Mos­soul bien­tôt to­ta­le­ment en­cer­clée

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Les mi­lices pa­ra­mi­li­taires chiites se mas­saient hier pour cou­per les routes d’ap­pro­vi­sion­ne­ment de Mos­soul, der­nier bas­tion ira­kien de l’or­ga­ni­sa­tion Etat is­la­mique (EI), et fer­mer les ac­cès re­liant les par­ties sy­riennes et ira­kiennes de son ter­ri­toire. Six se­maines après le dé­clen­che­ment de l’of­fen­sive de Mos­soul, L’EI af­fronte les Forces de mo­bi­li­sa­tion po­pu­laire, une coa­li­tion de mi­lices sou­te­nues par l’iran, dans la zone de Tal Afar, une ville si­tuée à 60 ki­lo­mètres à l’ouest de Mos­soul. En cou­pant la route me­nant à Tal Afar, les mi­lices chiites bou­cle­raient l’en­cer­cle­ment de Mos­soul, dé­jà as­sié­gée au Nord, au Sud et à l’est par les forces gou­ver­ne­men­tales ira­kiennes et les com­bat­tants kurdes. Un chauf­feur de poids lourd qui a em­prun­té la se­maine der­nière la route me­nant à Tal Afar pour li­vrer des fruits à Rak­ka, bas­tion sy­rien de L’EI, a dé­cla­ré à Reuters avoir vu trois ca­mions brû­ler sur la route et pré­ci­sé que les com­bats fai­saient rage au­tour de l’axe de com­mu­ni­ca­tion.

«C’est la der­nière fois que je conduis sur cette route, elle va être cou­pée», a-t-il dit.

Les mi­li­ciens chiites sont sou­te­nus par l’ar­mée de l’air ira­kienne, qui a me­né des frappes aé­riennes et tué 15 in­sur­gés, a an­non­cé l’ar­mée gou­ver­ne­men­tale dans un com­mu­ni­qué pu­blié di­manche soir. L’of­fen­sive risque de pro­vo­quer une ré­ac­tion de la Tur­quie, sou­cieuse de pro­té­ger les po­pu­la­tions turk­mènes, qui sont ma­jo­ri­taires à Tal Afar. Le pré­sident turc, Re­cep Tayyip Er­do­gan, a d’ailleurs pré­ve­nu qu’an­ka­ra ré­agi­rait si les mi­lices chiites «se­maient la ter­reur» dans cette ville proche de la fron­tière turque. Des mi­li­ciens chiites à Tal Afar, à l’ouest de Mos­soul.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.