Le Con­seil de l’eu­rope dé­nonce le ra­cisme an­ti-mi­grants et an­ti-mu­sul­mans

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Le Con­seil de l’eu­rope s’est in­quié­té hier de la pro­gres­sion des dis­cours ra­cistes dans les mé­dias et les dis­cours du per­son­nel po­li­tique au Royau­meu­ni, no­tam­ment dans le contexte du ré­fé­ren­dum sur la fin de l’ap­par­te­nance à l’union eu­ro­péenne. La Com­mis­sion eu­ro­péenne contre le ra­cisme et l’in­to­lé­rance (Ecri), qui est char­gée d’éva­luer les po­li­tiques et lé­gis­la­tions na­tio­nales dans ces do­maines, cri­tique les dis­cours an­ti-mi­grants et an­ti-mu­sul­mans du Par­ti pour l’in­dé­pen­dance du Royau­meu­ni (Ukip) mais aus­si d’élus de par­tis plus mo­dé­rés. Elle cite no­tam­ment dans un rap­port comme in­ap­pro­priés le terme de «nuées» em­ployé en juillet 2015 par le Pre­mier mi­nistre conser­va­teur Da­vid Ca­me­ron pour évo­quer les mi­grants ten­tant de pas­ser au Royau­meu­ni de­puis la ville de Ca­lais. L’ecri dé­nonce le «dis­cours de haine» vé­hi­cu­lé par une par­tie de la presse po­pu­laire à l’en­contre de cer­taines mi­no­ri­tés, ci­tant no­tam­ment le Sun, pre­mier quo­ti­dien de la presse an­glaise, dont une chro­nique com­pa­rait les mi­grants à des «ca­fards».

Le rap­port note par ailleurs une pro­gres­sion des in­ci­dents à ca­rac­tère ra­cistes et an­ti­sé­mites dans le Royaume au cours des trois der­nières an­nées. «Le ré­fé­ren­dum du Brexit semble avoir conduit à une nou­velle exa­cer­ba­tion des sen­ti­ments xé­no­phobes», es­time le pré­sident de l’ecri, Ch­ris­tian Ah­lund, dans un com­mu­ni­qué.

Le rap­port cri­tique le faible nombre de pour­suites en­ga­gées par la jus­tice contre les phé­no­mènes ra­cistes et in­vite le gou­ver­ne­ment à mettre en place un «ré­gu­la­teur in­dé­pen­dant de la presse» char­gé de veiller au res­pect des règles dé­on­to­lo­giques par les mé­dias.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.