Les Etoi­lés pour ré­ta­blir la confiance...

Le Temps (Tunisia) - - Sports - Sa­dok SLI­MANE

La page est tour­née. « L’aven­ture afri­caine de l’etoile en coupe de la CAF est bien clô­tu­rée en at­ten­dant d’autres chal­lenges » di­ra le pré­sident du club Rid­ha Char­fed­dine ve­nu re­mon­ter le mo­ral de ses troupes à la séance de re­prise. Aus­si un cycle chasse un autre, puisque le club sa­hé­lien jouant tou­jours pour les titres au­ra d’autres dé­fis à re­le­ver dans quelques mois avec la Ligue des Cham­pions, la dé­fense de son titre de cham­pion de Tu­ni­sie, la coupe de Tu­ni­sie entre autres. C’est que les grands clubs vivent de cer­ti­tudes. Donc, l’im­por­tant c’est de ne pas perdre pied et re­mon­ter la pente en re­ve­nant à des fon­da­men­taux. Même si l’on est qu’à la se­conde jour­née de la com­pé­ti­tion lo­cale, le face à face d’au­jourd’hui consti­tue bien tou­jours une oc­ca­sion pour re­mettre ses pen­dules à l’heure sur­tout après une se­maine afri­caine quelque peu dé­ce­vante. Troi­sième his­to­rique confron­ta­tion entre les deux pro­ta­go­nistes, L’ESS et L’USBG, les étoi­lés ont rem­por­té les deux pré­cé­dentes (4-0 à Sousse et 0-2 à Ben Guer­dene) ain­si en­chai­ne­raient-ils avec la troi­sième ? Il y a fort à pa­rier que la bande à Ben­zar­ti, re­mise de ses états d’âmes, cher­che­ra de­vant son pu­blic à ré­ta­blir la confiance et re­nouer avec les vic­toires. Elle en a bien be­soin pour se po­si­tion­ner dans son groupe A, où elle au­ra en­core à ré­ac­tua­li­ser son ca­len­drier dans quelques se­maines (JSK-ESS 17 no­vembre). En at­ten­dant, af­fron­ter les su­distes de L’USBG qui ont ré­cem­ment mis un coup d’ar­rêt à la marche po­si­tive du CSS, en les obli­geant au par­tage des points, ne se­ra pas une mis­sion fa­cile tant les vi­sites se­ront aux aguets pour dé­fendre leur cage. La ren­contre ne man­que­ra pas de ce fait d’in­té­rêt, l’en­jeu étant pour les sa­hé­liens de se po­si­tion­ner en haut du ta­bleau du Groupe A.

ESS : Confiance aux jeunes Pour le staff tech­nique de L’ESS et après le « re­ca­drage de cer­tains élé­ments pour leur baisse de ren­de­ment » (dixit Ben­zar­ti), l’ob­jec­tif étant dans cette com­pé­ti­tion de dé­fendre un titre même si l’on est qu’à la pre­mière phase. De fait, exige-t-on des joueurs ap­pli­ca­tion et ri­gueur, pour re­trou­ver la dy­na­mique des vic­toires et la li­néa­ri­té du ren­de­ment et des ré­sul­tats. En ce sens, le coach étoi­lé es­père l’adhé­sion to­tale de tout le groupe, « les vic­toires , les réus­sites sont as­su­ré­ment des oeuvres col­lec­tives » tem­pête Ben­zar­ti. Ain­si, ajoute-t-il « plus ques­tion de dé­cro­cher pour lais­ser des plumes ». Le mes­sage du coach est clair, il ap­par­tient aux joueurs d’en prendre conscience et ce dés cet après­mi­di. De fait, le com­por­te­ment non­cha­lant de cer­tains joueurs, les condam­ne­raient à cé­der pro­ba­ble­ment leur place aux ré­ser­vistes qui piaffent de pa­tience à l’image des Am­ri, Ke­chri­da, Laâyou­ni,god­spo­wer et autres Va­kon. Sû­re­ment le mo­ment est ve­nu pour le staff tech­nique de prendre éga­le­ment conscience de l’im­por­tance de ces jeunes ta­lents dans le dis­po­si­tif fu­tur de l’équipe qui a be­soin de plus d’équi­libre et sur­tout d’as­sises.

Il n’em­pêche les étoi­lés doivent se mé­fier de leur ad­ver­saire du jour, le­quel après avoir sau­vé sa place en Ligue 1 la sai­son pas­sée, a ren­for­cé son équipe par d’autres élé­ments ve­nus d’autres ho­ri­zons (EST, CA, ESS etc…). Pour les co­équi­piers de l’ex­cellent Chi­heb Ben Fredj, si l’ob­jec­tif étant la vic­toire, la ma­nière de bien qui plus est de­vant son pu­blic, se­ra exigée. Alors, à l’image d’une vic­toire convain­cante comme celle ob­te­nue face à L’ESZ, les étoi­lés sont te­nus de se ra­che­ter sur leur pe­louse.

USBG : Pour évi­ter les dé­gats Re­ce­voir le CSS et en­chai­ner avec un dé­pla­ce­ment à Sousse pour af­fron­ter l’etoile, L’USBG est bien ser­vie d’en­trée. Mais la pa­ri­té po­si­tive ar­ra­chée au CSS la se­maine pas­sée, la mo­tive da­van­tage pour s’of­frir une meilleure ré­sis­tance face aux étoi­lés. Sans doute les pro­té­gés de Kha­toui cher­che­raient-ils à cueillir à froid leur ad­ver­saire quelques peu désap­poin­té de son éli­mi­na­tion en coupe de la CAF. Pour ce faire, le coach es­père des siens une dis­ci­pline tac­tique et de la ri­gueur dans l’ef­fort. Af­fron­ter les sa­hé­liens sur leur pe­louse n’est pas une tâche fa­cile. Du­rant toute cette se­maine, on a ré­pé­té les exer­cices por­tant sur le bon po­si­tion­ne­ment et le re­pli dé­fen­sif afin d’évi­ter la ré­ac­tion des joueurs étoi­lés dans les phase de tran­si­tion où ils ex­cellent. Mais pour Kha­toui, le plus im­por­tant c’est de ré­duire les marges de ma­noeuvres des La­ha­mar, Ben Amor, Ban­gou­ra, ca­pables de tout pe­ser sur le match. Aus­si, à Ben Guer­dene on s’est ap­pli­qué à l’en­trai­ne­ment pour bien pres­ser le por­teur de la balle. Bref, lors des der­nières séances d’en­trai­ne­ment, le groupe a ma­ni­fes­té une vo­lon­té fa­rouche de re­ve­nir à la base avec un ré­sul­tat po­si­tif. En ef­fet, les su­distes qui sont pas­sé à cô­té d’une vic­toire face au CSS tant ils ont man­qué de concré­ti­sa­tion de­vant, es­pèrent ne pas tom­ber dans le même écueil face à L’ESS. Alors pour le coach, la so­lu­tion ré­side dans le col­lec­tif avec des élé­ments pro­bants comme Khia­ri, Mi­da et autres Ben Sa­lem pour dé­sta­bi­li­ser l’ar­rière garde étoi­lée.

Avec un ef­fec­tif ren­for­cé cette sai­son, les di­ri­geants de L’USBG es­pèrent ef­fec­tuer un bon par­cours en Ligue 1 mais sur­tout conser­ver sa place par­mi l’élite du foot­ball tu­ni­sien. Si le club ne manque pas de moyens, et de vo­lon­té, les ré­sul­tats en re­vanche doivent suivre.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.