A l’ar­ra­ché !

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

mi­niers sur un but mar­qué en temps ad­di­tion­nel. Cette ren­contre jouée avec beau­coup de pru­dence de la part de L’ESM en première mi-temps, a été plus ani­mée lors de la se­conde pé­riode de jeu avec des chan­ge­ments réus­sis par Mo­ha­med Kou­ki face à une équipe mar­soise très quel­conque et qui a man­qué de réus­site en at­taque. En pré­sence d’un pu­blic très ré­duit, les deux équipes ont abor­dé la ren­contre avec beau­coup de pré­cau­tion afin d’évi­ter de se faire sur­prendre aux pre­mières mi­nutes d’une ren­contre entre deux équipes dé­ci­dées à se faire une place aux Play-offs. Les deux équipes qui ont connu quelques chan­ge­ments lors de l’in­ter­sai­son par rap­port à celles de la sai­son écou­lée, ont don­né l’im­pres­sion d’être dé­jà prêtent pour re­le­ver les dé­fis, et c’est l’équipe lo­cale ai­dée par un vent faible qui a pris l’ini­tia­tive et très vite le jeu c’est concen­tré en zone ad­verse mais sans grande in­quié­tude pour le com­par­ti­ment dé­fen­sif des mi­niers. Pen­dant près d’une demi-heure de jeu, les deux équipes se sont conten­tées de faire cir­cu­ler le bal­lon au mi­lieu du ter­rain. La première alerte est ve­nue est de la part des mi­niers, et Er­nest a failli sur­prendre le gar­dien Tra­bel­si qui est par­ve­nu à re­pous­ser le bal­lon loin de sa zone. Mais ce n’était qu’un feu de paille, car les mar­sois bien en place sur le ter­rain ont vite re­pris le match en main sans pour au­tant par­ve­nir à prendre à dé­faut le gar­dien Ma­rouene Braiek. Ce der­nier a été mis en dif­fi­cul­té suite à une com­bi­nai­son entre Tal­la Nam­bo et Amine Aoui­chaoui, mais qui man­qué de tran­chant, per­met­tant à Jo­maâ Khe­lij d’éloi­gner le dan­ger (41’). Les der­nières mi­nutes de cette première mi-temps ont été to­ta­le­ment à l’avan­tage des mar­sois to­ta­le­ment do­mi­na­teurs, mais ni Kha­led Ya­hia sur un effort per­son­nel ponc­tué par un tir puis­sant dé­tour­né par Braiek, ni Aoui­chaoui qui a ra­té sa bi­cy­clette, n’ont pu chan­ger les donnes et re­joindre les ves­tiaires avec l’avan­tage d’un but. Du­rant cette première mi-temps, l’équipe lo­cale a lar­ge­ment do­mi­né son ad­ver­saire du jour, mais le mau­vais état de la pe­louse, et sur­tout les choix dé­fen­sifs de Mo­ha­med Kou­ki ont ré­duit consi­dé­ra­ble­ment les es­paces de­vant les joueurs mar­sois qui n’ont pu trou­ver la faille dans le dis­po­si­tif ad­verse. En­tre­temps, L’ESM a cher­ché à s’im­po­ser sur les contres, et Thier­ry Er­nest a consti­tué un dan­ger réel pour les ca­ma­rades d’ah­med Aya­di, qui n’ont pu se ha­sar­der loin de leur zone de faire de se faire sur­prendre. De re­tour des ves­tiaires, Gé­rard Bu­scher a pré­fé­ré rem­pla­cer Ni­zar Am­ri par Is­maïl Dia­ki­té afin de conso­li­der son com­par­ti­ment of­fen­sif et ve­nir en sou­tien à Aoui­chaoui et Ya­hia. Ce chan­ge­ment a per­mis à L’ASM de mieux contrô­ler les es­paces et Dia­ki­té lan­cé par Sa­muel Ba­ha a ti­ré en force, sans par­ve­nir à bien ca­drer son bal­lon. Les mi­niers ne se sont pas croi­sé les bras, bien au contraire, ils ont été ac­tifs sur les contres et par deux fois Ghar­sel­laoui et Er­nest ont failli trou­ver la faille sans l’in­ter­ven­tion du gar­dien Yous­sef Tra­bel­si sau­vé à la 52ème mi­nute par Hnid après une mau­vaise sor­tie de­vant Er­nest. Ces ac­tions ont don­né du to­nus à L’ESM qui s’est mieux com­por­té en phases of­fen­sives ce qui a pous­sé Mo­ha­med Kou­ki a don­ner la prio­ri­té à l’at­taque en pro­cé­dant au chan­ge­ment de Bra­him Ha­ki­mi ve­nu à l’in­ter­sai­son du CSS, par l’ex mar­sois Mhamed Ali Ben Ha­mou­da à la re­cherche du but li­bé­ra­teur. En face Bu­scher a fait sor­tir Sa­muel Ba­ha mal ins­pi­ré pour le rem­pla­cer par Mo­ha­med Aoui­chi afin de ré­équi­li­brer son com­par­ti­ment of­fen­sif. Au fil des mi­nutes, L’ESM a été l’équipe la pus en vue sur le ter­rain et les Ghar­sel­laoui, Ben Ha­mou­da et Foued Kh­raï­fi ont don­né du fil à re­tordre aux mar­sois pas tou­jours à l’aise dans leurs in­ter­ven­tions, mais c’est L’ASM qui a été la plus proche pour ou­vrir la marque, lorsque sur une at­taque à deux, Mo­ha­med Aoui­chi a été bru­ta­li­sé par Ey­men Aya­ri, mais l’ar­bitre a or­don­né de pour­suivre le jeu (89’). L’ESM qui n’a pas dé­mé­ri­té lors de cette se­conde mi­temps, est par­ve­nue à ou­vrir la marque à la 3ème mi­nute du temps ad­di­tion­nel sur une balle ar­rê­tée par­fai­te­ment ti­rée par Foued Kh­raï­fi .La balle est al­lée se lo­ger dans la lu­carne des bois de Yous­sef Tra­bel­si.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.