La Tur­quie ouvre un nou­veau front

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Une ving­taine de chars turcs sont en­trés hier dans le village d’al-rai dans le nord de la Syrie pour com­battre des ji­ha­distes du groupe Etat is­la­mique, An­ka­ra ou­vrant ain­si un nou­veau front après le dé­but de son in­ter­ven­tion le mois der­nier contre L’EI, se­lon des mé­dias d’etat.

Les chars sont en­trés dans le village de­puis la ville fron­ta­lière turque de Ki­lis pour sou­te­nir mi­li­tai­re­ment des re­belles de l’op­po­si­tion sy­rienne, après avoir chas­sé les ji­ha­distes de plu­sieurs vil­lages de la ré­gion lors de son opé­ra­tion «Bou­clier de l’eu­phrate» lan­cée le 24 août, a pré­ci­sé l’agence de presse pro­gou­ver­ne­men­tale Ana­to­lie. Au moins 20 chars, cinq blin­dés de trans­port de troupes, des ca­mions et autres vé­hi­cules blin­dés ont fran­chi la fron­tière, a pré­ci­sé l’agence privée Do­gan.

Pen­dant cette nou­velle opé­ra­tion ter­restre, des cibles de L’EI étaient vi­sées par des tirs d’obus, se­lon Do­gan. Ah­med Oth­man, un com­man­dant du groupe re­belle pro-turc Sul­tan Mu­rad, a af­fir­mé à L’AFP que son groupe étaient ac­tuel­le­ment «po­si­tion­né sur deux fronts à Al-rai, au sud et à l’est du village, afin d’avan­cer vers les vil­lages qui ont été li­bé­rés de L’EI, à l’ouest de Ja­ra­blous». Le 24 août, des re­belles sy­riens pro-an­ka­ra ont re­pris Ja­ra­blous à L’EI à la fa­veur d’une of­fen­sive éclair lan­cée par la Tur­quie dans le cadre de l’opé­ra­tion «Bou­clier de l’eu­phrate», vi­sant à la fois le groupe ji­ha­diste et les mi­lices kurdes. C’est l’opé­ra­tion la plus am­bi­tieuse me­née par An­ka­ra en Syrie de­puis le dé­clen­che­ment du conflit qui a fait plus de 290.000 morts de­puis cinq ans.

Au cours des der­niers jours, les re­belles ont pro­gres­sé ra­pi­de­ment, re­pre­nant à L’EI plu­sieurs zones fron­ta­lières, avec le sou­tien de l’ar­tille­rie turque et des frappes aé­riennes de la coa­li­tion in­ter­na­tio­nales di­ri­gée par les Etats-unis. Se­lon l’ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’homme (OSDH), les re­belles sou­te­nus par An­ka­ra ont éga­le­ment re­pris sa­me­di trois vil­lages près de la fron­tière, deux sur le front de Ja­ra­blous et un sur le front d’al-rai.

Des sol­dats turcs à Kar­ka­mis, à la fron­tière tur­co-sy­rienne

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.