Le Centre Car­ter ap­pelle les par­le­men­taires à «agir ra­pi­de­ment»

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Le Centre Car­ter a ap­pe­lé les par­le­men­taires à «agir ra­pi­de­ment pour adop­ter des amen­de­ments clés» du pro­jet de loi élec­to­rale pour que «les élec­tions mu­ni­ci­pales et ré­gio­nales puissent être or­ga­ni­sées le plus tôt pos­sible». «Les élec­tions mu­ni­ci­pales ai­de­ront à éta­blir un lien es­sen­tiel entre les ci­toyens et leurs re­pré­sen­tants élus (...) les élec­tions au ni­veau ré­gio­nal fa­vo­ri­se­ront da­van­tage le dé­ve­lop­pe­ment et ai­de­ront à ré­pondre aux pré­oc­cu­pa­tions des ci­toyens en Tu­ni­sie», es­time le Centre dans un com­mu­ni­qué, dont une co­pie est par­ve­nue, hier, à l’agence TAP.

Le pro­jet de loi mo­di­fiant la loi élec­to­rale de 2014, ac­tuel­le­ment, à l’exa­men à l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP), per­met­tra, se­lon le Centre Car­ter, de ren­for­cer le cadre ju­ri­dique des élec­tions en Tu­ni­sie et de créer des op­por­tu­ni­tés pour les po­pu­la­tions tra­di­tion­nel­le­ment mar­gi­na­li­sées, femmes, jeunes et per­sonnes han­di­ca­pées, d’être can­di­dats aux mu­ni­ci­pales et ré­gio­nales.

Le Centre in­vite, en outre, le Par­le­ment à in­clure des ré­formes pour ré­soudre d’autres ques­tions clés, no­tam­ment l’oc­troi de vote à plus de 100 mille ci­toyens ap­par­te­nant à l’ar­mée et aux forces de sé­cu­ri­té in­té­rieure ain­si que de fa­ci­li­ter l’exer­cice du droit de vote par les élec­teurs sé­jour­nant dans les hô­pi­taux et les pri­sons. Le Centre Car­ter a ap­pe­lé à adop­ter des règles de fi­nan­ce­ment pu­blic des cam­pagnes élec­to­rales per­met­tant aux can­di­dats in­dé­pen­dants et aux pe­tits par­tis po­li­tiques de me­ner des cam­pagnes si­gni­fi­ca­tives. «Ces règles de­vraient com­prendre des mé­ca­nismes ef­fi­caces pour le re­cou­vre­ment des fonds au­près des bé­né­fi­ciaires qui ne sont pas par­ve­nus à re­cueillir un seuil mi­ni­mal de voix». Le Centre Car­ter qui dé­plore la len­teur du pro­ces­sus de ré­forme élec­to­rale en Tu­ni­sie, in­vite les par­le­men­taires à par­ve­nir à un consen­sus et à adop­ter les amen­de­ments du pro­jet de loi élec­to­rale qui «ou­vri­ront la voie pour la te­nue des élec­tions mu­ni­ci­pales et ré­gio­nales dont l’im­por­tance est cru­ciale». «Les au­to­ri­tés mu­ni­ci­pales et ré­gio­nales à élire pour­raient jouer un rôle cen­tral dans l’écoute, la com­pré­hen­sion et la ré­ponse aux frus­tra­tions des ci­toyens» des ré­gions de l’in­té­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.