Une fu­sion plu­tôt qu’une al­liance de front

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

«Le Con­grès uni­fi­ca­teur du Par­ti so­cia­liste (PS) et du par­ti At­ta­riq est en réa­li­té un con­grès de fu­sion plu­tôt qu’une al­liance de front «, a pré­ci­sé, hier, le se­cré­taire gé­né­ral du Par­ti so­cia­liste (PS), Mo­ha­med Ki­la­ni.

«Les contours de la struc­ture du bu­reau exé­cu­tif et du Con­seil cen­tral de ce par­ti uni­fié ain­si que les grandes lignes de son pro­gramme d’ave­nir ont dé­jà été dé­fi­nis», a-t-il sou­li­gné lors d’une confé­rence de presse à Tu­nis. «Nous al­lons de­man­der à d’autres forces po­li­tiques dont le Par­ti du tra­vail pa­trio­tique et dé­mo­cra­tique (PTPD) de nous re­joindre pour éla­bo­rer un pro­gramme na­tio­nal qui fait pré­va­loir l’éco­no­mie so­li­daire, ga­ran­tir la jus­tice so­ciale entre les ré­gions et les ca­té­go­ries so­ciales et consa­crer le prin­cipe de la dis­cri­mi­na­tion po­si­tive en fa­veur des ré­gions dé­fa­vo­ri­sées «, a-t-il in­di­qué. Pré­sen­té lors de la confé­rence, le pro­gramme d’ave­nir du con­grès uni­fi­ca­teur pré­voit l’éla­bo­ra­tion d’un mo­dèle de dé­ve­lop­pe­ment al­ter­na­tif axé prin­ci­pa­le­ment sur le dé­ve­lop­pe­ment so­cial so­li­daire. Se­lon Ki­la­ni, ce pro­gramme a pour ob­jec­tif de réa­li­ser un dé­ve­lop­pe­ment, à la fois, équi­table et in­clu­sif, à tra­vers l’amé­lio­ra­tion de cer­tains in­di­ca­teurs quan­ti­ta­tifs et qua­li­ta­tifs, s’agis­sant no­tam­ment du dé­ve­lop­pe­ment hu­main, de la qua­li­té de vie, du dé­ve­lop­pe­ment du­rable et du taux de crois­sance ain­si que de la va­lo­ri­sa­tion des ré­gions in­té­rieures et de la pro­mo­tion des in­dus­tries lo­cales. Le pro­gramme vise éga­le­ment à ré­duire l’en­det­te­ment ex­té­rieur et à mi­ser sur l’épargne na­tio­nale pour construire une éco­no­mie ou­verte sur son en­vi­ron­ne­ment ré­gio­nal et in­ter­na­tio­nal.

Il s’agit, éga­le­ment, a-t-il ajou­té, de dé­ve­lop­per de nou­veaux par­te­na­riats par­ti­cu­liè­re­ment avec les pays du BRICS (le Bré­sil, la Rus­sie, l’inde, la Chine et l’afrique du Sud). S’ap­puyant sur une vi­sion pros­pec­tive de l’éco­no­mie na­tio­nale à l’ho­ri­zon 2050, le pro­gramme du con­grès uni­fi­ca­teur pré­voit la ré­orien­ta­tion de l’éco­no­mie na­tio­nale vers les sec­teurs de l’agri­cul­ture, de l’in­dus­trie, du com­merce et des ser­vices et le ren­for­ce­ment de la re­la­tion entre les sec­teurs pu­blic et pri­vé. Ce pro­gramme vise éga­le­ment à consa­crer la dé­cen­tra­li­sa­tion, à mettre en place des pro­grammes re­la­tifs à la sé­cu­ri­té ali­men­taire, à l’édu­ca­tion, à l’en­sei­gne­ment et à la pro­mo­tion des fonds so­ciaux, en plus du lan­ce­ment d’un pro­jet de l’éco­no­mie verte et de maî­trise des res­sources hy­drau­liques.

Le Par­ti so­cia­liste (PS), le par­ti At­ta­riq ain­si que plu­sieurs per­son­na­li­tés in­dé­pen­dantes ont te­nu, le 1er oc­tobre à Tu­nis, leur con­grès uni­fi­ca­teur.

Fruit d’une an­née de né­go­cia­tions, «ce con­grès se veut un moyen pour construire un pro­jet so­cia­liste, à la fois réa­liste et ra­tionn­nel», se­lon le Se­cré­taire gé­né­ral du Par­ti so­cia­liste, Mo­ha­med Ki­la­ni.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.