La Suisse at­tend les ju­ge­ments tu­ni­siens

Res­ti­tu­tion des avoirs ge­lés dans des banques étran­gères

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Un pro­gramme de co­opé­ra­tion tu­ni­so-suisse d'un mon­tant de 230 mil­lions de di­nars pour les quatre pro­chaines an­nées

• Un pro­gramme de co­opé­ra­tion tu­ni­so-suisse d’un mon­tant de 230 mil­lions de di­nars pour les quatre pro­chaines an­nées

Le mi­nistre suisse des Af­faires étran­gères, Di­dier Bur­khal­ter a sou­li­gné mar­di, au su­jet de la res­ti­tu­tion des avoirs ge­lés dans des banques suisses, que la ques­tion re­vêt un ca­rac­tère prio­ri­taire pour son pays qui a be­soin que des ju­ge­ments soient ren­dus par des tri­bu­naux tu­ni­siens prou­vant l’ori­gine illi­cite de ces fonds pour les res­ti­tuer au Tré­sor de l’etat tu­ni­sien. Une fois ces ju­ge­ments ren­dus rien n’em­pêche l’etat tu­ni­sien de par­ache­ver les me­sures pour la ré­cu­pé­ra­tion de ces avoirs d’une va­leur to­tale de 60 mil­lions de francs suisses (en­vi­ron 140 mil­lions de di­nars-md), a-t-il dit.

Il a par ailleurs a an­non­cé que le pro­gramme de co­opé­ra­tion que son pays en­vi­sage d’en­ga­ger du­rant les quatre pro­chaines an­nées en Tu­ni­sie se­ra do­té d’une en­ve­loppe fi­nan­cière de près de 100 mil­lions de francs suisses, soit en­vi­ron 230 MD. Au cours d’une con­fé­rence de presse, à l’is­sue des tra­vaux de la pre­mière ses­sion des concer­ta­tions po­li­tiques tu­ni­so­suisses qui ont eu lieu à Tunis, M. Bur­khal­ter a in­di­qué que cette en­ve­loppe fi­nan­cière se­ra ac­cor­dée par le Par­le­ment suisse à la lu­mière des avan­cées ac­com­plies dans les pro­grammes de co­opé­ra­tion s’agis­sant no­tam­ment de l’ap­pui aux jeunes tu­ni­siens qui ont bé­né­fi­cié de ses­sions de for­ma­tion d’aide à l’em­ploi.

Le chef de la diplomatie suisse a fait part de la vo­lon­té de son pays d’ac­com­plir de meilleurs ré­sul­tats dans tous les do­maines de co­opé­ra­tion à l’ins­tar des ré­sul­tats at­teints sur la ques­tion mi­gra­toire.

Et d’ajou­ter que la Suisse, ac­tive dans le do­maine de la pré­ven­tion de l’»ex­tré­misme violent» a éla­bo­ré un pro­gramme dé­dié aux jeunes et aux femmes. Ce pro­gramme per­met aux jeunes de mieux s’in­té­grer dans la so­cié­té, de ne pas se sen­tir mar­gi­na­li­sé et de par­ti­ci­per à la vie po­li­tique, éco­no­mique et so­ciale.

Sur un autre plan, le mi­nistre suisse des Af­faires étran­gères a af­fir­mé que son pays par­ti­ci­pe­ra à la Con­fé­rence in­ter­na­tio­nale sur l’in­ves­tis­se­ment «Tu­ni­sia 2020» (29 et 30 no­vembre), sou­li­gnant l’in­té­rêt ac­cor­dé par la Suisse aux condi­tions qui de­vraient être réunies pour en­cou­ra­ger l’in­ves­tis­se­ment.

Les dé­crets d’ap­pli­ca­tion du Code de l’in­ves­tis­se­ment consti­tuent une ga­ran­tie pour l’ap­pli­ca­tion de la loi et par­tant un sti­mu­lant pour l’im­pul­sion des in­ves­tis­se­ments suisses, a-t-il as­su­ré.

Pour sa part, le mi­nistre des Af­faires étran­gères Khe­maies Jhi­naoui a in­di­qué que la ren­contre a été l’oc­ca­sion d’exa­mi­ner les pers­pec­tives de la co­opé­ra­tion bi­la­té­rale con­cer­nant les vo­lets de la jeu­nesse, de la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle et des zones mar­gi­na­li­sées dans le cadre de l’aide ap­por­tée par la Suisse à la Tu­ni­sie dans l’exé­cu­tion du plan de dé­ve­lop­pe­ment 2016/2020.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.