Le contrat so­cial, un ac­quis et une ré­fé­rence

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

«Le contrat so­cial consti­tue sans au­cun doute un ac­quis et une ré­fé­rence pour la ré­gion arabe», a fait sa­voir Pe­ter Van Rooij, Di­rec­teur du bureau de l’or­ga­ni­sa­tion In­ter­na­tio­nale de Tra­vail (OIT) au Caire, S’ex­pri­mant, à l’ou­ver­ture des tra­vaux de la confé­rence Tri­par­tite de mise en place du plan d’ac­tion du contrat so­cial, le res­pon­sable onu­sien a sou­li­gné à ce titre que «l’ex­pé­rience tu­ni­sienne est un exemple de réus­site dans le do­maine du dia­logue so­cial en gé­né­ral et du dia­logue na­tio­nal en par­ti­cu­lier.»

«Le BIT se ré­jouit d’avoir été le té­moin pri­vi­lé­gié du­rant tout le pro­ces­sus de la réflexion à l’éla­bo­ra­tion jusqu’à la si­gna­ture le 13 Jan­vier 2013 du contrat so­cial», a-t-il en­core ajou­té

M. Rooij a par ailleurs fait sa­voir que la Tu­ni­sie est le seul pays de la sous-ré­gion à avoir été choi­si par le Con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion du BIT pour faire par­tie au ni­veau mon­dial d’un groupe de pays cibles. Ce nou­veau po­si­tion­ne­ment, a-t-il dit, confère plus de vi­si­bi­li­té s’agis­sant des avan­cées réa­li­sées par la Tu­ni­sie dans cette pé­riode de tran­si­tion dé­mo­cra­tique mais aus­si en ce qui concerne l’in­ter­ven­tion du BIT en Tu­ni­sie. Il a as­su­ré que «le BIT n’épar­gne­ra au­cun ef­fort en vue d’ac­com­pa­gner la Tu­ni­sie pour concré­ti­ser les prio­ri­tés et ob­jec­tifs as­si­gnés. Le Prix «Joe Bax­ter» dé­cer­né à Cha­fik Sar­sar

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.