Ré­ou­ver­ture des bases mi­li­taires à Cu­ba et au Viet­nam ?

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

La Rus­sie en­vi­sage de ré­ta­blir une pré­sence mi­li­taire au Viet­nam et à Cu­ba, où elle dis­po­sait de bases à l’époque so­vié­tique, ont rap­por­té hier des agences de presse russe en ci­tant le vice-mi­nistre de la Dé­fense. «Nous nous pen­chons sur le su­jet», a dé­cla­ré Ni­ko­laï Pan­kov de­vant le Par­le­ment, se­lon les agences. La Rus­sie a fer­mé sa sta­tion ra­dar de Lourdes, à Cu­ba, et sa base na­vale de Cam Rahn, au Viet­nam, au dé­but des an­nées 2000. Dans une am­biance de guerre froide avec les Etatsu­nis et leurs al­liés eu­ro­péens de l’otan en rai­son des conflits en Ukraine et en Sy­rie, le mi­nis­tère de la Dé­fense est ame­né à «re­pen­ser» cette dé­ci­sion, a dé­cla­ré Ni­ko­laï Pan­kov. Le mi­nis­tère viet­na­mien des Af­faires étran­gères n’a pas ré­pon­du aux sol­li­ci­ta­tions de Reu­ters tan­dis que les au­to­ri­tés cu­baines, qui ont com­men­cé à ré­ta­blir leurs re­la­tions avec les Etats-unis, n’étaient pas im­mé­dia­te­ment joi­gnables. Le centre d’écoutes ra­dio de Lourdes, ou­vert en 1964 après la «crise des fu­sées» qui avait failli plon­ger le monde dans un conflit nu­cléaire, était la base so­vié­tique la plus proche du ter­ri­toire amé­ri­cain.

«La si­tua­tion mon­diale n’est pas fi­gée, elle évo­lue et les deux der­nières an­nées ont ap­por­té des chan­ge­ments si­gni­fi­ca­tifs aux af­faires in­ter­na­tio­nales et à la sé­cu­ri­té», a com­men­té le porte-pa­role du Krem­lin, Dmi­tri Pes­kov.

«Dans ces condi­tions, il est na­tu­rel que les pays éva­luent ces chan­ge­ments à la lu­mière de leurs in­té­rêts na­tio­naux et prennent cer­taines me­sures qui leurs semblent ap­pro­priées», a-t-il ajou­té.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.