Le Wa­ter­loo de trop !

Le Temps (Tunisia) - - Sports - Mo­ha­med Sah­bi RAMMAH

Perdre à Ga­bès de­vant une " Zli­za" qui a fait souf­frir plus d'une équipe cette an­née que ce soit à la mai­son ou en dé­pla­ce­ment n'a rien d'éton­nant . Les Ham­mam-li­fois en s'y ren­dant sa­vaient à quoi s'en te­nir et avaient ron­de­ment ar­rê­té leurs plans du­rant les trois se­maines de trêve pour en sor­tir à leur avan­tage avec carton plein ou à dé­faut la pa­ri­té dans ce duel à six points. Seule­ment voi­là, et cu­rieu­se­ment ils clô­turent à l'ar­ri­vée cette pre­mière phase sur une lourde dé­con­ve­nue, un hu­mi­liant flop fai­sant très mal à toute la ré­gion exac­te­ment comme il ont inau­gu­ré l'exer­cice par une dé­route pra­ti­que­ment si­mi­laire à la mai­son contre le CA (1-4)!

L'ex­pul­sion d’isaac , le tour­nant Quelle mouche a pi­qué Isaac ? Un at­ta­quant en pleine ac­tion of­fen­sive qui agresse son ange gar­dien ce­la fait désordre. Le carton rouge qui s'en sui­vit son­na le glas pour ses pairs avec tout l'édi­fice de s'écrou­ler tel un châ­teau de cartes . Suf­fi­sant pour que les Men­zé­liens qui n’en de­man­daient pas tant de s’en don­ner à coeur joie contrai­gnant le pauvre Lar­bi Me­j­ri à al­ler ra­mas­ser le cuir à pas moins de cinq re­prises de ses fi­lets. La note au­rait pu être au­tre­ment plus sa­lée n'eut été le re­lâ­che­ment somme toute com­pré­hen­sible des lo­caux en fin de ren­contre et qui per­mit au vaillant Alaa Bous­li­mi à ré­duire la marque à deux re­prises his­toire de sau­ver la face des vi­si­teurs. Cil­gno­tants au rouge La com­pé­ti­tion en­tame dé­sor­mais son ul­time ligne droite avec ses sept étapes cru­ciales et dé­ci­sives que le verts doivent né­go­cier la pé­dale au plan­cher d’au­tant qu'ils au­ront un plan­ning dé­men­tiel à abor­der. Quatre dé­pla­ce­ments des plus pé­rilleux: CA, SG, ASM, OB. En contre par­tie, ils re­çoivent de gros mor­ceaux: ESM,EST et ASG. Vaste pro­gramme avec comme ligne de fond une mince marge de sé­cu­ri­té res­pec­ti­ve­ment deux et quatre lon­gueurs vis-à-vis des Ci­gognes avant-der­niers et de la lan­terne rouge Mar­soise. Tous les cli­gno­tants sont dé­sor­mais au rouge et ce n'est sû­re­ment pas avec l'état d'es­prit pré­va­lant pour l'heure au sein du groupe que les af­faires fi­ni­ront par prendre la tour­nure idoine en me­sure d'as­su­rer des jours meilleurs au club. Beau­coup de choses à re­voir que ce soit sur la plan ges­tion ou tech­ni­co-tac­tique. Nous ne sommes pas des don­neurs de le­çons car nous n'in­ter­fé­rons ja­mais dans la cui­sine in­terne de la boite. Tou­te­fois, nous at­ti­rons l'at­ten­tion des res­pon­sables ad­mi­nis­tra­tifs et tech­niques sur les pé­rils en­cou­rus par ce glo­rieux club au pas­sé tel­le­ment pres­ti­gieux en ac­tion­nant avec fré­né­sie le si­gnal d'alarme his­toire que toutes les par­ties pre­nantes se ré­veillent de leur lé­thar­gie et prennent le taureau par les cornes pour sau­ver les meubles ou ce qu'il en reste.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.