Opé­ra­tions de contrôle pour la ré­gu­la­tion du sec­teur

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Des opé­ra­tions de contrôle des trans­por­teurs rou­tiers des mar­chan­dises se­ront ef­fec­tuées, en col­la­bo­ra­tion avec les pro­fes­sion­nels du sec­teur d'ici la fin de 2016, afin de fa­vo­ri­ser l'ap­pli­ca­tion des ta­rifs mi­ni­mums et maxi­mums de trans­port, a af­fir­mé hier, le di­rec­teur des re­cherches éco­no­miques au mi­nis­tère de l'in­dus­trie et du Com­merce Ab­del­ka­der Ti­mou­mi.

Des opé­ra­tions de contrôle des trans­por­teurs rou­tiers des mar­chan­dises se­ront ef­fec­tuées, en col­la­bo­ra­tion avec les pro­fes­sion­nels du sec­teur d’ici la fin de 2016, afin de fa­vo­ri­ser l’ap­pli­ca­tion des ta­rifs mi­ni­mums et maxi­mums de trans­port, a af­fir­mé hier, le di­rec­teur des re­cherches éco­no­miques au mi­nis­tère de l’in­dus­trie et du Com­merce Ab­del­ka­der Ti­mou­mi.

L’ac­cord re­la­tif à cette me­sure tant at­ten­due par les pro­fes­sion­nelles, date d’oc­tobre 2015, a rap­pe­lé le Pré­sident de la Chambre Syn­di­cale Na­tio­nale des Trans­por­teurs Rou­tiers de Mar­chan­dises pour Au­trui, Fe­thi Zoua­ri Confor­mé­ment à cet ac­cord, les chambres syn­di­cales na­tio­nales et les mi­nis­tères de Trans­port et du Com­merce, ont conve­nu de fa­vo­ri­ser une in­ter­ven­tion de l’etat pour ré­gu­ler le sec­teur à tra­vers l’adop­tion des ta­rifs mi­ni­mums et maxi­mums de trans­port. L’ap­pli­ca­tion de cette me­sure tend à li­mi­ter les dé­gâts su­bis par les so­cié­tés struc­tu­rées de trans­port dont le nombre a dé­grin­go­lé à 300, contre 765, en 1991, alors que le nombre des so­cié­tés in­di­vi­duelles opé­rant dans le sec­teur at­teint les 4000.

Cette si­tua­tion est due à la li­bé­ra­li­sa­tion du sec­teur de trans­port rou­tier des mar­chan­dises et des ta­rifs ap­pli­qués, ce qui a don­né à plu­sieurs opé­ra­teurs et ar­ti­sans la pos­si­bi­li­té d’avoir leurs propres moyens de trans­port, a ex­pli­qué, le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion de trans­port Nab­gha Sa­lem lors de la confé­rence de sen­si­bi­li­sa­tion te­nue sur le thème «ta­rifs mi­ni­mums et maxi­mums de trans­port rou­tier des mar­chan­dises». Contrai­re­ment aux so­cié­tés de trans­port, les trans­por­teurs in­di­vi­duels ont la pos­si­bi­li­té de ré­duire leurs ta­rifs d’au­tant que leurs charges sont li­mi­tées (pas de sa­la­riés, ni de loyer ou frais de main­te­nance et d’as­su­rance), a-t-il ajou­té.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.