Pour sau­ver les ar­chives de la Ra­chi­dia

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Ha­tem BOURIAL

Une cam­pagne de sou­tien vient de voir le jour

Une opé­ra­tion de "crowd­fun­ding" ani­mée par un col­lec­tif d'as­so­cia­tions vient de voir le jour au pro­fit de la Ra­chi­dia. En ef­fet, l'ins­ti­tut de mu­sique tu­ni­sienne vise par ce biais à sau­ve­gar­der

Fon­dée en 1934, la Ra­chi­dia est l'un des mo­nu­ments de la mu­sique tu­ni­sienne et avait été créée pour conser­ver et sau­ve­gar­der le ma­louf, un genre mu­si­cal ara­bo-an­da­lou.

De­puis sa créa­tion jus­qu'à nos jours, la Ra­chi­dia a ain­si ac­com­pli un im­mense tra­vail de com­pi­la­tion et réuni des ar­chives, des do­cu­ments ain­si que des ins­tru­ments de mu­sique. Ce fonds d'une grande im­por­tance est ac­tuel­le­ment me­na­cé et dans quelques cas en état de dé­gra­da­tion.

Une pre­mière ini­tia­tive avait été prise par la Ra­chi­dia et ses par­te­naires en avril 2016 qui consis­tait à ef­fec­tuer en trois mois la res­tau­ra­tion des ar­chives de l'ins­ti­tut pour la pé­riode 1934-1956. Cette pre­mière opé­ra­tion est au­jourd'hui ac­com­plie et pousse la Ra­chi­dia à pour­suivre cette tâche gi­gan­tesque en lan­çant une nou­velle ini­tia­tive qui consis­te­ra à sau­ver les ar­chives de la pé­riode 1957-2016.

Six as­so­cia­tions en ap­pui de l'ins­ti­tut du Ma­louf

C'est en ce sens que l'ins­ti­tut de la mu­sique tu­ni­sienne vient de lan­cer une opé­ra­tion de "crowd­fun­ding" afin d'iden­ti­fier de po­ten­tiels do­na­teurs sur In­ter­net. C'est avec l'ap­pui en­thou­siaste d'un col­lec­tif d'as­so­cia­tions de la so­cié­té ci­vile que ce pro­jet vient de voir le jour pour ten­ter de mo­bi­li­ser la somme de 5000 eu­ros. Ce sont les as­so­cia­tions et en­tre­prises cultu­relles As­war el ma­di­na, Car­tha­ge­na, Dar Ben Ga­cem, Doo­le­sha et Enau­va­tor et res­tau­rer ses ar­chives tout en créant une bi­blio­thèque nu­mé­rique et un stu­dio de consul­ta­tion. Une ini­tia­tive à suivre et sou­te­nir... qui ont ap­por­té leur sou­tien à la Ra­chi­dia pour la réa­li­sa­tion de cette col­lecte de fonds dont l'ob­jec­tif est de sau­ve­gar­der et res­tau­rer les ar­chives de l'ins­ti­tut.

Plus lar­ge­ment, les fonds mo­bi­li­sés de­vraient ser­vir à sau­ve­gar­der les ar­chives me­na­cées par la dé­gra­da­tion et aus­si per­mettre de créer une bi­blio­thèque

nu­mé­rique ain­si qu'un stu­dio pour consul­ter ce fonds re­la­tif au ma­louf tu­ni­sien. En ef­fet, la nu­mé­ri­sa­tion de ces ar­chives de­vrait consti­tuer un pas dé­ci­sif dans leur sau­ve­garde.

82 ans et toutes ses am­bi­tions

Les do­na­teurs po­ten­tiels sont in­vi­tés à ef­fec­tuer leurs dons afin qu'en deux mois la somme vi­sée soit réunie. Ces do­na­teurs ob­tien­dront di­verses gra­ti­fi­ca­tions qui vont d'une in­vi­ta­tion à un concert à un abon­ne­ment an­nuel pour les spec­tacles de la Ra­chi­dia.

Cette sym­pa­thique ini­tia­tive de la vé­né­rable vieille dame de la chan­son tu­ni­sienne vient à point pour sou­li­gner le tra­vail en cours pour la mo­der­ni­sa­tion de cet ins­ti­tut qui a vu pas­ser les plus grands ar­tistes lors de ses 82 an­nées d'exis­tence. Ac­tuel­le­ment di­ri­gée par Hé­di Mouh­li, la Ra­chi­dia pour­suit sa pro­gres­sion de di­verses ma­nières car, outre cette mo­bi­li­sa­tion pour les ar­chives, l'ins­ti­tut a pro­fon­dé­ment ré­no­vé ses mé­thodes d'en­sei­gne­ment et conso­li­dé sa pré­sence dans plu­sieurs ré­gions. Bon vent à la Ra­chi­dia et ses ar­tistes!

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.