Bayard d'or du meilleur film à «Or­phe­line» du réa­li­sa­teur fran­çais, Ar­naud des Pal­lières

Fes­ti­val In­ter­na­tio­nal du Film Fran­co­phone de Na­mur (Bel­gique)

Le Temps (Tunisia) - - La Une - De notre en­voyée spé­ciale en Wal­lo­nie : Say­da BEN ZINEB

La 31ème édi­tion du Fes­ti­val In­ter­na­tio­nal du Film Fran­co­phone de Na­mur a pris fin le 6 oc­tobre 2016 à la salle Le Ca­méo avec la cé­ré­mo­nie de re­mise des Bayard et la pro­jec­tion du film de clô­ture, « Di­vines », pre­mier long mé­trage de Hou­da Be­nya­mi­na. Il faut dire qu’à notre grande dé­cep­tion, au­cun des films tu­ni­siens sé­lec­tion­nés, (Hé­di et Zai­neb n’aime pas la neige), n’a été pri­mé. Par contre, les Fran­çais ont presque tout ra­flé.

La 31ème édi­tion du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal du Film Fran­co­phone de na­mur a pris fin le 6 oc­tobre 2016 à la salle Le Ca­méo avec la cé­ré­mo­nie de re­mise des Bayard et la pro­jec­tion du film de clô­ture, « Di­vines », pre­mier long mé­trage de Hou­da Be­nya­mi­na. il faut dire qu’à notre grande dé­cep­tion, au­cun des films tu­ni­siens sé­lec­tion­nés, (Hé­di et Zai­neb n’aime pas la neige), n’a été pri­mé. Par contre, les Fran­çais ont presque tout ra­flé.

La pro­gram­ma­tion a réuni lors de cette fête du sep­tième art, 156 films, dont 69 longs mé­trages, is­sus des quatre coins de la Fran­co­pho­nie tels que le Qué­bec (« 1 :54 » de Yan En­gland, « Les Mau­vaises herbes » de Louis Bé­lan­ger), la Rou­ma­nie (« Il­lé­gi­time » d’adrian Si­ta­ru, « Deux billets de lo­te­rie » de Paul Ne­goes­cu), le Li­ban (« Tra­mon­tane » de Vatche Boul­ghour­jian), la Suisse (« Ma vie de Cour­gette » de Claude Bar­ras), la Tu­ni­sie (« Hé­di » de Mo­ha­med Ben At­tia), le Cam­bodge (« Dia­mond Is­land » de Da­vy Chou), l’egypte (« Akh­dar Yabes » de Mo­ham­med Ham­mad), l’al­gé­rie (« Dans ma tête un rond-point » de Has­sen Fe­rha­ni), le Ma­li/sé­né­gal (« Wù­lu » de Daou­da Cou­li­ba­ly) ou en­core la Bel­gique (« Noces » de Ste­phan Stre­ker, « Even Lo­vers Get the Blues » de Laurent Mi­che­li).

C’est le der­nier film de Luc et Jean-pierre Dar­denne, « La Fille in­con­nue » (dans une nou­velle ver­sion de­puis sa pré­sen­ta­tion à Cannes) qui a ou­vert la 31ème édi­tion du FIFF. Le Fes­ti­val a éga­le­ment pré­sen­té plu­sieurs pre­mières mon­diales telles que « L’in­cli­nai­son des cha­peaux » d’an­to­nin Schop­fer et Tho­mas Szc­ze­pans­ki (Suisse), « En amont du fleuve » de Ma­rion Hän­sel (Bel­gique), « L’in­vi­ta­tion » de Mi­chaël Co­hen (France) et « In­té­gra­tion Inch’al­lah » de Pa­blo Mu­noz Go­mez (Bel­gique).

Sec­tion « Coup de Coeur 2016 » ; c’est le cé­lèbre ac­teur ca­ta­lan, Ser­gi Lo­pez, qui est ve­nu pré­sen­ter une sé­lec­tion de sa fil­mo­gra­phie et ren­con­trer le pu­blic na­mu­rois aux cô­tés d’autres grosses poin­tures du ci­né­ma, telles que Va­le­ria Bru­ni Te­des­chi, Ni­cole Gar­cia, San­drine Bon­naire, Denis Cô­té, Bou­li Lan­ners, (pré­sident du Ju­ry longs mé­trages), Niels Sch­nei­der, Ni­co­las Be­dos… De nom­breux pro­fes­sion­nels du 7ème art ont éga­le­ment par­ti­ci­pé aux ate­liers et ren­contres du FIFF, dont le « 13ème Fo­rum de Na­mur », « Gé­né­ra­tion Ta­lents » et « la Ma­nu­fac­ture de Na­mur ».

Le pal­ma­rès Com­pé­ti­tion of­fi­cielle, longs mé­trages :

Bayard d’or du meilleur film « Or­phe­line » d’ar­naud des Pal­lières, (France) Prix spé­cial du Ju­ry : « Une jeune fille de 90 ans » de Va­le­ria Bru­ni Te­des­chi (France) Bayard du meilleur scé­na­rio : « Il­lé­gi­time d’adrian Si­ta­ru (Rou­ma­nie/po­logne/france) Bayard de la meilleure pho­to­gra­phie : « Ma vie de Cour­gette » de Claude Bar­ras (Suisse/france) Bayard de la meilleure co­mé­dienne : Adèle Hae­nel, Adèle Exar­cho­pou­los, Vé­ga Cu­zy­tek et So­lène Ri­got, pour le film « Or­phe­line » d’ar­naud des Pal­lières (France) Bayard du meilleur co­mé­dien : Adrien Ti­te­ni pour le film « Il­lé­gi­time » d’adrian Si­ta­ru (Rou­ma­nie/po­logne/france) Men­tion spé­ciale : « le voyage au Groen­land » de Sé­bas­tien Bet­be­der (France) Com­pé­ti­tion pre­mière oeuvre de fic­tion Bayard de la meilleure pre­mière oeuvre de fic­tion : « Dia­mond Is­land » de Da­vy Chou (Cam­bodge/france/al­le­magne/qa­tar) Pri Dé­cou­verte : « Tra­mon­tane » de Vatche Boul­ghour­jian (Li­ban/france/qa­tar/emi­rats Arabes Unis)

Com­pé­ti­tion of­fi­cielle courts mé­trages

Bayard du meilleur court mé­trage : « Que vive l’em­pe­reur » d’aude Léa Ra­pin (France) Prix spé­cial du ju­ry : « Ville­per­due » de Ju­lien Gas­par-oli­ve­ri (France) Men­tion: « Oh what a won­der­ful fee­ling » de Fran­çois Ja­ros (Qué­bec) A Na­mur, rien n’est lais­sé au ha­sard ni à l’im­pro­vi­sa­tion; tout est étu­dié, chro­no­mé­tré et pré­pa­ré à l’avance… Au­tre­ment dit, pas de ca­fouillage ni de lais­ser al­ler, à l’image de ce qui se passe sous d’autres cieux, où le sens du pro­fes­sion­na­lisme fait par­fois dé­faut…

Les or­ga­ni­sa­teurs de cette pres­ti­gieuse ma­ni­fes­ta­tion ont dé­jà fixé le ren­dez-vous, l’an pro­chain pour la 32ème édi­tion du Fes­ti­val In­ter­na­tio­nal du Film Fran­co­phone qui se dé­rou­le­ra du 29 sep­tembre au 6 oc­tobre 2017. D’autres nou­veau­tés et d’autres dé­cou­vertes en pers­pec­tive !

Une scène du film «Or­phe­line»

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.