Merkel ne croit pas à de nou­veaux pour­par­lers

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Adhé­sion de la Tur­quie à L'UE

Angela Merkel a dé­cla­ré aux par­le­men­taires de son par­ti, l'union chré­tienne dé­mo­crate (CDU), qu'elle ne s'at­ten­dait pas à l'ou­ver­ture de nou­velles né­go­cia­tions avec la Tur­quie en vue de son éven­tuelle adhé­sion à l'union eu­ro­péenne, a-ton ap­pris hier de source par­le­men­taire. Le jour­nal Bild écrit, lui, que la chan­ce­lière al­le­mande s'op­po­se­rait à la te­nue de nou­velles né­go­cia­tions ce qui, sou­ligne-t-il, si­gni­fie­rait qu'elles sont de fait in­ter­rom­pues. Mais, ajoute-t-on de source par­le­men­taire, ce n'est pas exac­te­ment ce que Angela Merkel a re­com­man­dé aux par­le­men­taires conser­va­teurs, lors d'une ren­contre avant-hier.

Elle n'a fait que ré­ité­rer sa po­si­tion, c'es­tà-dire, qu'"il n'y a nul be­soin à l'heure ac­tuelle d'ou­vrir de nou­veaux cha­pitres de né­go­cia­tions".

Adhé­sion de la Tur­quie à l'union eu­ro­péenne

Angela Merkel a dé­cla­ré aux par­le­men­taires de son par­ti, l'union chré­tienne dé­mo­crate (CDU), qu'elle ne s'at­ten­dait pas à l'ou­ver­ture de nou­velles né­go­cia­tions avec la Tur­quie en vue de son éven­tuelle adhé­sion à l'union eu­ro­péenne, a-t-on ap­pris hier de source par­le­men­taire. Le jour­nal Bild écrit, lui, que la chan­ce­lière al­le­mande s'op­po­se­rait à la te­nue de nou­velles né­go­cia­tions ce qui, sou­ligne-t-il, si­gni­fie­rait qu'elles sont de fait in­ter­rom­pues.mais, ajou­tet-on de source par­le­men­taire, ce n'est pas exac­te­ment ce que Angela Merkel a re­com­man­dé aux par­le­men­taires conser­va­teurs, lors d'une ren­contre mar­di.

Elle n'a fait que ré­ité­rer sa po­si­tion, c'est-à-dire, qu'"il n'y a nul be­soin à l'heure ac­tuelle d'ou­vrir de nou­veaux cha­pitres de né­go­cia­tions". Et, sou­li­gnet-on, il ne s'agis­sait pas d'une dé­cla­ra­tion mais d'une ré­ponse à une ques­tion d'un par­le­men­taire sou­cieux de sa­voir que dire aux élec­teurs qui de­man­de­raient quelle est la po­si­tion de la CDU à l'égard de la Tur­quie. Le pré­sident turc, Re­cep Tayyip Er­do­gan, a dé­cla­ré mar­di que son pays n'avait pas encore "tour­né la page" de L'UE mais qu'il dis­po­sait d'autres pos­si­bi­li­tés avec d'autres par­te­naires, à la suite du vote au Par­le­ment eu­ro­péen d'une ré­so­lu­tion non contrai­gnante en fa­veur d'un gel des né­go­cia­tions d'adhé­sion. Re­cep Tayyip Er­do­gan est ac­cu­sé au sein de L'UE de dé­rive au­to­ri­taire en rai­son de la ré­pres­sion en­ga­gée après la ten­ta­tive de coup d'etat du 15 juillet der­nier en Tur­quie. Ce putsch man­qué a été sui­vi de l'ar­res­ta­tion ou du li­mo­geage de plus de 125.000 per­sonnes, des mi­li­taires mais aus­si des uni­ver­si­taires, des juges, des jour­na­listes et des di­ri­geants kurdes. Les di­ri­geants eu­ro­péens se re­trou­ve­ront les 15 et 16 dé­cembre à Bruxelles et la Tur­quie de­vrait fi­gu­rer au me­nu de la ren­contre.

Angela Merkel

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.