Au se­cours de 60 ani­maux

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Société -

Hier les gen­darmes sont in­ter­ve­nus route de Poul­du, à Ploué­zec, avec la fon­da­tion 30 Mil­lions d’amis pour ve­nir au se­cours de 60 ani­maux. Ils vi­vaient dans le sé­jour, une pièce in­sa­lubre et en­com­brée, sans ja­mais sor­tir ou presque, plon­gés dans l’obs­cu­ri­té. Avec leurs deux maîtres, un frère et une soeur âgés de 46 et 49 ans, Il y avait là 22 chiens, une di­zaine de chats et de rats do­mes­tiques, deux la­pins noirs, un chin­chil­la, des ham­sters et des pe­tits ron­geurs et une ving­taine d’oi­seaux dans trois cages.

C’est la cu­ra­trice de la soeur, à l’ini­tia­tive d’une réu­nion avec les ser­vices so­ciaux, le maire et les gen­darmes, qui a dé­ci­dé de l’in­ter­ven­tion de ce ma­tin. «On a trou­vé une ving­taine de chiens dont quatre chiots, dix chats, des rats, des oi­seaux, des ham­sters, des ger­billes, des la­pins, un chin­chil­la... Tout le monde dans la même pièce. La nour­ri­ture des ani­maux était dis­po­sée à même le sol dans la sa­le­té ; les ham­sters avaient com­men­cé à creu­ser des tun­nels dans les ex­cré­ments... «. L’un des chiens sor­tait ré­gu­liè­re­ment mais at­ta­ché, tan­dis que les chats pou­vaient al­ler et ve­nir. «L’odeur était in­croyable» a confié un gen­darme. Cer­tains chiens étaient en­fer­més là de­puis deux ans. «Ils avaient des ongles très longs, faute d’exer­cice…» Il a fal­lu plus de quatre heures pour sor­tir toutes les bêtes, prises en charge par trois ca­mion­nettes de l’as­so­cia­tion 30 Mil­lions d’amis, pour être en­voyées dans un re­fuge. Le frère a été hos­pi­ta­li­sé et la soeur confiée à un membre de la fa­mille.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.