«Griez­mann n’est pas en­core un joueur de classe mon­diale»

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Ab­sent de l'équipe de France de­puis 2014, Franck Ri­bé­ry n'en reste pas moins un ob­ser­va­teur du par­cours des hommes de Di­dier Des­champs. Dans un en­tre­tien ac­cor­dé à Bild, le joueur du Bayern Mu­nich a abor­dé l'as­cen­sion connue par An­toine Griez­mann, aus­si bien en Eu­rope avec le maillot de l'at­lé­ti­co Ma­drid, qu'en sé­lec­tion. Si, pour beau­coup, Griez­mann est un joueur de top ni­veau, Ri­bé­ry ne pos­sède pas cet avis et a ex­pli­qué le pour­quoi de son ju­ge­ment à l'égard du nou­veau lea­der de l'at­taque des Bleus, un rôle at­tri­bué par le pas­sé à l'ac­tuel joueur du Bayern Mu­nich.

"Il n’est pas en­core un joueur de classe mon­diale. (...) Il était bien la sai­son der­nière. Mais la classe mon­diale, c’est de ré­pé­ter la per­for­mance avec constance. (...) La qua­li­té, c’est de mon­trer de telles per­for­mances pen­dant dix, douze ou quinze ans. Dans ce cas-là, je fé­li­cite aus­si", a com­men­té Ri­bé­ry, qui est en­suite re­ve­nu sur son cas per­son­nel, lui qui a été su­jet à de nom­breuses bles­sures : "Oui, j’ai été bles­sé pen­dant neuf mois l’an­née der­nière, mais ces dix der­nières an­nées, j’ai presque tou­jours été au top", a conclu l'ai­lier du Bayern Mu­nich.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.