­tré une dé­cé­lé­ra­tion du rythme de crois­sance qui at­teint le taux de 13.8% contre 20.3% du­rant le pre­mier tri­mestre de 2017 et 1.4% du­rant la même pé­riode de l’an­née 2016. Les ex­por­ta­tions sous le ré­gime off­shore ont connu une ac­cé­lé­ra­tion du rythme de crois­sance qui ont en­re­gis­tré une hausse de 13.4%, contre 9.9% du­rant la même pé­riode en 2016. Pour les im­por­ta­tions sous ce ré­gime, elles ont en­re­gis­tré une hausse de 12.9%, contre une hausse de 7.7% du­rant la même pé­riode en 2016. Sous le ré­gime gé­né­ral, les ex­por­ta­tions ont bais­sé de 6.6%, contre une baisse de 26.2% du­rant la même pé­riode en 2016. En re­vanche, les im­por­ta­tions ont en­re­gis­tré une hausse de 14.2%, contre une baisse de 1.3% du­rant la même pé­riode en 2016. L’aug­men­ta­tion des ex­por­ta­tions est im­pu­table es­sen­tiel­le­ment au sec­teur de l’agri­cul­ture et des in­dus­tries agro-ali­men­taires (9.6%), suite à l’aug­men­ta­tion de nos ventes des dattes (263.9 MD contre 211.3 MD), au sec­teur des in­dus­tries mé­ca­niques et élec­triques (15.3%), au sec­teur tex­tile -ha­bille­ment et cuir (9.7%) et au sec­teur des in­dus­tries ma­nu­fac­tu­rières (6.0%). En re­vanche, les ex­por­ta­tions dans le sec­teur de l’éner­gie ont bais­sé de 18.2%, suite à la di­mi­nu­tion de nos ventes de pé­trole raf­fi­né (79.8 MD contre 128.4 MD). De même, le sec­teur mines phos­phates et dé­ri­vés a chu­té de 30.3% suite à la di­mi­nu­tion de nos ex­por­ta­tions en acide phos­pho­rique (109.1MD contre 238.3 MD). La hausse des im­por­ta­tions est im­pu­table au sec­teur de l’éner­gie ( 19.8%), s ous l’ef­fet de la hausse de nos achats en pé­trole brut et des pro­duits raf­fi­nés. De même, ont aug­men­té les ex­por­ta­tions des pro­duits agri­coles et ali­men­taires de base de 22.1%, du fait de la hausse de nos achats en blé tendre (175.8 MD contre 101.3 MD), les ma­tières pre­mières et se­mi- pro­duits de 14.6%, les biens d’équi­pe­ment de 8.0%, les biens de consom­ma­tion autres qu’ali­men­taires de 15.0%. En re­vanche, les mines phos­phates et dé­ri­vés ont bais­sé de 5.4%. Les ex­por­ta­tions tu­ni­siennes vers l’union eu­ro­péenne (75.6% du to­tal des ex­por­ta­tions) ont aug­men­té de 11.3%. Cette évo­lu­tion s’ex­plique par la hausse de nos ex­por­ta­tions vers l’ita­lie de 15.6%, l’al­le­magne de 15.5%, la Bel­gique de 17.9% mais éga­le­ment par la di­mi­nu­tion de nos ventes au Por­tu­gal de 9.2% et aux Pays-bas de 7.6%. Pour les pays

du Magh­reb, nos ex­por­ta­tions à des­ti­na­tion de l’al­gé­rie et de la Li­bye ont bais­sé res­pec­ti­ve­ment de 12.5% et de 3.8%. En re­vanche, celles à des­ti­na­tion du Ma­roc ont aug­men­té de 31.2%.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.