Les Ra­fale du Charles de Gaulle entrent en ac­tion

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

L’of­fen­sive de la coa­li­tion in­ter­na­tio­nale sur Mos­soul vient de dé­bu­ter. Des avions de com­bat ont dé­col­lé hier du porte-avions fran­çais Charles de Gaulle pour ten­ter de ré­cu­pé­rer la ville ira­kienne, bas­tion des ji­ha­distes en Irak, a an­non­cé L’AFP, confir­mant ain­si une in­for­ma­tion de RTL. Huit avions de chasse Ra­fale ont quit­té dans la ma­ti­née le na­vire dé­ployé en Mé­di­ter­ra­née orien­tale, ont consta­té plu­sieurs jour­na­listes pré­sents sur le pont d’en­vol. Si L’AFP pré­cise ne pas connaître la na­ture pré­cise de leur mis­sion - ces ap­pa­reils pou­vant opé­rer des frappes ou faire de la re­con­nais­sance - RTL et Fran­cein­fo parlent bien de «bom­bar­de­ments sur la ville de Mos­soul.» RTL pré­cise même que 24 avions se­ront pro­pul­sés au cours de la jour­née pour ap­puyer les troupes ira­kiennes au sol dans leur com­bat contre l’etat is­la­mique. Il s’agit du troi­sième en­ga­ge­ment du Charles de Gaulle au sein de la coa­li­tion in­ter­na­tio­nale an­ti-ei di­ri­gée par les Etats-unis de­puis fé­vrier 2015. L’unique porte-avions fran­çais, qui em­barque 24 Ra­fale, deux avions de guet aé­rien Haw­keye, un avion de pa­trouille ma­ri­time At­lan­tique 2 et quatre hé­li­co­ptères, avait ap­pa­reillé le 20 sep­tembre de Tou­lon.

L’ap­port du Charles de Gaulle triple la ca­pa­ci­té de frappes aé­riennes fran­çaises dans la ré­gion, où 12 Ra­fale sont dé­jà sta­tion­nés en Jor­da­nie et aux Emi­rats arabes unis. La mis­sion du porte-avions est pré­vue «de fin sep­tembre à fin oc­tobre», se­lon une ré­cente au­di­tion au Par­le­ment du mi­nistre de la Dé­fense Jean-yves Le Drian. Il s’agit de son der­nier dé­ploie­ment avant un ar­rêt tech­nique ma­jeur de 18 mois à par­tir du dé­but 2017.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.