Le mo­dèle de dé­ve­lop­pe­ment co­réen en exemple

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Quelques 50 cadres re­pré­sen­tant les uni­ver­si­tés tu­ni­siennes, les centres de re­cherche scien­ti­fique et tech­nique et les mi­nis­tères concer­nés par les sciences et la tech­no­lo­gie dont no­tam­ment le mi­nis­tère de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur et de la re­cherche scien­ti­fique, ont en­ta­mé, mar­di 2 no­vembre, à Tu­nis, une ses­sion de for­ma­tion d’une se­maine en po­li­tiques des sciences et des tech­no­lo­gies, sous la di­rec­tion d’un coach co­réen. Ob­jec­tif : s’ins­truire en ma­tière d’in­té­gra­tion de la com­po­sante scien­ti­fique et tech­no­lo­gie dans les po­li­tiques de dé­ve­lop­pe­ment, se­lon le mo­dèle de dé­ve­lop­pe­ment co­réen.

Le di­rec­teur de la co­opé­ra­tion bi­la­té­rale au mi­nis­tère de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur et de la re­cherche scien­ti­fique, Ka­mel Ko­chlef, nous a dé­cla­ré que cette ses­sion de for­ma­tion fait suite à une pre­mière ses­sion de for­ma­tion si­mi­laire te­nue en Co­rée, dans le cadre d’un pro­gramme de par­te­na­riat trien­nal cou­vrant la pé­riode 2015/2017 entre le mi­nis­tère, l’agence co­réenne de co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale (KOICA) et l’ins­ti­tut co­réen des po­li­tiques scien­ti­fiques et tech­niques. Il a mis en exergue la place prio­ri­taire qu’oc­cupent les sciences et les tech­no­lo­gies dans les pro­grammes de co­opé­ra­tion tu­ni­so- co­réenne. « La Tu­ni­sie, a-t-il dit, est très in­té­res­sée par le mo­dèle de dé­ve­lop­pe­ment co­réen ba­sé sur les sciences et la tech­no­lo­gie et qui a per­mis à ce pays ami, l’es­pace d’un de­mi siècle, et en par­tant de zé­ro, de de­ve­nir un pays in­dus­tria­li­sé et dé­ve­lop­pé à la pointe du pro­grès scien­ti­fique et tech­no­lo­gique. »

Il a fait re­mar­quer que la Tu­ni­sie se pré­vaut de res­sources hu­maines com­pé­tentes et qua­li­fiées et peut rat­tra­per le re­tard cu­mu­lé en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment en sa­chant in­té­grer in­tel­li­gem­ment les com­po­santes scien­ti­fiques et tech­no­lo­giques dans ses po­li­tiques de dé­ve­lop­pe­ment, à tra­vers l’adop­tion de stra­té­gies de rat­tra­page en ma­tière de sciences et de tech­no­lo­gies. En ef­fet, a-t-il no­té, il n’est pas né­ces­saire de re­faire tout le che­min fait par les pays in­dus­tria­li­sés pour réa­li­ser le dé­ve­lop­pe­ment. Il y a des rac­cour­cis qu’on peut em­prun­ter pour ce­la, pour­vu d’avoir des po­li­tiques ci­blées. Et c’est dans ce cadre que s’ins­crit cette for­ma­tion en po­li­tiques des sciences et des tech­no­lo­gies.

Sa­lah BEN HAMADI

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.