Ré­ac­tion im­pé­ra­tive à Ga­bès

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Les joueurs de l’es­pé­rance ST ef­fec­tue­ront ce mi­di leur der­nière séance d’en­traî­ne­ment avant de ral­lier Ga­bés par avion. Là où ils pas­se­ront la nuit du ven­dre­di à sa­me­di, date de la ren­contre de­vant L’AS. Ga­bès en­trant dans le cadre de la 5ème jour­née en ligue 1. Le groupe est au com­plet ou presque dans la me­sure où seul Zaa­bia ne se­ra pas au ren­dez-vous. Le joueur li­byen est ac­tuel­le­ment sou­mis à un pro­gramme de tra­vail axé sur la condi­tion phy­sique. Pas d’autre joueur in­dis­po­nible, Anis Ba­dri ayant re­pris les en­traî­ne­ments en dé­but de se­maine. Et pas de joueur sus­pen­du, Iheb Mbar­ki ne comp­tant que deux aver­tis­se­ments à son ac­tif.

Une équipe sur ses gardes Quoi de neuf de­puis la dé­cep­tion de di­manche der­nier contre les Ham­mam-li­fois ? Am­mar Souayah y est re­ve­nu au cours de son point de presse d’avant match d’hier après-mi­di : «L’équipe a mieux joué en se­conde pé­riode de jeu mais ce­la n’est pas une règle pour ga­gner ce genre de match piège. La trêve n’a pas été bien gé­rée dans la me­sure où nous n’avons pas pu dis­po­ser de la to­ta­li­té de l’ef­fec­tif pour dif­fé­rentes rai­sons. Ajou­tés à la pe­tite forme af­fi­chée par Khé­nis­si qui re­ve­nait de bles­sure et à celle de Mon­cer qui n’est pas en­core au top, ce­la a abou­ti au nul concé­dé di­manche der­nier». Un rai­son­ne­ment à prendre avec des pin­cettes », c’est sur le plan tech­ni­co tac­tique que les choses ont mal fonc­tion­né. Ce­la étant, le match de de­main se­ra, à notre humble avis, plus dif­fi­cile à né­go­cier car se dé­rou­lant en dé­pla­ce­ment contre un Ave­nir de Ga­bès dont les joueurs ont sor­ti une bonne pres­ta­tion une se­maine plus tôt contre leurs voi­sins de la Staï­da. Sans ou­blier que les Ga­bé­siens se­ront coa­chés par un Skan­der Kas­ri­qui connaît bien l’es­pé­rance de Tu­nis et son en­traî­neur Am­mar Souayah qu’il a cô­toyé une sai­son du­rant.

Chaque chose en son temps Voi­là un match qui vient à une se­maine du der­by de la ca­pi­tale, là où il fau­dra évi­ter au­tant que pos­sible les aver­tis­se­ments et d’éven­tuelles bles­sures. Chaque chose en son temps, ce match est à né­go­cier sans ap­pré­hen­sion et sans pres­sion au­cune. Un match qu’il fau­dra, néan­moins, ga­gner pour ren­flouer un mo­ral lé­gè­re­ment af­fec­té par le se­mi échec de di­manche der­nier. Des chan­ge­ments au sein de l’équipe ren­trante ? Sû­re­ment pour évi­ter les er­reurs com­mises dans les choix de joueurs en fonc­tion de leur pro­fil no­tam­ment dans le com­par­ti­ment de l’entre jeu. On s’at­tend à ce que les «Sang et Or» re­trouvent toutes leurs sen­sa­tions, leur «pe­tite » pres­ta­tion de la jour­née pas­sée est à ou­blier.

Ra­fik BEN AR­FA

Ba­dri

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.