Non sans souf­frances !..

Le Temps (Tunisia) - - Sports - Sa­dok SLIMANE

•Hat trick de Bé­doui !

Sy­nop­sis Sousse, stade olym­pique. Pe­louse hu­mide-grasse. Temps en­so­leillé et plu­vieux. As­sis­tance : 4000 spec­ta­teurs

Bu­teurs :Bé­doui (4’ ,27’, 90’) Sfaxi (80’)/ESS, Azi­zi (59’ & 66’)/EOSB Ar­bitre: Aye­di ESS :Je­ba­li, Nag­gez, Gha­zi, Bé­doui, Bou­ghat­tas, Ben Amor, Lah­mar, Tej(am­ri), Msek­ni, Dhaouadhi (Sfaxi), Sal­tou (Bayo). EOSB :Tam­zi­ni,dah­nous,ma­kh­zou­mi,ba rgou­gui,ghe­ria­ni,ham­dou­ni,msal­le­mi,kha lfa (, San­ga­ra, Bra­hi­mi (Idirs­si), Dah,(azi­zi 51’).

-Azi­zi ( EOSB) ex­pul­sé ( 66’).

Dans un match qui a connu beau­coup de ren­ver­se­ment de si­tua­tion et sur­tout une ex­cel­lente se­conde pé­riode des deux cô­tés, L’ESS par­vient à battre L’EOSB, équipe couar­geuse certes mais pas té­mé­raire pour n’avoir pas cru en ses moyens. Bref, un ré­sul­tat somme toute lo­gique dans une ren­contre fort in­té­res­sante vers la fin.

En­ta­mée sur un rythme re­la­ti­ve­ment ra­pide, la pre­mière pé­riode vit la do­mi­na­tion to­tale des lo­caux grâce à mai­trise du jeu et à une bonne pos­ses­sion de la balle. Comme d’ha­bi­tude avec Lah­mar et Ben Amor dans l’or­ga­ni­sa­tion du jeu, les avants étoi­lés trouvent l’ins­pi­ra­tion suf­fi­sante pour ou­vrir des brèches dans la mu­raille ad­verse. Le dis­po­si­tif semble bien rô­dé. La preuve ? la bande à Ben­zar­ti s’en donne à coeur joie pour créer maintes oc­ca­sions d’ou­vrir le score et ce dés les pre­mières mi­nutes du match (Sal­tou 2’). La pres­sion étoi­lée est bien réelle sur le ter­rain. Dé­jà à peine la 3ième minute que L’ESS ob­tint son pre­mier cor­ner bien bot­té par Dhaoud­hi qui trouve le lon­gi­ligne Bé­doui pour lo­ger la balle aux fonds des fi­lets. Même si après ce but, le jeu a bais­sé d’in­ten­si­té , les co­équi­piers de Je­ba­li n’ont pas lâ­ché prise pour ag­gra­ver le score à plus d’une oc­ca­sion ( Tej 17’ à deux doigts d’ins­crire le se­cond but, 24’ Dhaoua­di a ra­té son tir). Bref, l’etoile do­mine de la tête et des jambes son ad­ver­saire trop re­plié pour s’épar­gner la pres­sion de L’ESS. Comme les mêmes causes pro­duisent les mêmes ef­fets sur un contre de L’ESS , Dhaoua­di ac­tif tire en force la balle est dé­tour­née en cor­ner . Ce der­nier s’en charge de le ti­rer et trouve pour la se­conde fois Ra­mi Bé­doui qui ag­grave le score (27’). Pour au­tant les étoi­lés pour­sui­virent leur do­mi­na­tion en ti­rant à deux re­prises sur le po­teau(sal­tou 35’) et sur la trans­ver­sale (Dhaoua­di 42’). En face to­ta­le­ment re­plié en dé­fense les « Olym­piques » ne s’of­frirent au­cune ac­tion no­table. Il faut re­con­naitre qu’avec une dé­fense à cinq et une pro­pen­sion au re­pli des mi­lieux de L’EOSB, il était dif­fi­cile d’in­quié­ter tant soit peu Je­ba­li qui a pas­sé un après-mi­di tran­quille. Le score res­ta in­chan­gé.

L’etoile a eu chaud. Le même scé­na­rio se re­pro­duit en se­conde pé­riode dans un pre­mier temps. En ef­fet, plus prompts sur la balle et pro­cé­dant avec un jeu fluide les étoi­lés par­viennent à se créer en­core des oc­ca­sions mais ils pâ­tirent par un manque de réus­site ré­cur­rent. Mais l’équipe qui rate fi­nit par en­cais­ser. C’est ce qui s’est pro­duit lorsque le coach Mouel­hi en re­le­vant Dah par Azi­zi. Chan­ge­ment ga­gnant si l’on est car sur une mé­sen­tente entre Bé­doui et Je­ba­li Azi­zi pro­fi­ta de cette sor­tie ha­sar­deuse du kee­per étoi­lé pour ré­duire le score( 59’). Mais face ce ren­ver­se­ment de si­tua­tion les étoi­lés, vi­si­ble­ment bla­sés fi­nissent par en­cais­ser un se­cond but par le même bu­teur Azi­zi (66’). Ce der­nier contes­tant une dé­ci­sion de l’ar­bitre fi­nit par se faire ex­pul­ser. N’ayant guère le choix, les étoi­lés se lan­cèrent à la ba­taille en concé­dant quelques es­paces que l’ad­ver­saire ten­ta d’ex­ploi­ter, mais en vain. En face, Ben­zar­ti sur­pris pro­cé­da à un tri­ple­ment chan­ge­ment en fai­sant ap­pel à la jeu­nesse, ain­si Am­ri, Sfaxi et Bayo re­le­vèrent leurs ca­ma­rades Sal­tou, Dhaoua­di et Tej. Chan­ge­ment ga­gnant là aus­si puisque sous la pres­sion des ac­tions des étoi­lées, L’ESS fi­nit par ajou­ter un troi­sième but grâce au ren­trant le jeune Ay­men Sfaxi (80’). Dans le temps ad­di­tion­nel les étoi­lés plus op­por­tu­nistes par­viennent à cor­ser la note en ins­cri­vant un qua­trième but par le même Ra­mi Bé­doui (90+3’) qui en­re­gistre pour l’oc­ca­sion un re­cord puisque c’est un fait rare qu’un défenseur central par­vient à ins­crire un tri­plé dans un match.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.