Les ef­fets no­cifs des dis­pa­ri­tés entre les genres

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Sous le titre « coût des dis­pa­ri­tés entre les genres: ac­cé­lé­rer les pro­grès en fa­veur de l’éga­li­té entre les genres et l’au­to­no­mi­sa­tion des femmes », le rap­port an­nuel du Pro­gramme des Na­tions Unies pour le Dé­ve­lop­pe­ment, PNUD, sur le dé­ve­lop­pe­ment hu­main en Afrique, ren­du pu­blic , di­manche 28 août, a aver­ti qu’une aug­men­ta­tion de l’in­éga­li­té entre les genres de 1%, c'est-à-dire entre les sexes ou entre l’homme et la femme, en­traîne une ré­duc­tion de 0,75% de l’in­dice de dé­ve­lop­pe­ment hu­main (IDH) soit pour chaque in­di­vi­du homme ou femme, vivre long­temps et en bonne san­té, être ins­truit et jouir d’un re­ve­nu conve­nable. Mal­gré l’oeuvre pion­nière de la Tu­ni­sie en ma­tière d’éman­ci­pa­tion de la femme, à l’échelle du conti­nent afri­cain et de la ré­gion arabe et is­la­mique, la fête na­tio­nale de la femme cé­lé­brée le 13 août a mis en exergue l’exis­tence, en Tu­ni­sie, en 2016, d’écart im­por­tant entre les genres, à l’ins­tar du do­maine de l’em­ploi où, se­lon les ré­centes don­nées de l’ins­ti­tut na­tio­nal de la sta­tis­tique, le taux de chô­mage des femmes di­plô­mées du su­pé­rieur at­teint plus de 40% , contre près de 20% pour les hommes de la même ca­té­go­rie.

Sous le titre « coût des dis­pa­ri­tés entre les genres: ac­cé­lé­rer les pro­grès en fa­veur de l’éga­li­té entre les genres et l’au­to­no­mi­sa­tion des femmes », le rap­port an­nuel du Pro­gramme des Na­tions Unies pour le Dé­ve­lop­pe­ment, PNUD, sur le dé­ve­lop­pe­ment hu­main en Afrique, ren­du pu­blic , di­manche 28 août, a aver­ti qu’une aug­men­ta­tion de l’in­éga­li­té entre les genres de 1%, c’est-à-dire entre les sexes ou entre l’homme et la femme, en­traîne une ré­duc­tion de 0,75% de l’in­dice de dé­ve­lop­pe­ment hu­main (IDH) soit pour chaque in­di­vi­du homme ou femme, vivre long­temps et en bonne san­té, être ins­truit et jouir d’un re­ve­nu conve­nable. Mal­gré l’oeuvre pion­nière de la Tu­ni­sie en ma­tière d’éman­ci­pa­tion de la femme, à l’échelle du conti­nent afri­cain et de la ré­gion arabe et is­la­mique, la fête na­tio­nale de la femme cé­lé­brée le 13 août a mis en exergue l’exis­tence, en Tu­ni­sie, en 2016, d’écart im­por­tant entre les genres, à l’ins­tar du do­maine de l’em­ploi où, se­lon les ré­centes don­nées de l’ins­ti­tut na­tio­nal de la sta­tis­tique, le taux de chô­mage des femmes di­plô­mées du su­pé­rieur at­teint plus de 40% , contre près de 20% pour les hommes de la même ca­té­go­rie. Les en­traves re­cen­sées en Tu­ni­sie cor­res­pondent par­fai­te­ment à celles dé­non­cées par le rap­port du PNUD. Il s’agit no­tam­ment de la contra­dic­tion et de la dis­tor­sion entre la lé­gis­la­tion et la pra­tique, comme en ma­tière de ré­mu­né­ra­tion du tra­vail, ce qui com­mande, sou­ligne le rap­port, la mise en oeuvre de po­li­tiques et de me­sures concrètes per­met­tant de pas­ser d’une éga­li­té ju­ri­dique ou de droit entre les genres à une éga­li­té de fait. Il est re­com­man­dé, éga­le­ment, de rompre avec les normes so­ciales pré­ju­di­ciables aux femmes (in­éga­li­té en ma­tière d’hé­ri­tage en Tu­ni­sie en par­ti­cu­lier) et de chan­ger les cadres ins­ti­tu­tion­nels dis­cri­mi­na­toires en vue d’ac­croître la par­ti­ci­pa­tion éco­no­mique, so­ciale et éco­no­mique des femmes.

Sa­lah BEN HAMADI

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.