Deux listes en course, celles de Mes­ti­ri et Je­ba­ra

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

AG élec­tive de la FTHB

La ville de Mo­nas­tir abri­te­ra le 30 oc­tobre pro­chain l’as­sem­blée gé­né­rale élec­tive de la fé­dé­ra­tion tu­ni­sienne de hand­ball. Dé­jà, deux listes se­raient en course à la re­cherche de la confiance des clubs pour un man­dat de quatre an­nées (2016-2020).

Mou­rad Mes­ti­ri vise un nou­veau man­dat L’ac­tuelle équipe fé­dé­rale a, à l’heure qu’il est, d’autres chats à fouet­ter dans la me­sure où la pré­pa­ra­tion de la­dite as­sem­blée élec­tive ap­pelle le re­cours à beau­coup d’ef­forts au ni­veau de la ré­dac­tion du rap­port mo­ral et no­tam­ment ce­lui fi­nan­cier.

Or, toutes nou­velles élec­tions en­traînent moult in­ter­ro­ga­tions sur les in­ten­tions des uns et des autres pour pos­tu­ler à un man­dat de quatre an­nées dans la pro­chaine équipe fé­dé­rale. Par­mi eux, et c’est nor­mal, une bonne par­tie des membres ac­tuel­le­ment en exer­cice. Aus­si, Mou­rad Mes­ti­ri, l’ac­tuel pré­sident de l’ins­tance fé­dé­rale, s’ap­prête-t-il à pos­tu­ler pour un nou­veau man­dat. Il pré­si­de­rait une équipe qui comp­te­rait dans ses rangs Moadh Ben Zaïed et Rid­ha Ma­naï ac­tuels membres fé­dé­raux aux­quels vien­dront se joindre Ah­med Jmel, ac­tuel pré­sident de la ligue na­tio­nale et Hey­kel Mga­nem notre ex-in­ter­na­tio­nal. Le­quel, croyons­nous sa­voir, est en­core hé­si­tant rien qu’au vu de ses ac­ti­vi­tés dont celles d’agent de joueurs. Une ac­ti­vi­té qui ne va pas de pair avec celle de membre fé­dé­ral.

Quand la ru­meur s’en mêle Une autre équipe va en­trer en lice, elle se­rait conduite, avons­nous ap­pris, par Moh­sen Je­ba­ra, une fi­gure no­toi­re­ment connue du hand­ball na­tio­nal et qui est pas­sée sans réus­site par les élec­tions de 2012 qui sont re­ve­nues à la liste conduite alors par Ka­rim He­la­li. Or, aus­si pa­ra­doxal que ce­la peut pa­raître et la ru­meur qui n’en fi­nit pas de per­du­rer reste à confir­mer : Ka­rim Hé­la­li fe­rait par­tie de cette liste. Reste à sa­voir qui la pré­si­de­ra au cas où les deux hommes ac­ceptent de faire la paire ?

Ra­fik BEN ARFA

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.