La nou­velle com­pa­gnie «Ex­press Air Car­go» inau­gure ses vols le mois pro­chain

Le Temps (Tunisia) - - News - Khou­loud AMRAOUI

L’agré­ment a été si­gné en pré­sence du mi­nistre du Trans­port, Anis Ghe­di­ra, du se­cré­taire d’etat au­près du mi­nistre du Trans­port, Hi­chem Ben Ah­med et du PDG d’ex­press Air Car­go, Anis Ria­hi. La nou­velle com­pa­gnie aé­rienne dé­nom­mée « Ex­press Air Car­go » en­ta­me­ra ses pre­miers vols le mois de no­vembre pro­chain avec deux avions de type Boeing 737. Des­ser­vant une ligne in­té­rieure (Tu­nis et En­fid­ha) et dis­po­sant de ses propres pla­te­formes à Pa­ris (Rois­sy Charles de Gaulle) et Ca­sa­blan­ca (Mo­ha­med V). De­vant ser­vir de hub pour le conti­nent afri­cain, la nou­velle com­pa­gnie aé­rienne tu­ni­sienne de car­go a ob­te­nu son agré­ment d’ex­ploi­ta­tion aé­rienne (AOC) dé­li­vré par le mi­nis­tère du Trans­port. M. Anis Ria­hi, PDG d’ex­press Air Car­go a dé­cla­ré que la flotte se­ra por­tée à 12 ap­pa­reils à fin 2018 pour un in­ves­tis­se­ment de 160 MD. La nou­velle com­pa­gnie em­ploie ac­tuel­le­ment 100 col­la­bo­ra­teurs tu­ni­siens dont le nombre at­tein­dra 450 dans deux ans.

D’autre part, le mi­nistre du trans­port a sou­li­gné l’im­por­tance de la créa­tion de cette nou­velle com­pa­gnie de car­go aé­rien pour contri­buer à la pro­mo­tion des ex­por­ta­tions et à l’ap­pro­vi­sion­ne­ment des en­tre­prises en ma­tières pre­mières né­ces­saires à leur pro­duc­tion.

De même, il a in­di­qué que c’est l’en­semble du pa­villon aé­rien na­tio­nal qui s’en trouve ren­for­cé d’un in­ves­tis­se­ment né­ces­saire pour l’éco­no­mie na­tio­nale et afri­caine qui ne man­que­ra pas de bé­né­fi­cier uti­le­ment aux opé­ra­teurs éco­no­miques. Tout en sou­li­gnant aus­si que la Tu­ni­sie se­ra ren­for­cée dans le rôle de hub qu’elle en­tend te­nir dans le conti­nent afri­cain.

D’autre part, le mi­nistre a ren­du hommage au fon­da­teur d’ex­press Air Car­go, qui n’a pas lé­si­né sur moyens pour consen­tir un in­ves­tis­se­ment de taille s’éle­vant dé­jà à plus de 32 MD et bien­tôt 160 MD, ce qui ne man­que­ra pas de pro­cu­rer pas moins de 450 em­plois et of­frir les bonnes con­di­tions de réus­site, en s’ap­puyant sur des com­pé­tences tu­ni­siennes de haut ni­veau.

Ex­press Air Car­go, un hub de conso­li­da­tion en Tu­ni­sie

Anis Ria­hi, PDG de la com­pa­gnie a dé­cla­ré : « L’ob­jec­tif est d’en­cou­ra­ger l’échange in­ter-afrique, avec un trai­te­ment en Tu­ni­sie et des coûts ré­duits. En fait, Ex­press Air Car­go, à tra­vers son hub de conso­li­da­tion en Tu­ni­sie, veut jouer le rôle de re­lais lo­gis­tique dans les flux aé­riens entre l’afrique et l’eu­rope ». « A ce jour, nous avons in­ves­ti plus de 32 Mil­lions de di­nars pour l’ac­qui­si­tion de deux avions Boeing 737, nous es­pé­rons at­teindre une flotte de 12 avions dans près d’un an en 2018 pour un in­ves­tis­se­ment glo­bal de 160 mil­lions de di­nars », a ajou­té Anis Ria­hi. Ex­press Air Car­go mise sur une mo­bi­li­sa­tion de com­pé­tences tu­ni­siennes poin­tues en ma­tière d’in­no­va­tion tech­no­lo­gique et d’op­ti­mi­sa­tion des tech­niques de trans­port. « Notre am­bi­tion est de fi­gu­rer par­mi les meilleurs pres­ta­taires lo­gis­tiques de fret aé­rien cou­vrant les conti­nents afri­cain et Eu­ro­péen », a af­fir­mé Ria­hi.

Ex­per­tise tech­nique

Ex­press Air Car­go as­su­re­ra à tra­vers son dé­par­te­ment Char­ter un en­semble de ser­vices com­pre­nant no­tam­ment la pro­gram­ma­tion de vols char­ter (ADHOC) avec un pré­avis pou­vant se ré­duire à 4 heures, des vols en­tiè­re­ment char­ter ou en­core une com­bi­nai­son de vols hy­brides. La com­pa­gnie am­bi­tionne d’as­su­rer la crois­sance du sec­teur du fret aé­rien et de se po­si­tion­ner en fi­gure de proue de ce pan de l’éco­no­mie des trans­ports

Eta­bli et éli­sant siège à Tu­nis avec une base à En­fid­ha, Ex­press Air Car­go a éga­le­ment élu do­mi­cile à l’aé­ro­port Pa­ris Charles-de-gaulle ain­si qu’à l’aé­ro­port Mo­ha­med V de Ca­sa­blan­ca. Dès le mois pro­chain, la com­pa­gnie cou­vri­ra dans une pre­mière phase quatre pays eu­ro­péens (La France, l’al­le­magne, l’es­pagne et Malte). Dans une deuxième phase, les pays de l’afrique du Nord et dans la troi­sième phase, tous les pays de l’afrique de l’ouest et de l’afrique Cen­trale in­té­gre­ront le cir­cuit de trans­port aé­rien d’ici 2017.

Ex­press Air Car­go s’en­gage sur des li­vrai­sons en 24h

Ex­press Air Car­go qui se donne pour ob­jec­tif de créer une pla­te­forme pion­nière de fret aé­rien re­liant l’afrique au reste du monde, peut se tar­guer d’une po­si­tion géo­gra­phique op­ti­male pour sa­tis­faire aux be­soins du mar­ché et ga­ran­tir une ac­ces­si­bi­li­té ra­pide aux ac­teurs du trans­port de frets et de cour­riers ex­press en Afrique. Par ailleurs, Ex­press Air Car­go table sur la conci­sion des dé­lais de li­vrai­son et s’en­ga­geant sur des li­vrai­sons en 24h pour ses prin­ci­paux mar­chés. Plus lar­ge­ment, les ac­teurs de La com­pa­gnie joui­ront éga­le­ment d’un avan­tage com­pa­ra­tif grâce à la com­pé­ti­ti­vi­té-coût qu’elle compte ac­qué­rir. De même, les ac­teurs de la com­pa­gnie ont eu re­cours à un staff et un équi­page pré­sent qui ac­cé­lé­re­ront l’op­ti­mi­sa­tion des coûts. Les com­pé­tences que la com­pa­gnie met­tra au ser­vice des pro­ces­sus de ma­nu­ten­tion as­su­re­ront pour leur part la sé­cu­ri­sa­tion des trans­ports. Ce qui abou­ti­ra sans doute à un tra­fic op­ti­mal de mar­chan­dises.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.