Ap­pel onu­sien pour ga­ran­tir la sé­cu­ri­té des con­vois hu­ma­ni­taires

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Ste­phen O’brien, se­cré­taire gé­né­ral ad­joint de l’onu aux af­faires hu­ma­ni­taires et co­or­don­na­teur des se­cours d’ur­gence, ex­horte dans un en­tre­tien ac­cor­dé hier à Reu­ters les grandes puis­sances à faire corps pour mettre fin au mas­sacre à Alep.

La Rus­sie, dont l’avia­tion ap­puie les forces sy­riennes, a ex­clu la veille d’in­ter­rompre le pi­lon­nage des quar­tiers orien­taux de la ville aux mains des in­sur­gés, qui sont sous les bombes de­puis le 19 sep­tembre, date de la fin du ces­sez-le-feu né­go­cié par Mos­cou et Wa­shing­ton. Les Etats-unis ont quant à eux me­na­cé de mettre fin aux né­go­cia­tions avec la Rus­sie, ce qui se­rait un grave re­vers pour les opé­ra­tions hu­ma­ni­taires de l’onu, a sou­li­gné Ste­phen O’brien.

«Une rup­ture se­rait né­faste pour nous. Nous de­vons y al­ler (à Alep) et nous de­vons trou­ver un ter­rain d’en­tente, mais rien ne se­ra pos­sible s’il n’y a pas d’ac­cord au Conseil de sé­cu­ri­té (...) Toutes les par­ties se doivent de mettre la pro­tec­tion de la vie et des ci­vils avant tout le reste», plaide-t-il. «Nous consi­dé­rons qu’une pause hu­ma­ni­taire de 48 heures par se­maine est le mi­ni­mum pour ache­mi­ner l’aide en quan­ti­té suf­fi­sante, mais aux condi­tions que j’ai dé­fi­nies (...)», a pour­sui­vi le di­plo­mate, évo­quant une pro­po­si­tion russe for­mu­lée jeu­di. Ste­phen O’brien a ain­si prié tous les bel­li­gé­rants de ga­ran­tir la sé­cu­ri­té des con­vois hu­ma­ni­taires sur la route du Cas­tel­lo, qui per­met l’ac­cès à Alep par le nord, ou toute autre voie d’ac­cès aux quar­tiers as­sié­gés où vivent 275.000 per­sonnes. Le gou­ver­ne­ment sy­rien de­vait, se­lon lui, se pro­non­cer hier sur les pro­jets hu­ma­ni­taires de l’onu pour le mois d’oc­tobre, qui sont cen­sé per­mettre de por­ter se­cours aux 960.000 ha­bi­tants des zones as­sié­gées et dif­fi­ciles d’ac­cès.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.