Co­lère et dé­sordre avec la dé­mo­né­ti­sa­tion des gros billets

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Inde

Le re­trait des gros billets en cir­cu­la­tion en Inde pro­voque co­lère et dé­sordre, et hier, des cen­taines de mil­liers de per­sonnes fai­saient la queue de­vant les banques pour échan­ger leurs cou­pures contre de nou­velles. Le rem­pla­ce­ment des billets de 500 et de 1.000 rou­pies en cir­cu­la­tion vise à lut­ter contre l'éva­sion fis­cale et à per­mettre à l'etat de ré­cu­pé­rer l'équi­valent de mil­liards d'eu­ros de ri­chesses non dé­cla­rées au fisc. Les deux va­leurs fa­ciales re­ti­rées re­pré­sentent plus de 80% de la mon­naie en cir­cu­la­tion, et la pé­riode de tran­si­tion laisse des mil­lions de per­sonnes sans cash et me­nace de pa­ra­ly­ser pro­vi­soi­re­ment une éco­no­mie for­te­ment dé­pen­dante des li­qui­di­tés.

"C'est le chaos par­tout", a es­ti­mé le chef de l'exé­cu­tif de la ville de New Del­hi, Ar­vind Ke­j­ril­wal, ad­ver­saire po­li­tique du Pre­mier mi­nistre in­dien Na­ren­dra Mo­di.

Dans le sud de la ca­pi­tale in­dienne, la foule mau­gréait et frap­pait les portes de verre d'une suc­cur­sale de la banque Stan­dard Char­te­red, dont des gar­diens in­ter­di­saient l'en­trée en di­sant qu'il y avait dé­jà trop de monde à l'in­té­rieur.

Cer­tains s'en pre­naient à Na­ren­dra Mo­di, cri­ti­quant sa vi­site en cours au Ja­pon pen­dant que ses conci­toyens sont dans la dif­fi­cul­té. "Il prend des trains à grande vi­tesse au Ja­pon et ici les per­sonnes âgées frappent aux portes des banques pour ob­te­nir de l'ar­gent li­quide", dé­cla­rait un étu­diant qui fai­sait la queue de­puis six heures, et d'après le­quel Na­ren­dra Mo­di "a com­mis là une ter­rible er­reur". Le gou­ver­ne­ment in­dien a de­man­dé à la po­pu­la­tion de res­ti­tuer les billets dé­mo­né­ti­sés de 500 et 1.000 rou­pies d'ici au 30 dé­cembre. Mo­di, qui en­tend vi­ser l'"ar­gent noir" -- terme qui concerne les tran­sac­tions ef­fec­tuées en de­hors des cir­cuits of­fi­ciels et qui pour­raient équi­va­loir à 20% du PIB -- veut entre autres éli­mi­ner les billets de contre­fa­çon qu'uti­lisent, se­lon lui, des en­ne­mis de l'inde pour fi­nan­cer leurs actes de vio­lence

Les ha­bi­tants fai­sant la queue de­vant la banque cen­trale

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.