Le geste d'égor­ge­ment d'au­rier qui fait po­lé­mique !

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Serge Au­rier est de nou­veau sur la sel­lette. Cette fois, ce n’est ni pour avoir in­sul­té son en­traî­neur, ni pour s’être bat­tu avec des po­li­ciers, mais pour une autre af­faire. En ef­fet, le dé­fen­seur ivoi­rien a vu de­puis sa­me­di son image se ré­pandre sur les ré­seaux so­ciaux pour avoir cé­lé­bré le deuxième but de la Côte d’ivoire contre le Ma­li (éli­mi­na­toires du Mon­dial 2018) en mi­mant un égor­ge­ment. Un geste qui au­rait cho­qué beau­coup de monde et qui a mis une fois en­core le dé­fen­seur du PSG à la une de nom­breux mé­dias hier di­manche et ce lun­di, quelques jours après sa condam­na­tion à deux mois de pri­son ferme pour vio­lence sur un po­li­cier.

« Serge, c’est un bon mec. Il a bon fond. D’ac­cord, il a fait des er­reurs. Je crois qu’il en est conscient. Il as­sume. Mais je ne vois pas pour­quoi j’au­rais dû me pas­ser de lui. Ce qu’il a fait concerne la France, pas la Côte d’ivoire. Quand il est avec nous, il se com­porte très bien. Il est pro, et on sent que c’est quel­qu’un d’ap­pré­cié par ses co­équi­piers. Il ne pose au­cun pro­blème. Et il a su de­ve­nir un des cadres de l’équipe. Il fait preuve d’in­ves­tis­se­ment », di­sait Mi­chel Dus­suyer, le sé­lec­tion­neur ivoi­rien, avant le match contre le Ma­li, dans des pro­pos re­layés par Foot Mer­ca­to. Hier contrai­re­ment aux mé­dias fran­çais, au­cun jour­nal ivoi­rien ne parle du soit di­sant geste po­lé­mique de Serge Au­rier. Les pa­ru­tions ne sont re­ve­nus que sur la vic­toire des Elé­phants contre les Aigles du Ma­li. Par ailleurs, Foot Mer­ca­to croit sa­voir que ce geste ne se­rait qu’une imi­ta­tion d’un geste des jeunes des quar­tiers po­pu­laires ap­pe­lé le gor­jaï. Les geste se­rait même uti­li­sé dans cer­tains pas de danse.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.