Le Bu­reau de la FTE dis­sous

Le Temps (Tunisia) - - Sport - N.H

Se trou­vant dans l’illé­ga­li­té de­puis plus de 5 mois

Le mi­nis­tère des Af­faires de la Jeu­nesse et des Sports a fi­ni par rendre à Cé­sar ce qui lui ap­par­tient en pre­nant la dé­ci­sion, lun­di 19 sep­tembre 2016, de dis­soudre le bu­reau de la Fé­dé­ra­tion tu­ni­sienne des échecs (FTE).

Cette dé­ci­sion est jus­ti­fiée, no­tam­ment, par un rap­port éla­bo­ré par la di­rec­tion d’ins­pec­tion du même mi­nis­tère éta­blis­sant des « dé­pas­se­ments et des abus » La même dé­ci­sion de dis­so­lu­tion an­nonce la no­mi­na­tion d’un bu­reau pro­vi­soire com­po­sé de six membres, char­gé de gé­rer les af­faires cou­rantes et de convo­quer une As­sem­blée gé­né­rale élec­tive dans un dé­lai ne dé­pas­sant pas les trois mois. La com­po­si­tion du bu­reau pro­vi­soire s’éta­blit comme suit :

-Wa­j­di Choua­ri, pré­sident, et Amel Che­rif, Mo­ha­med Zouaoui, Kais Chel­li, Ta­rak Saâ­da­ni et Na­bil Souis­si (membres). On rap­pelle que le bu­reau dis­sous, pré­si­dé par Yos­ri Da­ly se trou­vait, de­puis le 8 avril 2016, dans l’illé­ga­li­té dans la me­sure où le pré­sident sor­tant re­fu­sait de convo­quer une A.G élec­tive dans les dé­lais ré­gle­men­taires al­lant jus­qu’à in­di­quer que per­sonne ne pou­vait l’em­pê­cher jus­qu’à 2017 voire 2018.

En tout état de cause, voi­là ce qu’on ap­pelle un re­tour des choses dans l’ordre et une ré­pa­ra­tion d’une in­jus­tice qui dure de­puis plus de cinq mois. Une dé­ci­sion po­si­tive et cou­ra­geuse à l’ac­tif de la mi­nistre de la Jeu­nesse et des Sports, Ma­j­dou­line Cher­ni et de Imed Ja­bri, se­cré­taire d’etat aux Sports

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.