Bruits et chu­cho­te­ments

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture -

Re­mise du prix Zy­riab pour la sau­ve­garde et la va­lo­ri­sa­tion du pa­tri­moine mu­si­cal La cé­ré­mo­nie de re­mise du prix Zy­riab pour la sau­ve­garde et la va­lo­ri­sa­tion du pa­tri­moine mu­si­cal et la pro­mo­tion des re­cherches sur les mu­siques de la Mé­di­ter­ra­née dans sa deuxième édi­tion, a eu lieu sa­me­di der­nier au pa­lais En­ne­j­ma Ez­zah­ra à Si­di Bou­said (Ban­lieue nord de Tu­nis). Au cours de la­quelle furent ho­no­rés les ré­ci­pien­daires Omar Me­tioui, mu­si­cien et cher­cheur ma­ro­cain, Laurent Au­bert, spé­cia­liste des mu­siques tra­di­tion­nelles, an­thro­po­logue et di­rec­teur des ate­liers d'eth­no­mu­si­co­lo­gie et mu­si­cien (Suisse) et Saad Al­lah Agha Al Ka­laa, mu­si­cien, cher­cheur et pro­duc­teur d'émis­sions de té­lé­vi­sion consa­crées à la mu­sique arabe. Le mi­nistre des af­faires cultu­relles, Mo­ha­med Zine El Abi­dine an­non­ça à cette oc­ca­sion le lan­ce­ment d'un nou­veau prix in­ter­na­tio­nal de mu­si­co­lo­gie por­tant le nom de Mah­moud Guet­tat, fi­gure de proue de la mu­si­co­lo­gie tu­ni­sienne.

La cé­ré­mo­nie a été sui­vie d'un concert in­ti­tu­lé "la ca­ra­vane des modes" don­né par l'en­semble Al Ar­ma­wi de Omar Me­tioui qui a mis à l'hon­neur le OUD (luth), qui est sans conteste l'ins­tru­ment clé de la pra­tique et théo­rie de la mu­sique ara­bo-mu­sul­mane, dans toutes ses va­riantes magh­ré­bine, orien­tale et turque. L'ac­com­pa­gne­ment du Qa­nun, de la flute et de la per­cus­sion a ap­puyé le Oud dans un voyage di­dac­tique à tra­vers les écoles du Magh­reb et du Ma­chreq. Le prix Zy­riab pour la sau­ve­garde et la va­lo­ri­sa­tion du pa­tri­moine mu­si­cal et la pro­mo­tion des re­cherches sur les mu­siques de la Mé­di­ter­ra­née, est une dis­tinc­tion ho­no­ri­fique des­ti­née à cou­ron­ner une car­rière dé­diée à la sau­ve­garde du pa­tri­moine mu­si­cal mé­di­ter­ra­néen, à sa va­lo­ri­sa­tion et à la re­cherche sur les mu­siques mé­di­ter­ra­néennes

Lan­cé of­fi­ciel­le­ment en aout 2014 par 3 ins­ti­tu­tions (le centre des mu­siques arabes et mé­di­ter­ra­néennes En­ne­j­ma Ez­zah­ra, le pro­gramme Med 21 et les jour­nées mu­si­cales de Car­thage), ce prix se veut un hom­mage à Zy­riab, mu­si­cien de gé­nie, ci­toyen du monde, qui fut l'une des prin­ci­pales fi­gures de l'his­toire de la mu­sique ara­bo-an­da­louse du 9ème siècle. Il est dé­cer­né chaque an­née à des lau­réats choi­sis par­mi des can­di­dats pro­ve­nant res­pec­ti­ve­ment des pays du Magh­reb, du Ma­chreq (Moyeno­rient) et de la rive nord de la Mé­di­ter­ra­née. Nou­velle com­po­si­tion du bu­reau de L'UET Mo­ha­med Sa­lah Maa­lej vient d'être ré­élu pré­sident de l'union des Edi­teurs Tu­ni­siens (UET) pour un nou­veau man­dat 2016-2019, et ce, à l'is­sue des tra­vaux de l'as­sem­blée gé­né­rale élec­tive qui s'est te­nue hier sa­me­di à Tu­nis. Le nou­veau bu­reau di­rec­teur de L'UET est com­po­sé comme suit : Mo­ha­med Sa­lah Maa­lej : Pré­sident Mo­ha­med Riadh Ben Ab­der­ra­zak: Vice-pré­sident Las­saad Jo­maa : se­cré­taire gé­né­ral Mo­ha­med Mar­zou­ki : tré­so­rier Amel Jgham : Se­cré­taire gé­né­rale ad­jointe Mo­nia Mas­mou­di : tré­so­rier ad­joint Sa­mir Mes­saou­di : char­gé de l'in­for­ma­tion Dans un en­tre­tien té­lé­pho­nique avec l'agence TAP, le pré­sident de L'UET de­puis 2013 a re­le­vé que les congres­sistes ont évo­qué les dif­fé­rents obs­tacles aux­quels a fait face l'an­cien bu­reau du­rant le man­dat 2013-2016 et dont l'ori­gine de­meure se­lon ses dires "la suc­ces­sion de cinq mi­nistres à la tête du mi­nis­tère des af­faires cultu­relles ce qui a en­trai­né du re­tard dans la réa­li­sa­tion des ob­jec­tifs tra­cés et des pro­jets pro­gram­més dès lors que les ac­ti­vi­tés de l'union sont étroi­te­ment liées au mi­nis­tère de tu­telle". A l'is­sue des tra­vaux, les congres­sistes ont ré­cla­mé no­tam­ment de ré­vi­ser les droits des édi­teurs et de faire du sec­teur du livre, dé­jà mar­gi­na­li­sé, une des prio­ri­tés du mi­nis­tère. Les édi­teurs tu­ni­siens ont éga­le­ment ap­pe­lé le mi­nis­tère de tu­telle à ré­vi­ser les pro­grammes de sub­ven­tion qui leur sont des­ti­nés en ce qui concerne les ac­qui­si­tions ou le bud­get consa­cré à la sub­ven­tion du pa­pier ou la par­ti­ci­pa­tion à des foires arabes, na­tio­nales et étran­gères. Ils ont d'autre part, ap­pe­lé à four­nir un siège qui ras­semble les édi­teurs dès lors que la mai­son de la cul­ture Ibn Khal­doun connait ac­tuel­le­ment des tra­vaux de main­te­nance et de res­tau­ra­tion.

Les par­ti­ci­pants ont éga­le­ment ré­ité­ré leur ap­pel à ce que l'union des édi­teurs tu­ni­siens soit un par­te­naire ef­fi­cient dans l'or­ga­ni­sa­tion de la foire in­ter­na­tio­nale du livre de Tu­nis et que sa pré­sence ne soit pas "de fa­çade".

Le pré­sident de l'union des édi­teurs tu­ni­siens s'est mon­tré sur­pris de l'at­ti­tude du mi­nistre des af­faires cultu­relles Mo­ha­med Zine el abi­dine en in­vi­tant, a-t-il men­tion­né, "des jeunes édi­teurs pour une séance de tra­vail" fai­sant part de son re­fus à ce que la fa­mille de l'édi­tion soit di­vi­sée en deux camps "jeunes et an­ciens". Il a, dans ce sens, ap­pe­lé tous les pro­fes­sion­nels à s'unir de ma­nière à ser­vir le sec­teur de l'édi­tion et ce­lui du livre en gé­né­ral en Tu­ni­sie. Inau­gu­ra­tion à l'alec­so de l'ob­ser­va­toire du pa­tri­moine ur­ba­nis­tique et ar­chi­tec­tu­ral dans les pays arabes

L'ob­ser­va­toire du pa­tri­moine ur­ba­nis­tique et ar­chi­tec­tu­ral dans les pays arabes a été inau­gu­ré lun­di ma­tin au siège de l'or­ga­ni­sa­tion arabe pour l'edu­ca­tion, la Cul­ture et les Sciences (ALEC­SO), par le di­rec­teur gé­né­ral de l'or­ga­ni­sa­tion Ab­dul­lah Ha­mad Mu­ha­reb.

Cet ob­ser­va­toire vise à pré­ser­ver le pa­tri­moine arabe me­na­cé de dis­pa­ri­tion et à le va­lo­ri­ser afin qu'il soit au coeur des stra­té­gies de dé­ve­lop­pe­ment ur­bain du­rable dans la ré­gion arabe d'ici 2030, se­lon les pro­pos du di­rec­teur gé­né­ral de l'alec­so. A cette oc­ca­sion, Ab­dul­lah Ha­mad Mu­ha­reb a pré­ci­sé que ce pro­jet consti­tue un mé­ca­nisme im­por­tant pour mettre en oeuvre la charte de pré­ser­va­tion du pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral et ur­ba­nis­tique dans le monde arabe et une base de don­nées élec­tro­nique à tra­vers la­quelle l'alec­so pour­ra four­nir l'ap­pui tech­nique aux pays arabes en mo­bi­li­sant les com­pé­tences aca­dé­miques et pro­fes­sion­nelles dans les do­maines de la do­cu­men­ta­tion, de l’in­for­ma­tion, de for­ma­tion et d'éva­lua­tion pour sauver les mo­nu­ments his­to­riques et les sites ar­chéo­lo­giques des villes arabes dans les pé­riodes post conflic­tuelles.

L'ob­ser­va­toire veille­ra à as­su­rer la co­or­di­na­tion et la co­opé­ra­tion avec les ins­ti­tu­tions et les or­ga­ni­sa­tions gou­ver­ne­men­tales et non gou­ver­ne­men­tales spé­cia­li­sées dans ce do­maine en vue d'échan­ger les don­nées en ma­tière de pa­tri­moine et de contri­buer à la mise en place des po­li­tiques sus­cep­tibles de pré­ser­ver la mé­moire des villes arabes.

Pre­nant la pa­role, le mi­nistre de l'edu­ca­tion Ne­ji Jal­loul a re­le­vé qu'en pé­riode de conflits po­li­tiques, la pré­ser­va­tion du pa­tri­moine de­vient dé­sor­mais une res­pon­sa­bi­li­té énorme car il s'agit d'un hé­ri­tage hu­main qu'il convient de pro­té­ger de tous les points de vue. De ce fait, l'ob­ser­va­toire consti­tue, a-t-il pré­ci­sé, un pro­jet cultu­rel pro­met­teur qui contri­bue­ra à ins­ti­tu­tion­na­li­ser la pré­ser­va­tion du pa­tri­moine pour qu'il de­meure à la por­tée des gé­né­ra­tions fu­tures. A son tour, le mi­nistre des af­faires cultu­relles, Mo­ha­med Zine El Abi­dine a re­le­vé que cet ob­ser­va­toire consti­tue un mé­ca­nisme struc­tu­rel d'en­ver­gure qui joue­ra un rôle im­por­tant dans les stra­té­gies de dé­ve­lop­pe­ment cultu­rel en gé­né­ral. Il a, par ailleurs, men­tion­né que la Tu­ni­sie a adhé­ré de­puis des siècles dans la pré­ser­va­tion du pa­tri­moine bien que les ef­forts dans ce sens de­meurent en­core in­suf­fi­sants.

Il a, dans ce contexte, sou­li­gné la né­ces­si­té de ré­vi­ser les lois et les lé­gis­la­tions qui pré­sentent cer­taines la­cunes afin de faire face au cli­mat géo­po­li­tique en crise que connaît la Tu­ni­sie et l'en­semble des pays arabes.

Il est à rap­pe­ler que le pro­jet de lan­ce­ment de cet ob­ser­va­toire, an­non­cé au­jourd'hui lors d'une réunion de deux jours (3 et4 oc­tobre 2016) à l'alec­so, est ve­nu en ap­pli­ca­tion de la décision de la 18ème édi­tion du con­grès des mi­nistres char­gés des af­faires cultu­relles dans le monde arabe te­nue à El Ma­na­ma (Bah­rein) au mois de no­vembre 2012. Les ré­sul­tats de ce pro­jet se­ront pré­sen­tés lors de la 22ème édi­tion du con­grès sur les sites et le pa­tri­moine qui au­ra lieu au Ko­weït du 8 au 10 no­vembre pro­chain. Les re­com­man­da­tions fi­nales se­ront sou­mises par la suite à adop­tion lors de la 20ème édi­tion du Con­grès des mi­nistres arabes de la cul­ture qui se tien­dra à Tu­nis les 14 et 15 dé­cembre 2016.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.