Il­lu­mi­na­tions tu­ni­siennes

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Ha­tem BOURIAL

In­tro­duit par Ab­del­la­tif Laa­bi et Ta­har Ben Jel­loun, le re­cueil de Aya Ched­da­di pose son re­gard sur la Tu­ni­sie contem­po­raine tout en dé­ve­lop­pant une poé­sie sou­vent in­ti­miste. Pa­rais­sant au sein de la pres­ti­gieuse col­lec­tion NRF chez Gal­li­mard, cet ou­vrage ne peut qu'in­ter­pel­ler les lec­teurs tu­ni­siens...

In­tro­duit par Ab­del­la­tif Laa­bi et Ta­har Ben Jel­loun, le re­cueil de Aya Ched­da­di pose son re­gard sur la Tu­ni­sie contem­po­raine tout en dé­ve­lop­pant une poé­sie sou­vent in­ti­miste. Pa­rais­sant au sein de la pres­ti­gieuse col­lec­tion NRF chez Gal­li­mard, cet ou­vrage ne peut qu'in­ter­pel­ler les lec­teurs tu­ni­siens...

Ce qui re­tient de prime abord l'at­ten­tion en ce qui concerne ce re­cueil de poé­sie pa­ru en 2016 aux édi­tions Gal­li­mard, c'est l'his­toire per­son­nelle de son au­teure. Aya Ched­da­di est née en France en 1978. De père ma­ro­cain et de mère ja­po­naise, elle a vé­cu en Tu­ni­sie où elle a en­sei­gné le fran­çais dans un ly­cée de la Mar­sa. Dé­cé­dée en jan­vier 2015, Aya Ched­da­di a lais­sé pour la pos­té­ri­té plu­sieurs oeuvres poé­tiques ain­si qu'un ro­man in­ache­vé.

Un re­cueil ar­dent et cré­pus­cu­laire

Et c'est vrai que lors­qu'on tient entre les mains son re­cueil de 160 pages sim­ple­ment in­ti­tu­lé "Tu­nis Ma­rine", ces bribes de bio­gra­phie re­tiennent l'at­ten­tion, ren­seignent sur l'épais­seur de celle qui par­tage sa poé­sie et donnent libre cours à l'ima­gi­naire d'un lec­teur tu­ni­sien fé­ru de poé­sie. Le fait que l'ou­vrage pa­raisse dans l'une des plus pres­ti­gieuses col­lec­tions de la mai­son Gal­li­mard nimbe aus­si de mystère cette oeuvre de celle qui, quelques ins­tants au­pa­ra­vant, n'était qu'une in­con­nue dont on n'avait ja­mais croi­sé la plume et le verbe. En ef­fet, la col­lec­tion NRF de Gal­li­mard est un la­bel des plus ré­pu­tés en ma­tière de belles lettres et rien que le fait que cette oeuvre post­hume pa­raisse dans ce cadre ren­force la vo­lon­té du lec­teur de pé­né­trer dans l'uni­vers de Aya Ched­da­di afin d'ailleurs d'y dé­cou­vrir des sen­sa­tions, des images, des cor­res­pon­dances et des re­flets nés pour cer­tains dans ces pa­rages de la librairie Mille feuilles à la Mar­sa. Il y a autre chose... L'ou­vrage pour mo­deste qu'il soit porte deux pres­ti­gieuses si­gna­tures d'au­teurs ma­ro­cains pour les­quels la langue fran­çaise est en par­tage. En ef­fet, la pré­face de ce

re­cueil est si­gnée par Ab­del­la­tif Laa­bi et la post­face par Ta­har Ben Jel­loun. Deux textes vi­brants par deux écri­vains qui plus est connais­sant bien la Tu­ni­sie qui est au coeur de ce re­cueil. Le livre est ar­ti­cu­lé en plu­sieurs sé­quences qui qua­si­ment toutes ont la Tu­ni­sie pour fac­teur com­mun et le­vier d'ins­pi­ra­tion. Hor­mis "Ike­ba­na" (la sé­quence d'ou­ver­ture sur le mode in­ci­pit) et un en­semble sub­til de "sept contes rba­ti" is­sus de la tra­di­tion ma­ro­caine, tout le livre est an­cré dans une Tu­ni­sie par­fois cré­pus­cu­laire aux heures de la ré­vo­lu­tion de 2011, par­fois ar­dente lorsque le ciel des idées et les mou­ve­ments de ma­tière guident à leur ma­nière l'au­teure.

Les sa­veurs d'un ren­dez-vous avec l'in­at­ten­du

Chaque sé­quence com­prend un nombre don­né de poèmes courts dont les ins­pi­ra­tions sont ain­si fé­dé­rées. "Re­tour à la Mar­sa" ou "Enigmes de Car­thage" co­ha­bitent avec "An­goisse", "Ap­pel d'air" ou "L'oiseau de feu". Ce sont ain­si une ving­taine de sé­quences ou de re­cueils la­pi­daires en équi­libre in­stable qui se suc­cèdent dans un sur­pre­nant re­cueil entre lu­mière et ténèbres. Ces poèmes de Aya Ched­da­di mé­ritent d'être dé­cou­verts et lus par les lec­teurs tu­ni­siens qui y re­trou­ve­ront un énig­ma­tique contre­point à leurs propres ins­pi­ra­tions. Une plume par­fois fé­brile, sou­vent ar­dente les y at­tend au coeur d'un re­cueil qui, avouons-le, a toutes les sa­veurs d'un ren­dez­vous avec l'in­at­ten­du.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.