Pour une nou­velle di­rec­tion élue

Ni­daa Tounes – Pro­po­si­tion de trois di­ri­geants

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Ni­daa Tounes – Pro­po­si­tion de trois di­ri­geants

Les di­ri­geants au Mou­ve­ment Ni­daa Tounes Laz­har Akre­mi, Ab­de­la­ziz Me­zou­ghi et Ab­des­sa­tar Mas­sou­di ont pro­po­sé, hier, l'élec­tion d'une nou­velle di­rec­tion pour mettre un terme aux conflits au sein du par­ti. Se­lon une dé­cla­ra­tion si­gnée par les trois di­ri­geants, l'élec­tion d'une nou­velle di­rec­tion est la meilleure so­lu­tion pour ré­soudre la crise qui se­coue le par­ti.

Les di­ri­geants au Mou­ve­ment Ni­daa Tounes Laz­har Akre­mi, Ab­de­la­ziz Me­zou­ghi et Ab­des­sa­tar Mas­sou­di ont pro­po­sé, hier, l’élec­tion d’une nou­velle di­rec­tion pour mettre un terme aux conflits au sein du par­ti. Se­lon une dé­cla­ra­tion si­gnée par les trois di­ri­geants, l’élec­tion d’une nou­velle di­rec­tion est la meilleure so­lu­tion pour ré­soudre la crise qui se­coue le par­ti. La crise de lea­der­ship qui af­fecte le Mou­ve­ment Ni­daa Tounes de­puis sa vic­toire aux élec­tions lé­gis­la­tives et pré­si­den­tielle, ex­plique-t-on dans la dé­cla­ra­tion, exige plus que ja­mais une so­lu­tion dé­mo­cra­tique ra­di­cale qui en­gage toutes les par­ties du conflit, par­tant de la convic­tion qu’il ne peut y avoir de rè­gle­ment de cette crise sans l’or­ga­ni­sa­tion d’élec­tions di­rectes, libres et trans­pa­rentes. Cette pro­po­si­tion s’ins­crit dans le cadre d’une ini­tia­tive lan­cée par les trois di­ri­geants et qui pré­voit no­tam­ment l’élec­tion du pré­sident du par­ti et de son se­cré­taire gé­né­ral par­mi les membres de l’ins­tance consti­tu­tive et du co­mi­té po­li­tique is­sus de la réunion de Sousse, et le bu­reau exé­cu­tif du par­ti. Il s’agit, éga­le­ment, de l’élec­tion du bu­reau po­li­tique du par­ti dont le quo­rum se­ra fixé ul­té­rieu­re­ment dans le ma­ni­feste élec­to­ral. L’ins­tance élec­tive doit être com­po­sée des adhé­rents du par­ti du­rant la pé­riode 2012-2014. L’ins­tance na­tio­nale de sau­ve­tage du Mou­ve­ment Ni­daa Tounes avait an­non­cé, di­manche der­nier, la dé­si­gna­tion du membre du bu­reau po­li­tique, Mon­cef Sal­le­mi comme co­or­di­na­teur gé­né­ral du pro­ces­sus de ré­forme et de sau­ve­tage du par­ti. Mon­cef Sal­le­mi au­ra pour mis­sion de me­ner à terme les né­go­cia­tions et le pro­ces­sus d’uni­fi­ca­tion du par­ti et d’abou­tir à l’éla­bo­ra­tion d’une feuille de route dé­fi­ni­tive à même de per­mettre l’or­ga­ni­sa­tion du pre­mier con­grès élec­tif du Mou­ve­ment. Réuni lun­di soir, le co­mi­té po­li­tique du Mou­ve­ment Ni­daa Tounes s’est dé­cla­ré ca­té­go­ri­que­ment op­po­sé à cette « ma­noeuvre put­schiste « et a an­non­cé son in­ten­tion de sou­mettre les membres de l’ins­tance na­tio­nale de sau­ve­tage du Mou­ve­ment Ni­daa Tounes à la Com­mis­sion du rè­gle­ment in­té­rieur pour prendre les me­sures ju­ri­diques né­ces­saires à leur égard.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.