« En Tu­ni­sie nous ven­dons en moyenne 2 té­lé­phones par mi­nute avec une part de mar­ché de 65% »

Le Temps (Tunisia) - - News - Re­cueillis par R. B. A.

Avec l’am­pleur qu’a prise l’af­faire du Ga­laxy Note 7 et la mau­vaise presse faite au géant co­réen un peu par­tout dans le monde, nom­breux spé­cia­listes High-tech avaient pré­dit des pertes co­los­sales pour la com­pa­gnie et une longue pé­riode de tur­bu­lences. Fi­na­le­ment, Samsung ré­siste bien. C’est ce que nous a as­su­ré Sa­mi Bel­hadj au cours du point presse te­nu dans le cadre de la Samsung Dea­ler Con­fe­rence 2016, or­ga­ni­sée cette an­née à Ta­bar­ka. L’oc­ca­sion de faire le point sur ce dos­sier po­lé­mique mais aus­si de re­ve­nir sur le po­si­tion­ne­ment ac­tuel de la marque en Tu­ni­sie et les nou­veaux chal­lenges à ve­nir.

Le Ga­laxy Note 7 a fait cou­ler beau­coup d’encre. Com­ment a ré­agi la com­pa­gnie face à ce pro­blème ?

Pre­nant conscience du pro­blème dès ses dé­buts et as­su­mant son en­tière res­pon­sa­bi­li­té, Samsung a op­té pour la ré­ac­ti­vi­té et l’ef­fi­ca­ci­té en s’ex­cu­sant au­près de sa clien­tèle et en pro­cé­dant im­mé­dia­te­ment au rap­pel de tous les té­lé­phones de mo­dèle Ga­laxy Note 7 lan­cés sur le mar­ché mon­dial. En trois jours, près de 2,4 mil­lions d’uni­tés ont été ré­per­to­riées et col­lec­tées à tra­vers le monde tout en sa­chant que, réel­le­ment, seuls 35 cas d’ex­plo­sions dues à la bat­te­rie ont été ré­per­to­riés. Tous les ap­pa­reils dé­fec­tueux ont été rem­pla­cés par d’autres sûrs. Le coût de l’opé­ra­tion est certes très éle­vé mais la prio­ri­té est tou­jours don­née à la san­té des clients et à leur sé­cu­ri­té. Samsung n’a pas cher­ché à mi­ni­mi­ser l’af­faire ou en­core à l’étouf­fer et c’est cette dé­marche qui a ren­for­cé la confiance des consom­ma­teurs en notre marque et en nos pro­duits, comme en té­moignent la cons­tance des bons ré­sul­tats de vente un peu par­tout dans le monde.

Quel a été l’im­pact de cette af­faire en Tu­ni­sie ?

En Tu­ni­sie, seules 25 uni­tés avaient dé­jà été ven­dues lorsque la firme a dé­ci­dé de rap­pe­ler tous les Ga­laxy Note 7. Nous avons pro­po­sé à nos clients de pro­cé­der à un échange et cer­tains ont te­nu à at­tendre la nou­velle ver­sion du Ga­laxy Note 7, ce qui re­pré­sente un im­por­tant gage de confiance pour nous.

Quel po­si­tion­ne­ment pour Samsung ac­tuel­le­ment en Tu­ni­sie ?

Grâce à des ef­forts conti­nus, Samsung conti­nue de se po­si­tion­ner en lea­der aus­si bien à l’échelle in­ter­na­tio­nale que lo­cale. En Tu­ni­sie, se­lon nos sta­tis­tiques, nous ven­dons en moyenne 2 té­lé­phones par mi­nute et ce­ci grâce à un ré­seau de plus de 1000 re­ven­deurs ré­par­tis sur tout le ter­ri­toire. De même, nous ac­cor­dons une at­ten­tion toute par­ti­cu­lière aux feed­backs de nos clients. Notre part du mar­ché dans le sec­teur de la té­lé­pho­nie mo­bile s’élève à 65%. Ce­ci étant, nous fai­sons face à une pro­blé­ma­tique de taille en Tu­ni­sie, à sa­voir le mar­ché de contre­bande qui gan­grène l’éco­no­mie tu­ni­sienne. Grâce à l’ini­tia­tive de pose d’un ma­ca­ron es­tam­pillé du dra­peau tu­ni­sien sur chaque em­bal­lage pro­duit of­fi­ciel et à une vaste cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion, la part de mar­ché pa­ral­lèle est pas­sée de 39% à 16%. C’est une vé­ri­table vic­toire pour nous, mais il reste beau­coup à faire pour éra­di­quer ce fléau.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.