« Tu­ni­sia 2020 » : un chal­lenge à re­le­ver ab­so­lu­ment

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Yosr GUERFEL AKKARI

La Tu­ni­sie mise beau­coup et for­mule les meilleures es­pé­rances sur sa confé­rence in­ter­na­tio­nale « Tu­ni­sia 2020 ». Réus­sir cette confé­rence d’une grande por­tée est un chal­lenge à re­le­ver ab­so­lu­ment non seule­ment pour le gou­ver­ne­ment mais aus­si pour ses in­ci­dences sur l’image de la nou­velle Ré­pu­blique. Tout le monde s’ac­corde à pen­ser que la re­prise des in­ves­tis­se­ments no­tam­ment étran­gers se pré­sente comme la « bouée de sau­ve­tage » pour une éco­no­mie inerte.

Se­lon la FIPA, les in­ves­tis­se­ments étran­gers ont en­re­gis­tré au cours des 9 pre­miers mois de l’an­née en cours une ré­gres­sion de 19.4% par rap­port à la même pé­riode de l’an­née an­té­rieure. Les IDE sont en baisse de 2.1% pour une en­ve­loppe de 1379MD. Pour re­mon­ter la pente, le gou­ver­ne­ment a mis le pa­quet pour réus­sir la Confé­rence in­ter­na­tio­nale sur l’in­ves­tis­se­ment. Roads shows à l’in­ter­na­tio­nal, une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion « up to date », des ef­forts di­plo­ma­tiques… Tout le monde ré­pond presque pré­sent. Plus de 3000 par­ti­ci­pants et une cen­taine de pro­jets se­ront pré­sen­tés à l’oc­ca­sion. Des si­gna­tures d’ac­cords de par­te­na­riat sont éga­le­ment at­ten­dues af­firment les or­ga­ni­sa­teurs. Es­pé­rons que la mon­tagne n’ac­cou­che­ra pas d’une sou­ris cette fois en­core? Beau­coup de pro­messes et au­tant d’es­poirs ! L’es­poir fait tou­jours vivre et la Tu­ni­sie compte sur ses par­te­naires pour re­vi­ta­li­ser les in­ves­tis­se­ments en berne et les grands pro­jets idyl­liques en sus­pens.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.