Bruits et chu­cho­te­ments

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture -

Pa­ru­tion du pre­mier ou­vrage sur la tran­si­tion dé­mo­cra­tique en Tu­ni­sie ini­tié par le PNUD

Le pro­gramme des Na­tions unies pour le dé­ve­lop­pe­ment (PNUD) a an­non­cé la pa­ru­tion du pre­mier ou­vrage sur le pro­ces­sus de la tran­si­tion dé­mo­cra­tique in­ti­tu­lé ''la cons­ti­tu­tion de la Tu­ni­sie, pro­ces­sus, prin­cipes et pers­pec­tive de 2011 à 2014". Cette an­nonce a été faite au cours d'une cé­ré­mo­nie or­ga­ni­sée à cette oc­ca­sion dans la soi­rée du lun­di à Gam­marth en pré­sence d'hommes po­li­tiques tu­ni­siens, de diplomates ac­cré­di­tés en Tu­ni­sie et de dé­lé­ga­tions li­byenne, al­gé­rienne, pa­les­ti­nienne, ira­kienne et dji­bou­tienne.

Dans une al­lo­cu­tion du chef de l'etat dont lec­ture a été don­née par Has­san Ar­faoui, conseiller du pré­sident de la ré­pu­blique char­gé des Af­faires cultu­relles, il a été sou­li­gné que l'adop­tion en Tu­ni­sie d'une cons­ti­tu­tion consen­suelle a mar­qué une étape cru­ciale dans la concré­ti­sa­tion de la tran­si­tion dé­mo­cra­tique, ajou­tant que la voie vers la dé­mo­cra­tie est libre de­puis la ré­vo­lu­tion jus­qu'aux der­nières élec­tions en pas­sant par l'adop­tion de la cons­ti­tu­tion, en rai­son de la ca­pa­ci­té des Tu­ni­siens à ré­gler leurs conflits avec sa­gesse, à pri­vi­lé­gier les so­lu­tions consen­suelles et à ban­nir la vio­lence.

Caid Essebsi a in­di­qué qu'avec l'adop­tion de la cons­ti­tu­tion, la Tu­ni­sie qui a rom­pu avec l'au­to­ri­ta­risme est en­trée de plain pied dans une ère dé­mo­cra­tique.

Il a af­fir­mé dans son al­lo­cu­tion, qu’en sa­chant as­su­rer la tran­si­tion dé­mo­cra­tique et en­tre­te­nir la flamme qui l'anime de­puis 2011, la Tu­ni­sie a prou­vé que l’op­tion de la li­ber­té dans le monde ara­bo­mu­sul­man n'est pas im­pos­sible. Le chef de l’etat a ce­pen­dant fait re­mar­quer que les dé­fis à re­le­ver sont en­core nom­breux no­tam­ment aux plans sé­cu­ri­taire, so­cial et éco­no­mique. De son cô­té Adel Ab­del­la­tif conseiller au bu­reau ré­gio­nal des pays arabes au PNUD char­gé des af­faires stra­té­giques, a ex­pli­qué qu'il a fal­lu plus de deux ans pour éla­bo­rer cet ou­vrage qui a vu le jour avec le sou­tien de l’ins­ti­tu­tion de la pré­si­dence.

Il a par ailleurs mis l'ac­cent sur les ef­forts consen­tis pour son éla­bo­ra­tion, évo­quant les do­cu­ments ras­sem­blés et les té­moi­gnages re­cueillis sur la tran­si­tion dé­mo­cra­tique en Tu­ni­sie, ain­si que les contri­bu­tions d'hommes po­li­tiques et d'ex­perts tu­ni­siens et in­ter­na­tio­naux. Pour sa part, M. Oli­vier Pierre Lou­veaux, res­pon­sable du centre ré­gio­nal onu­sien pour les pays arabes, a in­di­qué dans une dé­cla­ra­tion à l’agence Tu­nis-afrique-presse que l'ob­jec­tif de cette pu­bli­ca­tion ini­tiée par le PNUD, est de je­ter la lu­mière sur l'ex­pé­rience de la Tu­ni­sie qui a su as­seoir les bases de sa tran­si­tion dé­mo­cra­tique après la ré­vo­lu­tion de 2011, ce qui lui a va­lu d'être consi­dé­rée comme un mo­dèle à suivre pour tous les pays arabes. Il a ajou­té dans ce même contexte, que cet ou­vrage est le fruit d'un ef­fort col­lec­tif, ci­tant la contri­bu­tion de plu­sieurs ac­teurs à cô­té de L'ONU dont le chef de l'etat, Bé­ji Caid Essb­si, le pré­sident du Mou­ve­ment En­nahd­ha, Ra­ched Ghan­nou­chi et Yadh Ben Achour spé­cia­liste en Af­faires ju­ri­diques et po­li­tiques. Le Chan­ge­ment pour le­quel a op­té la Tu­ni­sie et son at­ta­che­ment à faire par­ti­ci­per toutes les com­po­santes de la so­cié­té, a contri­bué à la concep­tion d'une cons­ti­tu­tion mo­derne qui a sus­ci­té l'in­té­rêt des ob­ser­va­teurs arabes et in­ter­na­tio­naux, a es­ti­mé m. Lou­veaux La conso­li­da­tion du pro­ces­sus dé­mo­cra­tique, où que ce soit, né­ces­site des ré­ponses ra­pides aux im­pé­ra­tifs du chan­ge­ment, la rup­ture avec le pas­sé, le re­jet de la vio­lence et des fon­de­ments so­lides pour l'édi­fi­ca­tion d'un Etat mo­derne "et c'est bien là le dé­fi que la Tu­ni­sie a su re­le­ver", s'est fé­li­ci­té le res­pon­sable onu­sien.

L'idée de ras­sem­bler les do­cu­ments sur la tran­si­tion dé­mo­cra­tique a ger­mé au vu de tous ces fac­teurs po­si­tifs et après l'adop­tion par le conseil consti­tu­tion­nel le 24 fé­vrier 2011 de la 2ème cons­ti­tu­tion du pays pour que ceux qui s'in­té­ressent à l'ex­pé­rience tu­ni­sienne avant-gar­diste puissent en ti­rer pro­fit.

Il s'agit no­tam­ment des pays arabes et d'autres dans nombre de ré­gions qui ont à re­le­ver des dé­fis si­mi­laires liés au pas­sage pa­ci­fique vers la dé­mo­cra­tie. A si­gna­ler que cet ou­vrage (631 pages) se com­pose de deux par­ties à sa­voir " le pro­ces­sus" et le "conte­nu" et se­ra dis­po­nible sur in­ter­net en Arabe, en Fran­çais et en An­glais.

Ab­des­sa­lem Msed­di élu membre du Co­mi­té scien­ti­fique du Prix Sul­tan Qa­bus pour la Culture, les Arts et la Lit­té­ra­ture L’aca­dé­mi­cien et au­teur tu­ni­sien Dr Ab­des­sa­lem Msed­di vient d’être élu membre du Co­mi­té scien­ti­fique du Prix Sul­tan Qa­bus pour la Culture, les Arts et la Lit­té­ra­ture, dé­cer­né an­nuel­le­ment de­puis cinq ans au Sul­ta­nat d’oman, a rap­por­té l’agence de presse oma­naise, Oman News Agen­cy (ONA). Le co­mi­té scien­ti­fique qui réunit des aca­dé­mi­ciens d'oman, d'egypte et de Tu­ni­sie, a pour mis­sion de dé­fi­nir la stra­té­gie gé­né­rale du Prix et les moyens de le pro­mou­voir sa­chant que ce Prix an­nuel est dé­cer­né par le Centre su­pé­rieur Sul­tan Qa­bus pour la culture et les sciences. Créé en 2011, le prix Sul­tan Qa­bus pour la Culture, les Arts et la Lit­té­ra­ture ré­com­pense, chaque an­née, al­ter­na­ti­ve­ment, des per­son­na­li­tés oma­naises ou arabes du monde de la Culture, des Arts et de la Lit­té­ra­ture arabe. Spé­cia­liste de lin­guis­tique, Dr. Ab­des­sa­lem Msed­di avait ob­te­nu le prix Sul­tan Qa­bus pour la Culture, les Arts et la Lit­té­ra­ture arabe pour l’an­née 2015. An­cien mi­nistre et an­cien di­plo­mate, il a à son ac­tif plus d'une tren­taine de livres dont "Tu­ni­sie, bles­sure de mé­moire" pu­blié après le 14 jan­vier 2011.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.